Singularité


Destroyer stellaire impérial personnel de l'agent impérial Blackhole

Continuité : Légendes


  Le destroyer de classe Impériale Singularité est un des nombreux exemples des excès du pouvoir impérial : un gadget coûteux dont l'utilité potentielle fut lamentablement gâchée dans la pratique. Outre ses hypermoteurs, ce navire fut transformé par l'ajout d'un revêtement noir de polymère stygien triprismatique qui le recouvrait entièrement et permettait à la fois de le rendre partiellement indétectable aux senseurs mais également peu visible car reflétant peu la lumière des étoiles. L'intérieur du Singularité était également recouvert du même revêtement et assez peu éclairé, ce qui rendait le bâtiment assez sinistre malgré la présence des dizaines de milliers d'hommes de son équipage.

  L'agent spécial Blackhole se vit remettre le commandement de ce navire et de ressources considérables. Le Singularité fut en effet doté d'un complément de Stormtroopers Noirs, des soldats de choc d'élite revêtus d'armures en polymère stygien de même que les navires de son escadre de chasse également formée de pilotes d'élites, le 123e Nightstalkers.
  
  Le Singularité devint le QG mobile de Blackhole durant la Guerre Civile et il continua à diriger en partie les Renseignements Impériaux depuis son navire relié à l'Holonet impérial comme tous les navires de ligne de la Marine. Le Singularité était cependant détaché de l'Ordre de Bataille impérial et les accès Holonet prioritaires de Blackhole lui donnaient accès à bien plus de ressources et d'informations que bien des chefs d'escadre.
  
  Blackhole utilisa son destroyer et ses hommes pour accomplir certaines missions que ses dons divinatoires entretenus par le Côté Obscur l'incitèrent à réaliser. La plupart de ces opérations ciblaient l'Alliance Rebelle mais certaines étaient parfois réellement incompréhensibles et rapidement, l'équipage du Singularité dut se résoudre à obéir aux caprices de l'agent spécial qui ne quittait quasiment jamais ses appartements et dont la folie semblait croitre de jour en jour.
  
  Tout comme Blackhole, le Singularité disparut mystérieusement durant les mois qui séparent les batailles de Hoth et d'Endor. Si certains des hommes affectés à bord de ce bâtiment furent retrouvés par la suite dispersés au sein des forces impériales, aucun ne fut en mesure de révéler la vérité sur ce que l'agent impérial et son navire étaient devenus. On sait simplement que certains des hommes de Blackhole décidèrent de déserter et que leur exemple incita graduellement de plus en plus d'hommes affectés à bord du Singularité à suivre leur exemple. Le peu de témoins encore en vie de cette époque rend impossible un décompte précis des déserteurs ou du nombre d'impériaux qui demeuraient encore à bord du destroyer avant que l'on perde définitivement sa trace.
  
  Il se peut que ces soldats vieillissants soient toujours à bord de leur navire et que celui-ci erre encore parmi les étoiles, suivant les caprices d'un maître totalement dément. Il se peut aussi que tous les suivants de Blackhole l'aient abandonné et que le Singularité soit perdu quelque part dans le vide stellaire avec son maitre, mort ou vivant. A moins que le navire ait fini par être détruit dans des circonstances qui restent à déterminer ou que ses derniers membres d'équipage se soient entretués ?
  
  Une fois les rumeurs et les histoires d'ivrognes écartées, la vérité est que personne n'est en mesure de dire ce qui s'est effectivement passé. Autrefois quasiment inconnu du public et difficile à détecter, le destroyer noir Singularité n'est désormais plus qu'une légende à laquelle bien peu de gens attachent la moindre importance.
Informations encyclopédiques
Singularité
Nom
Singularité
Classe
Appareil unique
Constructeur
Hyperpropulsion
x1.5 (de secours x6)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
09/10/2019

Nombre de lectures
14 832


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.