Pic de la Charogne


Le Carrion Spike était le vaisseau personnel de Wilhuff Tarkin sous l'Empire Galactique, puis devint le vaisseau de l'agent Terex du Premier Ordre bien des années plus tard.

Continuité : Canon


  "Cette corvette surpasse sans peine un Destroyer Stellaire."
Un des voleurs du Pic de la Charogne


  Le Pic de la Charogne était un vaisseau exceptionnel de par sa conception, construit par les Systèmes de flotte Sienar spécialement pour satisfaire toutes les exigences du Moff Wilhuff Tarkin. Ce dernier avait nommé le vaisseau en référence directe au plateau de la Charogne d'Eriadu, où Tarkin avait appris de la plus dure des manières par son père : comment survivre dans un espace complètement sauvage. C'était les entraînements suivis là-bas, les bêtes tuées et les leçons reçues qui avaient forgé la personnalité de Tarkin, qu'il avait retranscrite dans son vaisseau personnel.

  Mesurant près de 150 mètres de long et équipée d'un hyperdrive de classe 1, cette corvette était tout simplement le vaisseau le plus rapide de la Marine Impériale. Son design en pointe de flèche se trouvait à mi-chemin entre les vieux croiseurs des Forces Judiciaires et les dernières frégates de la Corporation Technique Corellienne conçues durant les premières années de l'Empire. La corvette de Tarkin était en réalité inspirée du célèbre vaisseau prototype furtif qui avait permis à la République de franchir le blocus de l'amiral Trench autour de Christophsis pendant la Guerre des Clones. Le Pic de la Charogne avait d'ailleurs hérité du système de camouflage unique de ce vaisseau, qui fonctionnait aux cristaux de stygium, ce qui en faisait un vaisseau unique au sein de la flotte impériale.
  Pouvant accueillir un équipage d'au moins dix-huit passagers, le Pic de la Charogne était lourdement armé, avec des canons laser, des turbolasers, des canons à ions et des lanceurs de torpilles à protons. Tarkin aimait se placer aux commandes et piloter sa corvette, profitant ainsi des réseaux de turbines ioniques subluminiques, des contre-mesures et d'un navordinateur à la pointe de la technologie.

Pic de la Charogne

Le Pic de la Charogne de Tarkin


  En -14, Wilhuff Tarkin était affecté à la Base Sentinelle dans le cadre de la supervision de la construction de l'Étoile de la Mort. Le Pic de la Charogne était stationné là-bas avec lui, et le Moff savait que, grâce à sa navette, il pouvait rejoindre Coruscant en un rien de temps. Pendant les trajets, il réunissait occasionnellement son équipage qu'il inspectait méticuleusement dans l'unique salle de réunion.
  À l'occasion de son enquête avec Dark Vador sur Murkhana, Tarkin se fit néanmoins voler le Pic de la Charogne par Teller et son groupe, qui profitèrent pleinement des nombreuses fonctionnalités de la corvette pour contrecarrer les plans de l'Empire dans le secteur et en faire un symbole de la résistance. Néanmoins, la trahison du vice-amiral Dodd Rancit - rival de Tarkin qui fournissait aux insurgés des informations top secrètes - fut découverte et celui-ci fut exécuté par Dark Vador. Teller et son groupe furent finalement neutralisés et Tarkin récupéra le Pic de la Charogne en sale état. Le Moff continua d'utiliser sa corvette personnelle jusqu'à sa mort tragique lors de la bataille de Yavin.

  Le Pic de la Charogne fut ensuite entreposé dans les chantiers navals de Rothana pendant de nombreuses années, jusqu'à la bataille de Jakku en +5, où la corvette fut récupérée et réparée par Terex, ancien stormtrooper qui avait des désirs de refonder l'Empire.
  Terex devint par la suite un agent du Bureau de la Sécurité du Premier Ordre, et se servit du Pic de la Charogne comme son quartier général, d'où il prenait directement ses ordres de la capitaine Phasma durant la guerre froide contre la Résistance.

  Le Pic de la Charogne avait subi quelques modifications sous le Premier Ordre, notamment l'ajout d'une suite luxueuse pour son commandant, et une partie de l'équipage avait été remplacée par des esclaves.
  Par ailleurs, la corvette fut confrontée à de multiples reprises à partir de +32 à l'Escadron Black de Poe Dameron, notamment lors d'une mission sur Mégalox Béta, puis lors de la bataille de Kaddak qui vit la défaite de Terex. Ce dernier fut arrêté par le Premier Ordre et le Pic de la Charogne détruit par le croiseur de classe Maxima-A de la commandante Malarus.

Pic de la Charogne

Le Pic de la Charogne de Terex en pleine bataille




Actualités en relation

IDW Publishing | Sortie de Star Wars Adventures: Ghosts of Vader's Castle #1

Nous sommes mercredi, comme le savez sans doute. Mais pas n'importe quel mercredi ! Nous voilà en effet au tout premier jour de l'automne, la saison des feuilles mortes, des pluies et des citrouilles… mais accessoirement aussi des comics Star...


Marvel | Sortie de Doctor Aphra (2020) #14

L'archéologue la plus chanceuse et la plus malchanceuse de la galaxie Star Wars est de retour - aux États-Unis du moins - entre les pages de Doctor Aphra (2020) #14 ! Le comics qui paraît aujourd'hui outre-Atlantique poursuit...


Panini Comics | Les parutions Legends contre-attaquent

On l'attendait ! Prenant la suite de Delcourt, Panini Comics va investir le créneau de l'édition des comics Star Wars Légendes à compter de l'année prochaine. Pour rappel, les publications dites "Légendes" (Legends, en VO) il...


Marvel | Sortie de Doctor Aphra (2020) #13

Dark Vador contre Docteur Aphra, le match (re)retour ! Ou pas ? La sortie de Doctor Aphra (2020) #13 voit ce mercredi l'intempestive et tenace archéologue Chelli Aphra croiser la route - une fois encore - de sa bête noire absolue...


Panini Comics | Sortie du magazine Star Wars (2021) #6

C'est toujours l'une des propositions de comics Star Wars les plus éclectiques à picorer sur la plage : le nouveau numéro du magazine consacré par Panini Comics à une galaxie lointaine, très lointaine est de sortie ! Le Star Wars (2021...


Informations encyclopédiques
Pic de la Charogne
Nom
Pic de la Charogne
Nom original
Carrion Spike
Classe
Appareil unique
Constructeur
Taille
~150 m
Equipage
Au moins 18 passagers
Armement
Hyperpropulsion
Oui (classe 1)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
01/12/2020

Date de modification
01/12/2020

Nombre de lectures
994


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.