Croiseur Arrestor de classe Cantwell


Le croiseur Arrestor de classe Cantwell était un modèle de vaisseau impérial désigné pour la capture de vaisseaux.

Continuité : Canon


  Durant les premières années de l'Empire, le Département de Justice Impérial et la Marine désiraient financer la construction d'un vaisseau de guerre qui serait désigné pour des opérations de capture. En effet, chacune des deux branches considéraient qu'il leur serait utile d'avoir un vaisseau conçu pour piéger des pirates, contrebandiers et dissidents et ainsi donner à l'Empire l'occasion de leur donner des procès publics.

  Le programme fut approuvé et, après trois ans de développements et de tests, le premier croiseur Arrestor de classe Cantwell sortit des Chantiers Navals de Kuat. Plus connu comme le croiseur Arrestor, le croiseur Arrestor de classe Cantwell était un vaisseau dédié à la capture et avait été désigné de sorte à immobiliser et désarmer les vaisseaux cargos, frégates et croiseurs suspects. Dans ce but, il possédait trois émetteurs de rayon tracteur-répulseur RT-17 : un à la proue du vaisseau et un à chaque extrémité de la partie large du croiseur. Ces larges émetteurs permettaient à l'Arrestor de capturer ainsi que d'attirer ou de repousser des vaisseaux suspects pour qu'ils se retrouvent à la distance idéale pour les incapaciter avec ses canons à ion.

Croiseur Arrestor de classe Cantwell

Un croiseur Arrestor de classe Cantwell vu de derrière


  L'Arrestor avait une silhouette étroite en tête de flèche et contrairement aux autres modèles de vaisseaux impériaux, la pointe de la flèche se trouvait à la poupe du navire. Sa frame en forme de delta inversé se terminait au milieu de la coque et la première partie du vaisseau était donc longue et effilée. L'Arrestor possédait deux larges baies d'amarrage situées au milieu du vaisseau, chacune contenant un escadron de chasseurs ainsi que des navettes pour que le complément de stormtroopers de l'Arrestor puisse aborder les vaisseaux qu'il avait immobilisés et désarmés.

  Durant les missions de captures, l'Arrestor pourchassait les vaisseaux en fuite et n'avait besoin que de maintenir une distance de longue portée pour utiliser ses puissants rayons tracteurs. Il attirait soit un vaisseau assez près pour pouvoir l'incapaciter avec ses canons à ions, soit restait à distance et laissait ses escadrons de chasseurs les démanteler.

  Les capacités du croiseur Arrestor de classe Cantwell en faisait une vision d'effroi pour tout criminel recherché et ceux qui transportent des cargaisons illégales.

Croiseur Arrestor de classe Cantwell

Un croiseur Arrestor de classe Cantwell
Image extraite du sourcebook Starships and Speeders


Informations encyclopédiques
Croiseur Arrestor de classe Cantwell
Nom
Croiseur Arrestor de classe Cantwell
Nom original
Cantwell-class Arrestor Cruiser
Autre(s) nom(s)
Croiseur Arrestor
Classe
Autre
Constructeur
Equipage
2.700 officiers, pilotes et autres membres d'équipage
Armement
- 1 tourelle de canons à ion jumeaux lourds avant, dorsale et ventrale
- 3 canons lasers légers montés à l'avant, arrière, bâbord et tribord
- 3 émetteurs de rayon tracteur-répulseur RT-17 (avant, bâbord et tribord)
Troupes
144 hommes
24 chasseurs stellaires
Divers navettes, péniches de débarquement et véhicules utilitaires
Soute
4.050
Hyperpropulsion
x2 (x12)
Prix
2.200.000 crédits
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
30/05/2020

Date de modification
16/11/2022

Nombre de lectures
7 886


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.