Patrouilleur IPV-1


Vaisseau classique de patrouille utilisé par la flotte impériale

Continuité : Légendes


  Construit par la société Sienar, le patrouilleur IPV-1 est un vaisseau utilisé par les forces impériales pour effectuer des missions de contrôle dans les zones qui ne disposent pas de flotte de combat puissante en raison de leur caractère non prioritaire. Malgré sa taille imposante, la flotte impériale ne peut pas couvrir toutes les zones de la galaxie, et il fallut donc bâtir un corps de patrouilleurs pour remplir des missions bien précises à moindre frais.

  D'une taille de 120 mètres, le patrouilleur IPV-1 est un appareil assez agile et rapide , capable de naviguer à une vitesse de 80 MGLT environ. Son armement est important et se compose de quatre batteries de turbolaser assistées par ordinateur, épaulées par un lance-missiles capable de venir à bout des cibles les plus importantes. Tous ces systèmes d'armes sont avant tout destinés à affronter les vaisseaux de taille moyenne, et ne pourraient en aucun cas rivaliser avec un bâtiment de guerre équipé d'armes lourdes.
  Une fois la cible stoppée - de manière parfois "musclée" - le patrouilleur peut s'arrimer à la coque de l'appareil à inspecter et envoyer à bord une dizaine de soldats des douanes, qui se feront un plaisir de retourner chaque boulon pour trouver la moindre trace de contrebande, si toutefois le capitaine du navire incriminé n'est pas en mesure de payer un pot-de-vin royal pour subitement réduire le zèle de ses visiteurs...

  Considérés comme la première ligne de défense de l'Empire face aux groupes de pirates et aux multiples contrebandiers qui sillonnent les secteurs les plus reculés de la galaxie, les patrouilleurs tels que le modèle IPV-1 sont principalement utilisés près des planètes susceptible de nourrir la contrebande ou d'être soumises à des raids pirates. Le vaisseau de Sienar, comme la plupart des modèles similaires, est un appareil très spécialisé. Il ne dispose ainsi d'aucun moyen d'hyperpropulsion, et doit donc se cantonner aux environnements immédiats de la zone à protéger.

  La plupart du temps, les patrouilleurs IPV-1 suivent des routes bien établies le long des couloirs spatiaux fréquentés et aux abords des planètes ou lunes disposant d'une industrie importante et pouvant attirer les milieux criminels, tels que les mines d'épice de Kessel par exemple. Malgré leur fabrication de bonne facture, les IPV-1 sont souvent dépassés technologiquement par les puissants appareils customisés des contrebandiers, et parfois des pirates. La procédure standard en cas de poursuite d'un ou plusieurs appareils identifiés comme criminels requiert en général l'usage de deux patrouilleurs ou plus, et il n'est pas rare que des patrouilleurs "disparaissent" en cours de mission.

  Il existe plusieurs modèles de patrouilleurs IPV-1, le plus commun étant le modèle équipé de batteries turbolasers, chaque arme étant manipulée par deux artilleurs. Une autre version de l'appareil de Sienar possède quatre canons-laser anti-chasseurs montés sur tourelle, à la place des turbolasers. Dans cette configuration, l'équipage se monde à 16 personnes, dont 4 artilleurs. Il arrive très fréquemment que différents modèles soient utilisés en conjonction pour une même opération, chacun ayant un rôle bien défini contre des cibles précises.
Informations encyclopédiques
Patrouilleur IPV-1
Nom
Patrouilleur IPV-1
Classe
Vaisseau de Combat léger
Constructeur
Taille
120 m
Equipage
4 hommes d'équipage
8 canonniers
ou
12 hommes d'équipage
4 canonniers
Armement
4 turbolasers Taim & Bak XV7
1 lance-missiles Krupx VL-4a
ou
4 canons-laser sur tourelle
1 lance-missiles Krupx VL-4a
Troupes
10 soldats
Soute
200 tonnes
Affiliation
Empire Galactique
Gouvernements locaux

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
19 459


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.