Plateforme spatiale lourde Bavos-I


La plateforme spatiale lourde Bavos-I était une station spatiale qui fut conçue par Rendili StarDrive dans les décénnies qui précédèrent l’avènement de l’Empire Galactique.

Continuité : Légendes


  A l'époque de la Guerre Civile Galactique, la seule plateforme spatiale lourde Bavos-I connue alors était la station impériale 2LC/Blue, en poste dans le Secteur Darpa à la croisée de la Voie Hydienne et de la route commerciale Perlemienne. Dès lors, les informations disponibles sur l'histoire des plateformes Bavos-I sont parcellaires : d'une conception remontant probablement à des décennies - 2LC/Blue est l'un des derniers vestiges de la suprématie d'Esseles dans la Coquille de Ringali avant l'avènement de l'Empire Galactique-, les plateformes Bavos-I étaient tout aussi imposantes que les célèbres plateformes Golan.

  Plateforme massive longue de 1 300 mètres, la Bavos-I disposait d'une formidable puissance de feu ; dotée d'une part de 50 canons turbolasers moyens, 50 canons turbolasers pour la lutte anti-chasseurs et d'une batterie lance-missiles en tourelle capable de lâcher une bordée de 30 missiles simultanément, la Bavos-I pouvait abriter d'autre part trois escadrons de chasseurs stellaires (soit 36 appareils). Avec un tel arsenal, il était donc aussi aisé pour les plateformes spatiales lourdes Bavos-I d'affronter des vaisseaux capitaux que de faire de la surveillance ou encore de mener de simples contrôles douaniers.

  Les plateformes spatiales lourdes Bavos-I souffraient néanmoins d'un handicap tactique de taille. Alors qu'elles requéraient un personnel conséquent et - à l'exemple de la 2LC/Blue - qu'elles pouvaient être déployées le long des routes commerciales loin de leurs bases d'attache, les plateformes Bavos-I souffraient d'une autonomie ridicule d'à peine trois mois. En effet, en raison de leur capacité interne de stockage très faible - 50 tonnes métriques - ces plateformes ne devaient leur ravitaillement en matériel et en vivres qu'à la présence à proximité de containers eux-mêmes renouvelés régulièrement par des cargos. Malgré tout, ce défaut majeur fut corrigé par les gens de Rendili StarDrive lorsqu'ils conçurent la plateforme spatiale lourde Bavos-II.

Informations encyclopédiques
Plateforme spatiale lourde Bavos-I
Nom
Plateforme spatiale lourde Bavos-I
Classe
Station spatiale
Constructeur
Taille
1 300 mètres
Equipage
600 personnes
200 artilleurs
Armement
50 canons turbolasers moyens
50 canons turbolasers anti-chasseurs
1 batterie lance-missiles en tourelle
Troupes
100 Stormtroopers
100 Navytroopers
2 escadrons de chasseurs TIE
12 remorqueurs de containers
Soute
50 tonnes métriques
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
15/05/2012

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
10 455


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Plateforme spatiale lourde Bavos-I" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.