Holocron de Dark Ramage


L'holocron de Dark Ramage tomba entre les mains de Jax Pavan qui explora ses nombreux secrets.

Continuité : Legends


  SD41263.I était le nom donné à l'holocron Sith contenant les écrits de Dark Ramage. Il faisait quatre centimètres de côté, et avait les coins légèrement arrondis. Il brillait d'un rouge terne et d'anciens symboles Sith étaient gravés dessus.

  Il contenait de nombreuses techniques uniques du côté obscur que Dark Ramage trouva au cours de ses premières visions augmentées de Force, ainsi que des procédés métallurgiques, alchimiques et botaniques qui avaient des effets d'amélioration de la Force. Sa plus grande découverte fut la combinaison du bota et du pyronium, qui permettait à un utilisateur de la Force corrompu, dont la connexion avec la Force était endommagée, de restaurer au fil du temps le potentiel perdu lorsque le mélange était administré correctement.

  Dark Ramage effectua également des expériences sur les Céphalons, une espèce sensible qui pouvait percevoir les événements passés et futurs à travers le temps. Ces expériences visaient à exploiter la puissance du voyage dans le temps, dans ses laboratoires souterrains secrets et amenèrent à d'étonnantes découvertes.

  L'holocron fut volé dans des circonstances indéterminées par Hath Monchar avant l'invasion de Naboo. En l'an 32 av. BY, il était entre les mains de Zippa le Toydarien. Ce dernier tenta de le vendre à Lorn Pavan. Ce n'était en fait qu'une ruse afin de l'escroquer, car le Toydarien disparut avec l'holocron et les 15.000 crédits de Pavan.

  Des années plus tard, l'artefact se retrouva au palais impérial, où il fit partie de la collection de Dark Vador. C'est ce dernier qui lui donna le nom de SD41263.I. Haninum Tyk Rhinann, alors technicien au service de Vador, fut chargé de retrouver Jax Pavan, le Jedi que le Seigneur Sith traquait. Mais Rhinann ne put se résigner à tuer le survivant de l'Ordre 66. Il vola l'holocron du catalogue dix-neuf des archives du palais, et se rangea au côté du Jedi.

  Par une certaine ironie, l'holocron de Dark Ramage atterrit ainsi dans les mains de Jax Pavan, alors même que, quelques années plus tôt, avant de faire partie de la collection de Dark Vador, Zippa avait tenté de le vendre à son propre père, comme si cet holocron était connecté à sa lignée… Ce fut d'ailleurs I-5YQ qui reconnut l'objet de la transaction échouée.

Holocron de Dark Ramage

L'holocron de Dark Ramage dans les mains de Jax Pavan
Image extraite de la couverture du roman Le Dernier Jedi


  En 18 av. BY, Dark Vador tenta de retrouver l'holocron de Dark Ramage, car il pensait que ses instructions lui permettraient d'utiliser la puissante combinaison de bota et de pyronium dans un sérum, pour augmenter sa connexion endommagée avec la Force. De son côté, Jax Pavan osa consulter l'artefact et apprit de nombreux secrets au sujet des expériences et connaissances de l'ancien Sith. Plus tard, en échange de la libération de Laranth Tarak, Jax dut se rendre à un point de rendez-vous fixé par Dark Vador, avec la pépite de pyronium donnée il y avait quelques années par Anakin Skywalker, l'holocron de Dark Ramage et l'extrait de plant de bota que le Sith convoitait.

  L'holocron ne fut jamais retrouvé après la confrontation entre Jax et Vador. Toutefois, les espions du Seigneur Sith soupçonnaient qu'il se trouvait quelque part dans la Bordure Médiane.



