Gardien de l'holocron


Le Gardien de l'holocron était l'avatar du créateur d'un holocron. Il apparaissait sous forme d'image holographique, projeté par l'holocron, et prenait généralement l'apparence de celui qu'il représentait.

Continuité : Legends


  

Caractéristiques du Gardien de l'holocron



  Le Gardien de l'holocron était, comme son nom l'indique, le gardien des connaissances renfermées dans ces précieux artefacts cristallins. Véritable avatar holographique du créateur de l'holocron en question, il prenait généralement l'apparence de celui qui fabriquait l'objet. Ce dernier pouvait d'ailleurs choisir de modifier l'apparence du Gardien, pour des raisons de discrétion afin de ne pas être reconnu, ou simplement pour des raisons esthétiques.

  Le Gardien était également doué d'une forme de conscience intelligente, naturellement héritée de son concepteur. Il s'agissait en fait de la copie de l'esprit de celui-ci. Le Gardien possédait ses traits de caractère, sa personnalité et sa façon de penser. Il était possible d'entretenir des discutions interactives très poussées avec lui.

  Un utilisateur pouvait ainsi avoir de véritables conversations philosophiques avec un Gardien, et débattre sur une multitude de sujets. Le Gardien de l'holocron dispensait les enseignement de son alter-ego comme s'il était présent. Par ailleurs, les enseignements d'un même holocron étaient différents selon l'individu qui le consultait, adaptés en fonction de son niveau d'apprentissage, de sa personnalité, de sa capacité d'absorption et de son affinité avec la Force. Ainsi, le gardien d'un holocron pouvait refuser l'accès à ses enseignements, si il en jugeait l'utilisateur indigne.

  Ce système d'Intelligence Artificielle régulait lui même les informations qu'il fournissait. Les informations présentes dans la matrice de l'holocron étaient réparties en différentes couches de données virtuelles plus ou moins accessibles. Les enseignements consultables par tout le monde se situaient sur les couches extérieures, alors que les informations sensibles et les secrets dangereux, étaient enfouis dans les couches les plus profondes.

Gardien de l'holocron

Leia Organa Solo consultant Bodo Baas dans l'holocron de Tedryn.


Différences entre Gardiens Jedi et Sith



  Généralement, seul un utilisateur du côté lumineux de la Force pouvait consulter un holocron Jedi. De plus, un holocron Jedi pouvait bénéficier d'une sorte de signature mentale, qui permettait de le protéger, afin qu'il ne soit destiné qu'à un certain nombre de personnes, voire à une seule personne bien précise. Le Gardien de l'holocron s'assurait de protéger l'holocron lorsqu'un tel système de sécurité était mis en place.

  À l'inverse des holocrons Jedi, les holocrons Sith possédaient un gardien holographique ne faisant aucune restriction de son savoir, bien au contraire. Le Gardien pouvait influencer les actions de l'utilisateur, le poussant irrémédiablement à se tourner vers le côté obscur pour lui faire approfondir ses connaissances en la matière. Il pouvait même corrompre l'esprit d'utilisateurs du côté lumineux de la Force, ou de Jedi sains d'esprit, afin de leur faire embrasser la cause du côté obscur.

