Croiseur impérial de classe Interdictor


Le croiseur impérial de classe Interdictor, ou simplement Interdicteur impérial, était conçu pour empêcher les fuites de vaisseaux ennemis.

Continuité : Canon


  Le croiseur impérial de classe Interdictor, également appelé simplement Interdicteur impérial ou croiseur Interdicteur, était un modèle de bâtiment de guerre conçu par les systèmes de Flotte Sienar à la demande de l'Empire Galactique pour stopper des vaisseaux ennemis en fuite. En effet, cet imposant croiseur de long de 1129m était pourvu de quatre projecteurs de puits de gravité en plus d'une vingtaine de quadri canons laser.
  Pour se protéger des attaques de vaisseaux ennemis, le croiseur Interdicteur embarquait dans sa soute pas moins de vingt-quatre chasseurs TIE, ce qui était amplement suffisant pour contrer la majorité des attaques. Enfin, il fallait pas moins de 2.800 membres d'équipage pour opérer convenablement ce croiseur lourd, dont la vitesse de croisière pouvait atteindre 975 km/h.

  Cette classe de croiseur Interdicteur représentait un modèle à mi-chemin entre le destroyer de classe Interdicteur des chantiers navals Kuat, encore plus imposant, et le plus petit Interdicteur Immobilisateur-418.

Croiseur impérial de classe Interdictor


  L'un des premiers modèles de cette série fut confié à l'amiral Brom Titus. Alors en patrouille dans le système Del Zennis, le croiseur tracta hors de l'hyperespace la corvette Liberator de Jun Sato, leader de la Cellule Phoenix. Ce n'était pas le premier vaisseau rebelle que l'amiral Titus capturait, et il avait justement espéré en attirer d'autres.
  Malheureusement pour Brom Titus, il avait face à lui les Spectres qui faisaient preuve d'une détermination à toute épreuve. Ezra Bridger, tout juste capturé, se libéra, et avec l'aide de Kanan Jarrus et Rex, fit évader les autres prisonniers. Enfin, avec l'appui de Chopper, les projecteurs de puits de gravité du croiseur furent sabotés : ainsi, une fois les Rebelles partis, le croiseur Interdicteur attira à lui son escorte composée de deux croiseurs légers de classe Arquitens, provoquant sa destruction.

  Plus tard, le Grand Amiral Thrawn mobilisa deux croiseurs de classe Interdictor de la 7ème Flotte pour piéger les Rebelles sur Atollon. Cependant, l'Interdicteur sous le commandement de l'amiral Kassius Konstantine fut détruit durant la bataille, permettant ainsi aux Rebelles de s'échapper.

Croiseur impérial de classe Interdictor

Informations encyclopédiques
Croiseur impérial de classe Interdictor
Nom
Croiseur impérial de classe Interdictor
Nom original
Imperial Interdictor
Autre(s) nom(s)
Interdicteur impérial
Classe
Appareil unique
Constructeur
Taille
1.129 m
Equipage
2.800 opérateurs
Armement
- 20 quadri canons laser
- 4 projecteurs de puits de gravité
Soute
Hyperpropulsion
Oui (classe 2)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
01/01/2023

Date de modification
01/01/2023

Nombre de lectures
595


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.