Holocron d'Ergast


Holocron Sith créé par l'ancien Seigneur Sith Ergast, contenant ses secrets concernant l'utilisation du pouvoir obscur de la Marche de Force.

Continuité : Legends


  "[...] on peut lier un fantôme et utiliser sa force pendant un certain temps. Vous devez tirer sur le lien qui unit la vie et la mort. Vous devez apprendre à lier les deux côtés de la Force, la vie et la mort, dans ce qu'on appelle le transfert de Force."

  Ergast était un seigneur Sith qui vécu du temps de l'Ancien Empire Sith. Très puissant dans le côté obscur, il fut l'un des précurseurs de certaines techniques de manipulation d'essence de Force, et devint un spécialiste de l'absorption d'esprits de Force.

Holocron d'Ergast
  Lors de la construction de son propre holocron Sith qui renfermait tous ses secrets les plus sombres, il décida d'utiliser un avatar de lui-même comme gardien de l'holocron, tout en le faisant passer pour un serviteur, afin de fausser les pistes et de piéger ceux qui oseraient s'en approcher. Ce simulacre était appelé le "Serviteur d'Ergast".

  À sa mort, il devint le premier Seigneur Sith à être enterré sur Dromund Kaas, sur le territoire où fut conçu le terrifiant Temple Noir. Son holocron fut enterré avec lui dans sa tombe du Temple Noir.

Contenu de l'holocron



  L'holocron contenait le secret de la technique de la Marche de Force (ou "transfert de force", "Force Walk" en Vo). Cette ancienne technique Sith était utilisée pour lier les fantômes de Force aux vivants afin d'utiliser leur force. Elle consistait à pénétrer la dimension où résidaient les fantômes de Force, et à s'emparer de leur essence pour s'en approprier leur pouvoir.

  Cette technique du côté obscur fut découverte par Ergast lui même, un peu par hasard. En effet, 300 ans après la mort de Tulak Hord, le Seigneur Sith Ergast tenta de reproduire le rituel que Tulak Hord mit en œuvre lors des batailles de Yn et de Chabosh, rituel qui lui permettait de se nourrir de l'énergie vitale de ses ennemis pendant ses combats.
  Au lieu de cela, Ergast découvrit un rituel très particulier, qu'il appella la "Marche de Force". Lors de ses expériences, il découvrit cette étrange technique consistant à absorber la puissance de fantômes Sith pour devenir plus fort et utiliser leurs pouvoirs.

  Nécessitant une grande force de volonté, un Sith pouvait se lier aux fantômes des Sith passés. Il était plus aisé de pratiquer cette technique pour quelqu'un qui avait une affinité naturelle à interagir avec les fantômes.
  Une fois lié, l'utilisateur pouvait puiser dans le pouvoir du fantôme, le canalisant sous forme d'énergie de Force. Se lier à un fantôme qui n'était pas consentant permettait à l'utilisateur d'en tirer plus de puissance, alors que prendre un fantôme volontaire faisait le contraire.

  Tous ceux qui maîtrisaient cette technique prirent rapidement de l'importance, mais disparurent ensuite mystérieusement. Les seuls seigneurs Sith qui se lièrent à plus d'un fantôme étaient Dark Occlus, et le Seigneur Ergast lui-même, dont la mort semblait également être un mystère.

  Il semblerait que le fait de se lier à trop de fantômes pouvait rapidement submerger l'hôte, lui infliger des dommages physiques et spirituels, le rendant fou ou paranoïaque, et conduire à des expressions violentes du pouvoir de la Force, échappant au contrôle de l'utilisateur.

  Cependant, si on pouvait trouver le remède, découvert des années plus tard sur Belsavis et Voss, l'utilisateur de ce rituel surmontait les effets secondaires et pouvait se lier à autant de fantômes qu'il le souhaitait.

Holocron d'Ergast

Holocron du Seigneur Ergast.