Gardiens particuliers



  Le Seigneur Sith Dark Andeddu fut le premier à incorporer son esprit dans son holocron. En effet, le Gardien de l'holocron de Dark Andeddu n'était pas une simple copie intelligente de l'esprit du Seigneur Sith, mais bien son propre esprit, qu'il réussit à intégrer à son holocron grâce au rituel du transfert d'essence dont il avait le secret.
  L'holocron fut d'abord découvert par Dark Bane sur Prakith en -980 av. BY, dont il put en apprendre le rituel du transfert d'essence. Puis, il passa entre les mains de Dark Tyranus qui le redécouvrit sur Korriban en -21 av. BY, et fut récupéré bien plus tard par Dark Krayt. L'holocron de Dark Andeddu revint finalement sur Prakith. En effet, lorsque Dark Wyyrlok III arriva sur ce monde, il fit de Gerlun son guide pour trouver le tombeau de Dark Andeddu, et le congédia froidement lorsqu'ils arrivèrent. Gerlun, qui gardait le tombeau avec son frère Demtri, voulu se venger du comportement du Chagrien, et plaça alors l'holocron de l'ancien Seigneur Sith sur son corps desséché, dans sa tombe. Seulement, sans prévenir, sa vie fut instantanément aspirée, et redonna vie à Andeddu. Dark Wyyrlok dut combattre l'ancien Seigneur Sith dans un duel qui aboutit finalement à la disparition d'Andeddu. Les restes de son corps momifié furent renfermé à l'intérieur du tombeau qui l'avait abrité pendant des millénaires, et sa collection d'artefacts Sith fut pillée par Wyyrlok, qui espérait obtenir un moyen de mettre fin à la maladie de Dark Krayt.
  On ignore ce qu'il advint ultérieurement de l'Holocron, mais l'esprit d'Andeddu l'ayant quitté, il ne comportait probablement dès lors plus aucune information.

Gardien de l'holocron

L'esprit de Dark Andeddu aspirant la force vitale de Gerlun, lorsqu'il posa son holocron sur son cadavre.


  La Dame Noire Belia Darzu, après avoir construit son holocron, fit le choix de doter le gardien de sa capacité innée à changer d'apparence. Belia Darzu était une Shi'ido, une espèce humanoïde métamorphe. Ainsi, l'avatar de son artefact avait hérité de cette capacité impressionnante. Darzu avait choisi de donner cet aspect changeant à son alter-ego holographique car elle pensait que, dans le cas où son holocron tomberait entre les mains des Jedi de son vivant, cette aptitude à changer de forme et de visage lui permettrait de ne pas être reconnue par ses ennemis. De plus, elle considérait que cette capacité était l'héritage de son espèce, et elle voulait le transmettre aux futures générations de Sith.

  Le Gardien de l'holocron de Bo Vanda était en fait l'esprit d'un Jedi Noir, connu sous le nom de Kla. Il fut choisi par Bo Vanda pour sa grande cruauté et son excellent savoir en Alchimie Sith. Il avait pour finalité de corrompre l'esprit des utilisateurs du côté lumineux de la Force. Il manipulait ceux qui avaient le malheur de consulter son holocron, afin de les emmener jusque dans la Vallée des Seigneurs Sombres sur Korriban. Sur place, il guidait ses proies dans un piège, les laissant à la merci des esprits des anciens Seigneurs Sith. Il tentait d'emmagasiner suffisamment de pouvoir du côté obscur grâce à l'énergie résiduelle de Korriban afin de posséder le corps de l'utilisateur, victime de ses manipulations. L'holocron de Bo Vanda contenait également un autre gardien. Il s'agissait de l'esprit de Komok-Da, un Sith au sang pur. Il avait une grande connaissance de l'Alchimie et de la fabrication du poison Sith. Il était également un maître d'armes Sith, expert en fabrication de diverses armes, en particulier les sabres laser.

  Dark Krayt quand à lui, était au départ un Jedi connu sous le nom d'A'Sharad Hett, à l'époque de la Guerre des Clones. Après la Grande Purge Jedi, il devint chasseur de prime. Après avoir traqué une proie sur Korriban, il y découvrit le tombeau de la Marquise XoXaan, une des Exilés et des premiers Seigneurs des Sith. Le Gardien de son holocron proposa à l'ancien Jedi de lui enseigner la voie des Sith. Elle lui dit qu'elle attendait depuis longtemps un apprenti comme lui, afin de le former pour qu'il puisse rebâtir un Empire Sith. Hett accepta, croyant être plus fort que XoXaan et résister à l'attrait du côté obscur, resta enfermé pendant plusieurs années, et absorba le savoir Sith de l'ancienne Exilée. Il avait pour but de se venger de Dark Vador et de Dark Sidious. Mais lorsqu'il ressorti du tombeau, des années plus tard, Vador et Sidious étaient morts depuis longtemps. Quant à lui, il avait complètement basculé dans le côté obscur. L'avatar de XoXaan avait réussi à corrompre son esprit, il était devenu Dark Krayt, le futur créateur de l'Ordre du Sith Unique, et du Nouvel Empire Sith.

