Sans-Merci


Le Sans-Merci était un Destroyer Stellaire affecté à la surveillance des installations orbitales de Kuat et qui fut sévèrement endommagé par le Poing d’Acier.

Continuité : Légendes


  Destroyer Stellaire de classe Impérial, les états de service du Sans-Merci ne sont émaillés d'aucun fait en particulier et il semble que le navire fut affecté à la défense planétaire de Kuat dans les années qui suivirent la défaite impériale d'Endor et la mort de l'Empereur Palpatine. Dans la lutte de pouvoir qui opposèrent les différentes factions nées du morcellement de l'Empire Galactique, il faisait partie de la douzaine de destroyers restés loyaux aux Kuati et au Conseil Intérimaire Impérial, son mandat étant de pourvoir à la surveillance et à la protection des chantiers navals orbitaux.

  En l'an 7 après la Bataille de Yavin, le Sans-Merci et son équipage se retrouvèrent empêtrés en première ligne durant le raid audacieux fomenté par l'intraitable Seigneur de Guerre Zsinj. Il n'eut d'autre choix que de combattre les nombreux pirates recrutés par le tyran renégat, notamment le groupe des Eperviers et celui des VibroHache Prime. Dans l'affrontement qui s'en suivit, le destroyer perdit la moitié de ses effectifs de chasseurs Tie et fut obligé de battre en retraite pour éviter d'être mis à mal par les torpilles protoniques adverses. Il contourna donc la zone d'engagement sur une large distance et se retrouva directement en ligne de mir du Super Destroyer Poing d'Acier. Après un combat aussi vain qu'inutile, le Sans-Merci subit des dégâts considérables, la coque trouée et enflammée en une dizaine de points et le système de navigation étant hors d'usage. N'étant  plus une menace, le destroyer se contentait de tourner  inutilement et sempiternellement sur son axe comme un pauvre hère au beau milieu de l'espace. Cependant, et malgré la situation alarmante, le capitaine avait omis d'ordonner  l'évacuation, persuadé de façon présomptueuse qu'il pouvait garder indéfiniment le contrôle de son vaisseau. En tous les cas, il eut plus de chance que son homologue, le Griffes d'Or, dont l'épave finissait lentement de se consumer quelques kilomètres plus loin. On ne sait pas ce qu'il advint par la suite du Sans-Merci, peut être fut-il remorqué aux docks après la bataille pour d'éventuelles réparations, où peut être fut-il tout simplement envoyé à la casse.

Sans-Merci

Le Sans-Merci, lors du raid de Zsinj contre les Chantiers Navals de Kuat
Image extraite du jeu vidéo : Empire at War


[Les image utilisées ne représentent pas le Sans-Merci mais un Destroyer Impérial quelconque à seul but illustratif.]
Informations encyclopédiques
Sans-Merci
Nom
Sans-Merci
Classe
Appareil unique
Constructeur
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
11/06/2011

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
10 722


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.