Noetikon


Les Noetikons - ou Nœtikons - étaient d'anciennes reliques Jedi créées pour préserver les connaissances fondamentales de l'Ordre Jedi, afin de pouvoir le rebâtir en cas de désastre.

Continuité : Legends


  

Caractéristiques



  Les Noetikons étaient des artefacts Jedi semblables aux holocrons Jedi. Bien que ces dispositifs technologiques étaient bien plus évolués que leurs homologues, ils demeuraient en tous points semblables.
Activés par un utilisateur du côté lumineux de la Force, les Noetikons possédaient également une structure cristalline, et étaient eux aussi dotés de Gardiens protégeant leur savoir.

  Il existait trois Noetikons, qui abritaient chacun l'esprit de trois Maîtres Jedi : le Noetikon de la Science, le Noetikon de la Lumière, et le Noetikon des Secrets.
Les Noetikons furent créés par Maître Tharis Orne et Maître Arca Jeth, du temps de la Guerre Civile des Jedi, afin de contenir et protéger le savoir secret et fondamental de l'Ordre Jedi. Le but de cette technologie de pointe était de pouvoir refonder l'Ordre Jedi sur des bases solides en cas d'annihilation, ou de tout autre désastre.

  Dans les Noetikons étaient insufflés les esprits de Grands Maîtres Jedi, parmi les plus sages et les plus puissants, détenteurs du savoir et de la sagesse Jedi. Bien plus évolués que de simples holocrons, les Noetikons pouvaient non seulement contenir plus de savoir, mais aussi contenir l'essence des Jedi présents à l'intérieur. De plus, ils pouvaient diffuser trois avatars à la fois, qui pouvaient échanger entre eux, et répondre aux questions de l'utilisateur Jedi qui sollicitait leur aide.
Les trois Noetikons pouvaient être activés en même temps, grâce à un dispositif spécial situé au sein du Temple Jedi, appelé Terminal à Noetikons, permettant ainsi de projeter les avatars des neuf Maîtres Jedi légendaires à la fois. Lorsqu'ils étaient tous les neufs présents, les esprits formaient alors un véritable Conseil des Jedi virtuel et interactif.

Noetikon

Le Terminal à Noetikon, dans les Archives du Temple Jedi


Noetikon de la Science

  Le Noetikon de la Science renfermait les connaissances des Maitres Tharis Orne, Vandar Tokare et Arca Jeth à propos des sujets scientifiques. Il contenait leurs savoirs technologiques et biochimiques, et comprenait une liste complète de toutes les maladies biologiques, chimiques et technologiques connues.
  Maître Vandar Tokare et Maître Arca Jeth se livraient régulièrement à des débats sur leurs connaissances scientifiques, si bien que ces discussions passionnées devenaient parfois frustrantes pour l'utilisateur, qui se voyait parfois obligé de désactiver le Noetikon pour mettre fin à la querelle.

Noetikon de la Lumière

  Le Noetikon de la Lumière renfermait les connaissances des Maîtres Jedi Noab Hulis, Wole Vahn et Nomi Sunrider. Il s'agissait des Maîtres les plus sages de l'Ordre. Ce Noetikon contenait la sagesse de l'Ordre Jedi, le code de conduite et la philosophie de vie des Jedi. Les Maîtres présents dans cet artefact avaient souvent de grandes discussions sur la philosophie de la Force.

Noetikon des Secrets

  Le Noetikon des Secrets était le plus mystérieux des trois. Il renfermait les connaissances les plus secrètes de l'Ordre, ainsi que les rituels les plus secrets et les plus dangereux de l'Ordre Jedi comme de l'Ordre Sith. Ces connaissances étaient détenues par les Maîtres Jedi Bastila Shan, Chamma et Jesper Altex.

  Le Noetikon des Secrets différait de ses deux prédécesseurs. Parmi ses gardiens, les membres étaient moins illustres, et ne connurent les hauteurs comme le Conseil Jedi. Même s'ils se firent suffisamment remarquer pour qu'on leur demande de participer à cette grande compilation de connaissance.
  Leur domaine de prédilection, ces secrets qui donnaient ce nom au Noetikon, était en fait le côté obscur. Tous les trois cédèrent à ses promesses et chutèrent, mais ils finirent par revenir à la lumière, et aux Jedi. Ils étaient de ce fait les mieux placés pour parler du côté obscur, et pour conserver ses secrets afin d'en protéger les membres de l'Ordre Jedi.

Noetikon

Le Noetikon des Secrets


Histoire



  Les précieux Noetikons étaient précieusement entreposés au sein des Archives Jedi du Temple de Coruscant. Il était possible de consulter chacun d'entre eux, et même de les consulter tous les trois en même temps, afin de pouvoir s'entretenir avec les neuf Maîtres Jedi de légende à la fois, en les connectant sur le Terminal à Noetikon, également dans le Temple Jedi.

