Holocron de Sorzus Syn


Holocron Sith construit par la Jedi Noire et Seigneur des Sith Sorzus Syn. Il contenait son savoir sur l'Alchimie, ses chroniques, ses études du peuple Sith et du côté obscur, et des traductions de textes et de prophéties Sith.

Continuité : Légendes


  Cet holocron Sith fut construit par la Jedi Noire exilée et Seigneur des Sith Sorzus Syn, vers la fin de sa vie.

  L'artefact contenait ses connaissances et ses études scientifiques et alchimiques du côté obscur. Sorzus Syn, assoiffée de connaissances, étudia les Sith au sang pur, qu'elle appelait le "fier peuple Sith", ainsi que leurs coutumes et leur magie.
  Les manuscrits qu'elle découvrit dans ses recherches lui révélèrent plusieurs incantations aux effets redoutables, comme par exemple la toile du côté obscur, ou "Odojinya" en Sith. Sorzus Syn retranscrit ces manuscrits qu'elle avait traduit, ainsi que tout son savoir dans son holocron. Elle avait acquis tellement de connaissances qu'elle rédigea une chronique sur sa vie et sur tout ce qu'elle avait appris : la Chronique de Sorzus Syn, qui fut également intégrée à son holocron.

  Sorzus Syn rédigea le code Sith, et l'enregistra dans son holocron :

  "La paix est un mensonge, il n'y a que la passion.
Par la passion, je gagne la puissance.
Par la puissance, je gagne le pouvoir.
Par le pouvoir, je gagne la victoire.
Par la victoire, je brise mes chaines.
La Force me libérera."

  Il y avait également la version du code en langage Sith : le "Qotsisajak" (La voix de la doctrine des Sith) :

  "Nwûl tash.
Dzwol shâsotkun.
Shâsotjontû châtsatul nu tyûk.
Tyûkjontû châtsatul nu midwan.
Midwanjontû châtsatul nu asha.
Ashajontû kotswinot itsu nuyak.
Wonoksh Qyâsik nun."

  L'holocron fut retrouvé par les Sith des milliers d'années plus tard, à l'époque de la Confrérie des Ténèbres. L'Ordre Sith le posséda également pendant les dernières années de la République Galactique.

  À un moment donné, l'Ordre Jedi récupéra un objet qu'ils croyaient être l'Holocron de Syn, mais il s'agissait en fait d'un dispositif d'espionnage, déguisé par un sort de protection.



En savoir plus

  Le code Sith tel que Sorzus Syn le rédigea évolua légèrement au fil des années. De ce fait il était légèrement différent de celui que Dark Bane étudia par exemple.

  Le code Sith de Sorzus Syn :

  "La paix est un mensonge, il n'y a que la passion.
Par la passion, je gagne la puissance.
Par la puissance, je gagne le pouvoir.
Par le pouvoir, je gagne la victoire.
Par la victoire, je brise mes chaines.
La Force me libérera."

  Le code Sith évolué :

  "La paix n'est que mensonge, il n'y a que la passion.
La passion me confère la puissance.
La puissance me confère le pouvoir.
Le pouvoir me confère la victoire.
La victoire me délivre de mes chaines.
La Force me libérera."

  Le code Sith de Dark Rivan :

  "Il n'y a pas de passion, il n'y a que l'obsession.
Il n'y a pas de connaissance, il n'y a que la conviction.
Il n'y a pas de but, il n'y a que la volonté.
Il n'y a rien… à part moi."
Informations encyclopédiques
Holocron de Sorzus Syn
Nom
Holocron de Sorzus Syn
Nom original
Sorzus Syn's Holocron
Classe
Autres Technologies
Constructeur
Type
Fonction
Enregistrer et retransmettre des informations.
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/06/2021

Date de modification
20/06/2021

Nombre de lectures
251


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.