Joyau des Etoiles


Le Joyau des Etoiles est un vaisseau Ubrikkian lourdement armé utilisé par Jabba le Hutt pour ses voyages spatiaux.

Continuité : Legends


  Pour ses déplacements à Mos Eisley, ou pour ses voyages à l'extérieur de Tatooine, notamment dans ses territoires de la Bordure Extérieure, Jabba utilise son yacht spatial de luxe Ubrikkian.

  Le vaisseau a été largement modifié pour les besoins du Seigneur du Crime. La superstructure du yacht est surmontée d'un large dôme en transparacier, qui renferme la salle du trône de Jabba. Le Hutt peut ainsi observer l'espace à travers cette grande baie transparente. La salle du trône occupe la majeure partie de la superstructure principale, et sert également de salle de réception, mais également de dortoir pour la cour de Jabba.

  A l'arrière de la salle du trône se trouvent deux dômes d'observation plus petits, qui sont en fait les quartiers personnels de Jabba. Le vaisseau, à l'image du Palais de Jabba, le Yacht renferme un petit contingent de droïdes, plusieurs serviteurs, une armurerie bien équipée, un hangar pour de petits vaisseaux, et plusieurs chambres pour les invités du Hutt. Jabba étant très paranoïaque, et friand d'informations, ces dernières sont par ailleurs truffées de micros et de caméras. Certains diraient même que le Hutt tire un certain plaisir à observer ainsi ses invités.
  Le petit hangar du croiseur contient six Z-95 "chasseur de tête" pour assurer sa défense rapprochée en cas d'attaque, ainsi que deux navettes pour assurer la liaison entre le yacht et la surface. Lors des visites de Jabba sur d'autres planètes, une première navette est en général envoyée en reconnaissance, pour s'assurer de la sécurité du Hutt, mais aussi pour préparer une réception fastueuse.
  Bien que l'information suivante ne soit pas vérifiée, plusieurs rumeurs persistantes affirment que les niveaux inférieurs du vaisseau auraient été aménagés pour accueillir la créature favorite de Jabba, un jeune Rancor, que le Hutt utilise parfois pour faire disparaître ses ennemis.

  La vitesse substpatiale du croiseur est sensiblement identique à celle d'un Destroyer de classe Victoire, grâce aux deux moteurs à ion Ubrikkian N2, secondés par trois moteurs à ion Kuat T-c40.
  Le vaisseau est également apte au vol atmosphérique, durant lequel les deux grands ailerons sont utilisés comme stabilisateurs. Très manœuvrable, le croiseur de Jabba est également rapide : il peut atteindre sans difficultés plus de 800 km/h. Mais cette vitesse est rarement utilisée, Jabba préférant de loin les ballades tranquilles qui lui permettent de profiter du paysage. Accessoirement le temps gagné permet à ses hommes de main de se préparer avant d'arriver à destination.
  L'unité d'hyperpropulsion du vaisseau semble en reste au regard des performances générales. Le motivateur d'hyperpropulsion Koensayr CL-14, couplé à une unité Ubrikkian, ne permet en effet d'atteindre qu'une modeste vitesse de classe 2.

  Pour assurer sa défense personnelle, le vaisseau dispose de son escorte de chasseurs. Mais même sans cela, le croiseur n'est pas sans défense : six batteries de turbolaser placées sous la superstructure - et donc bien cachées - permettent de décourager les ardeurs des pirates. Ces batteries sont de fabrication corélienne, et possède une alimentation en énergie directement reliée au générateur principal du vaisseau, ce qui accroît considérablement leur puissance de feu. Cet armement dissimulé a bien souvent signé le glas de ceux qui pensaient trouver en face d'eux une proie facile.


Actualités en relation

Quatre nouveaux romans Star Wars annoncés pour 2022

Lucasfilm vient de dévoiler les premières informations sur 4 nouveaux romans Star Wars, prévus pour 2022. Hélas, mille fois hélas, point de belle couverture à se mettre sous la dent, tous les visuels sont estampillés du...


La Haute République | L'ordre de lecture pour naviguer des romans aux comics

Bonjour à tous chers lecteurs et lectrices d'Holonet. Aujourd'hui, nous vous proposons une chronologie littéraire complète et précise, afin de vous guider dans vos lectures sur la Haute République. En effet, nous avons créé une frise...


Encyclopédie | Des fiches Légendes supplémentaires sur le Nouvel Ordre Jedi

En janvier, l'HoloNet vous avait fait faire un petit voyage dans le passé de Legends avec un groupe de fiches sur la plus longue série de romans Star Wars : Le Nouvel Ordre Jedi. Aujourd'hui, nous vous proposons un...


Panini Comics | Sortie de La Haute République #3 - L'Attaque des Hutts

Après L'Attaque des Clones, L'Attaque des Hutts ! Ou plutôt, devrions-nous dire, "avant", puisqu'il s'agit du sous-titre du troisième numéro du comics La Haute République, qui paraît aujourd'hui chez...


Hachette | Sortie de La tour des Trompe-la-mort

Ola ! Vous pensiez vous en sortir cette semaine sans la moindre publication relative à la Haute République ! Et bien vous vous méprenez sévèrement, car voilà que Hachette publie ce mercredi La tour des Trompe-la-mort, dans sa...


Informations encyclopédiques
Joyau des Etoiles
Nom
Joyau des Etoiles
Nom original
Star Jewel
Classe
Appareil unique
Constructeur
Taille
96 m
Equipage
35 hommes d'équipage
12 artilleurs
Armement
Troupes
6 Z-95
2 navettes de transport
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
19 566


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.