Redécouverte de l'holocron



  Oublié pendant très longtemps, Ergast patienta dans l'obscurité, attendant son heure, jusqu'au jour où des archéologues audacieux se mirent à explorer le Temple Noir et à déterrer les multiples tombeaux qui s'y trouvaient. L'esprit d'Ergast fut alors réveillé par ces envahisseurs.

  Il reçut rapidement la visite d'un Sith du nom de Kallig, connu plus tard sous le nom de Dark Occlus, envoyé par son ancêtre, l'esprit d'Aloysius Kallig, pour apprendre ses techniques et vaincre Dark Thanaton.
  Intrigué, Ergast décida d'enseigner ses secrets à ce jeune Sith prometteur. Il lui fit boire un étrange poison, lui permettant d'approcher l'étrange dimension où résidaient les fantômes de Force. Il lui enseigna alors comment s'emparer de leur essence pour s'approprier leur pouvoir.
  En dépit des dangers existants, le jeune Sith se mit à enchaîner les liens avec les esprits, en commençant par celui d'Ergast lui-même. Il avait passé un pacte scellé par le sang, promettant de libérer l'esprit du Seigneur Sith défunt une fois qu'il aurait battu Dark Thanaton.

Holocron d'Ergast

L'inquisiteur Sith absorbant l'esprit d'Ergast


  Après avoir absorbé l'esprit de Dark Andru et celui d'Ergast, le jeune inquisiteur affronta Dark Thanaton. Toutefois, celui-ci lui infligea une sérieuse déconvenue, laissant le jeune Sith pour mort. Poussé par la colère et avide de vengeance, Kallig partit alors à la recherche de plusieurs autres esprits plus puissants, afin de pouvoir accomplir sa vengeance.
  Il parti donc sur Taris absorber l'esprit de Kalatosh Zavros, un Togruta qui servit autrefois sous les ordres de Dark Revan. Il se rendit ensuite sur la planète Hoth, pour absorber l'esprit de Horak-mul, un ancien adversaire de Naga Sadow.
  Entre temps, ses nouveaux apprentis Corrin et Kaal se firent assassiner par des sbires de Thanaton. Laissant sa rage le guider, Kallig profita d'une occasion pour affronter de nouveau son rival.

  Pourtant, lors de l'affrontement contre Thanaton, l'inquisiteur ne parvint pas à maîtriser la puissance accumulée par la Marche de Force, et perdit le contrôle des esprits qu'il avait absorbé, et qui se retournèrent contre lui. Kallig parvint alors tant bien que mal à fuir le combat, mais son esprit, tout comme son corps, subirent les nombreuses séquelles de sa défaite, laissées par la Marche de Force dont il perdit le contrôle.
  Il se rendit alors sur Belsavis, afin de trouver une ancienne machine intelligente du temps des Rakatas, appelée "Machine-Mère", qui accepta d'utiliser son incommensurable savoir afin de guérir la dégénérescence qui acculait le corps du Sith. Puis il se rendit sur Voss afin qu'un guérisseur Voss pratique un rituel de guérison en connectant son esprit avec celui d'un Gormak sensible à la Force.

  Plus tard, plus puissant qu'il ne l'avait jamais été, Kallig provoqua Dark Thanaton. Celui-ci le contacta et l'invita alors à le confronter dans un Kaggath qui se déroula sur Corellia. Ainsi, l'esprit d'Ergast assista à la victoire de Kallig contre Thanaton. Devenu plus fort que jamais, Kallig fut ensuite nominé au Conseil Noir sous le titre de Dark Occlus.

  On ignore ce dont il advint de l'esprit d'Ergast, mais il est supposable que Kallig ait tenu parole et l'ait libéré.

Holocron d'Ergast

L'inquisiteur Sith pratiquant le rituel de la Marche de Force


Informations encyclopédiques
Holocron d'Ergast
Nom
Holocron d'Ergast
Nom original
Ergast holocron
Classe
Autres Technologies
Constructeur
Type
Fonction
Enregistrer et retranscrire des information.
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
07/11/2021

Date de modification
07/11/2021

Nombre de lectures
298


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.