En savoir plus

  Bien plus tard, en 154 apr. BY, l'holocron de Dark Ramage atterrit entre les mains du marchand d'antiquités du marché noir Synix Fer'faloon. Ce dernier avait également obtenu l'holocron de Dark Chosis, l'apprentie de Dark Ramage.
  Fer'faloon se retrouva poursuivi par de nombreux êtres qui voulaient obtenir les derniers holocrons, y compris l'Ordre Jedi, l'Ordre du Sith Unique créé par Dark Krayt, ainsi que l'Ordre de Mecrosa, une agence de renseignements indépendante.
  Ce fut finalement une apprentie Jedi qui le retrouva et lui fît avouer l'emplacement des holocrons. D'après Coruscant News, ses amis furent retrouvés assassinés. Au mieux, cela signifiait que les Jedi avaient récupéré les holocrons, au pire, ils avaient complètement disparu. Synix consacra les semaines suivantes à s'assurer que personne n'associe son nom aux escapades des holocrons.

  Cette partie de l'histoire se déroule dans une continuité indépendante de l'univers officiel : il s'agit d'une fan-fiction couramment désignée sous le nom d'Ere Post-Legacy. Créé par des fans de l'univers Star Wars, cette histoire se passe après 140 apr. BY, de manière à respecter les événements de l'univers officiel Légendes et de coïncider avec eux.
  Cette fan-fiction a été longuement travaillée, le scénario s'est développé sur le jeu Star Wars Role-Play, où les concepteurs ont créé l'univers, les paysages, les personnages et l'arc narratif principal. En raison de la popularité de l'idée dans Second Life SWRP, de nombreux personnages ont emboîté le pas et existent également dans cette période fictive, évoluant à travers le scénario.
  L'année la plus attribuée à l'Ere Post-Legacy est d'environ 220 apr. BY, soit près de cent ans après tout ce qui est décrit par les films, romans et bandes dessinées Star Wars. Cela oblige les joueurs de rôle à proposer des rôles et des situations entièrement nouveaux à jouer. Cette période inclurait également la grande majorité de l'histoire de SWRP telle que la création de groupes et de personnages bien connus dans la communauté SL-SWRP qui se sont succédés.


Actualités en relation

HoloNet | Trois nouveaux rédacteurs et un mini-pack de fiches

Aujourd'hui, c'est un groupe de fiches un peu particulier qui débarque sur l'Encyclopédie Star Wars HoloNet. En effet, l'équipe accueille pas moins de trois nouveaux rédacteurs, trois victimes supplémentaires pour les Admins et...


Science et Star Wars | De vrais holocrons sont-ils faisables ?

Les éléments technologiques de la galaxie Star Wars sont bien souvent fantaisistes ou irréalistes, à l'image des incontournables sabres laser. Pourtant, certains peuvent trouver un écho dans notre monde bien réel, et c'est Korriban_Sith, l'une des...


Panini Comics | Sortie de Dark Vador - Le Seigneur Noir des Sith

Décembre commence en trombe chez Panini Comics car ce ne sont pas moins de trois comics Star Wars que l'éditeur fait paraître aujourd'hui en France ! À côté de Cible : Vador et de Docteur Aphra Tome 6, les...


Décès de Dave Prowse, l'homme sous Dark Vador

Il était l'homme sous l'armure noire : Dave Prowse s'est éteint ce dimanche, à l'âge de 85 ans. Moins reconnaissable que James Earl Jones qui avait donné sa voix à Dark Vador, ou que Sebastian Shaw qui lui avait pr...


HoloNet | Un pack de fiches Rogue One (feat. Dark Vador !)

Le premier épisode la saison 2 de The Mandalorian est encore dans tous les esprits, mais l'encyclopédie a déjà une autre surprise pour vous, et pas des moindres ! Je vous propose 14 nouvelles fiches sur le film Rogue...


Informations encyclopédiques
Holocron de Dark Ramage
Nom
Holocron de Dark Ramage
Nom original
Darth Ramage's holocron
Autre(s) nom(s)
SD41263.I
Classe
Equipement individuel
Constructeur
Type
Fonction
Contenir et transmettre le savoir de Dark Ramage
Prix
15000 crédits (au moins)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
23/11/2020

Date de modification
23/11/2020

Nombre de lectures
287


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.