Gardien de l'holocron

L'avatar de XoXaan proposant le savoir des Sith à A'Sharad Hett


  On trouvait également des gardiens Jedi particuliers. Ce fut le cas du Maître Jedi Bodo Baas, qui laissa son savoir, son histoire et une part de son esprit dans l'holocron de Tedryn. Dès lors qu'un utilisateur avait gagné l'expérience nécessaire, il pouvait également accéder aux enregistrements des autres maîtres, y compris Vodo-Siosk Baas et Tedryn.

  Il existait aussi des holocrons Jedi très spéciaux, les Noetikons. Ces reliques furent créés au nombre de trois, afin de contenir l'essentiel des connaissances des Archives Jedi. Dans chaque Noetikon, il y avait trois Gardiens, les esprits de grands Maîtres Jedi, gardiens des connaissances sacrées de l'Ordre, ayant pour mission de rétablir un nouvel Ordre Jedi sur des bases solides en cas d'anéantissement. Les Noetikons étaient donc rares, et particulièrement précieux. Il y avait le Noetikon de la Science, le Noetikon de la Lumière, et le Noetikon des Secrets. Lorsqu'ils étaient rassemblés, les neuf esprits des Jedi pouvaient transmettre la sagesse ancestrale des Jedi. Ils enseignaient des techniques de guérison, transmettaient des coordonnées d'anciens Temples Jedi, pour offrir un lieu pour la reconstruction d'un Ordre Jedi. Ils contaient aussi les histoires de la création de l'Ordre sur Tython, du temps des Rakatas et de leur Empire Infini, et connaîtraient le secret de la destruction des Sith. Toutefois, il était impossible à une seule personne de consulter les connaissances délivrées, et les données des Noetikons étaient fortement protégées par leurs Gardiens contre toute personne mal intentionnée.

Gardien de l'holocron

Le Noetikon de la Science, projetant l'esprit des trois Maîtres Jedi qu'il contenait




Actualités en relation

Encyclopédie | Un arrivage tout frais de nouvelles fiches sur les holocrons

Bonjours à toutes et à tous chers lecteurs et lectrices ! Aujourd'hui, c'est un pack de 24 fiches bien particulier que nous vous présentons. En effet, il s'agit d'un pack dédié spécifiquement aux holocrons, ces petits artefacts...


La Haute République | L'ordre de lecture pour naviguer des romans aux comics

Bonjour à tous chers lecteurs et lectrices d'Holonet. Aujourd'hui, nous vous proposons une chronologie littéraire complète et précise, afin de vous guider dans vos lectures sur la Haute République. En effet, nous avons créé une frise...


Le programme Star Wars pour la fin 2021

Bonne rentrée de septembre 2021 toutes et à tous ! En complément de notre habituel programme Star Wars de début d'année, nous vous proposons aujourd'hui un petit point sur ce qu'il nous attend de beau (ou...


Encyclopédie | De nouvelles fiches Star Wars sur les comics canons

Bonjour à tous ! Pour changer de The Bad Batch, on se recentre un peu sur les comics dans ce pack de 31 fiches Star Wars centrés sur plusieurs séries canons, et concocté par Islerding Minor, Korriban_Sith, Revan et Raventorn. On...


IDW Publishing | Sortie de Star Wars Adventures (2020) #5

Oh, mais qu'est-ce là ? Un nouveau numéro de Star Wars Adventures (2020) ? Mais oui, c'est bien cela ! Repoussé mille fois, semble-t-il, au cours de ces derniers mois, la série éditée par IDW Publishing...


Informations encyclopédiques
Gardien de l'holocron
Nom
Gardien de l'holocron
Nom original
Holocron gatekeeper
Autre(s) nom(s)
Avatar
Classe
Autres Technologies
Type
Fonction
Protéger et transmettre des connaissances et des enseignements.

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/06/2021

Date de modification
20/06/2021

Nombre de lectures
252


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.