  Seulement en -3.653 av. BY, lors du Sac de Coruscant, le Temple Jedi fut détruit par l'Second Empire Sith, le laissant à la merci de pillards en tous genres. Ces derniers dévalisèrent le Temple Jedi, et le dépouillèrent de tous ses biens précieux, et de tous les artefacts qu'il contenait. Les Noetikons disparurent en même temps, pillés par divers groupuscules criminels qui sévissaient sur Coruscant. Le Noetikon de la lumière fut implanté chirurgicalement dans un passeur affilié au syndicat du crime, alors que le Noetikon de la science tomba entre les mains d'un groupe de criminels Gand.

  Une dizaine d'années plus tard, aux environs de -3.640, une mystérieuse maladie se mit à se répandre et à frapper les Maîtres Jedi. Cette terrible maladie alors inconnue frappa la Jedi historienne Yuon Par. C'est afin de trouver un remède que son Padawan, un Jedi Consulaire, se mit à la recherche des Noetikons disparus. En effet, la maladie qui frappait son Maître Jedi était tellement étrange que seuls ces précieux artefacts étaient susceptibles de fournir un remède.
  Le Jedi partit donc avec son ami Trandoshan Qyzen Fess pour traquer les voleurs et quérir les fameux dispositifs technologiques. Lorsque le jeune Jedi récupéra le Noetikon de la Science, les trois esprits des Maîtres Jedi ne parvinrent à trouver aucun remède. Ils lui conseillèrent alors de trouver le Noetikon de la Lumière. Mais les gardiens, ne pouvant leur venir en aide, les envoyèrent chercher le dernier artefact.
  Ce n'est qu'en reprenant le Noetikon des Secrets des mains de la Brigade des Justicars que le Jedi Consulaire put rassembler les trois Noetikons, et enfin découvrir que Maître Yuon était victime d'un ancien sortilège Sith créé par Terrak Morrhage, le Fléau Noir. Ensemble, les neuf Maîtres Jedi trouvèrent une solution et enseignèrent au Jedi le rituel de guérison dont il avait besoin pour guérir Maître Yuon Par.

  Le Jedi Parkanas Tark fut laissé pour mort lors d'une mission d'exploration sur Malachor 3. Là bas, il découvrit les secrets du Fléau Noir autrefois créé par le Seigneur Sith Terrak Morrhage. Il bascula totalement dans le côté obscur, et sous le nom de Seigneur Vivicar, il employa le Fléau Noir contre ses anciens amis Jedi, dont la Maître Jedi Yuon Par. C'est la raison pour la quelle elle fut touché par cette maladie inconnue. Vivicar ne cherchait plus seulement à se venger, mais également à exterminer l'Ordre Jedi, qui le laissa pour mort.

Noetikon

Le Jedi consulaire et Qyzen Fess, face aux neuf Maîtres Jedi des Noetikon


  Il existait également un Faux Noetikon des Secrets. Un membre de la Brigade des Justicars, Lars Baddeg, reçut un holocron Sith déguisé en Noetikon des Secrets. Cet holocron particulier contenait une entité particulière, appelée le Maître des Questions.
  Le Jedi Consulaire dut traverser le territoire des Justicars afin de trouver Lars Baddeg pour récupérer le Noetikon des Secrets qui était en sa possession. Lorsqu'il trouva Lars, il se retrouva pris au piège à l'intérieur du Faux Noetikon, dans ce qui semblait être une pièce blanche virtuelle, face à une femme en violet : le Maître des Questions.
Il dut alors répondre correctement à trois questions pour pouvoir en sortir :
• Comment obtient-on une réponse ?
• Que faut-il savoir pour être un sage ?
• Cet endroit sera bientôt envahi d'ennemis. Qu'allez-vous faire ?
Une fois le défi accompli, il put sortir et récupérer le véritable Noetikon

Noetikon

Le Faux Noetikon des Secrets




En savoir plus

Certains esprits des Maîtres Jedi présents dans les Noetikons existaient déjà dans l'Univers de Star Wars. Pour chaque Noetikon, deux des Maîtres Jedi étaient déjà connus du grand public, alors que le dernier fut créé pour l'histoire. C'est la raison pour la quelle il n'y a pas beaucoup d'informations sur ces trois personnages, à part leur nom.
Dans le jeu, Nomi se présente comme Nomi Da'Boda, son nom de naissance, ce qui étrange puisqu'elle n'est devenue une Jedi qu'après son mariage avec Andur Sunrider.



Actualités en relation

Encyclopédie | Un arrivage tout frais de nouvelles fiches sur les holocrons

Bonjours à toutes et à tous chers lecteurs et lectrices ! Aujourd'hui, c'est un pack de 24 fiches bien particulier que nous vous présentons. En effet, il s'agit d'un pack dédié spécifiquement aux holocrons, ces petits artefacts...


Informations encyclopédiques
Noetikon
Nom
Noetikon
Nom original
Noetikon
Autre(s) nom(s)
Nœtikon
Classe
Equipement individuel
Constructeur
Type
Fonction
Contenir et protéger le savoir secret et fondamental de l'Ordre Jedi.

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/06/2021

Date de modification
20/06/2021

Nombre de lectures
221


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.