Startide


Croiseur Mon Calamari détruit pendant l'attaque de Daala

Continuité : Legends


  Croiseur Mon Calamari MC90 construit 11 années après la bataille de Yavin, il était un des vaisseaux les plus puissants de la Nouvelle République. Il était unique, comme tous les croiseurs Mon Calamari. Il avait une puissance équivalente à un Destroyer Stellaire Impérial.

  Le Startide fut détruit pendant l'attaque de Mon Calamari par l'amiral Daala. Celle-ci avait utilisé une ruse du Grand Moff Tarkin pour piéger la planète. Mais l'amiral Ackbar, connaissant les méthodes de Tarkin reconnut la supercherie et utilisa le Startide pour repousser l'attaque. A ce moment, le vaisseau n'avait que son réacteur et ses moteurs opérationnels et sa coque venait à peine d'être terminée. L'amiral Ackbar prit le contrôle du vaisseau à distance et le fit s'écraser sur le Manticore, caché derrière la lune de Mon Calamari pour l'embuscade. Juste avant l'impact, Ackbar désactiva les systèmes de refroidissement, créant une mini supernova. Les deux vaisseaux furent détruits par la gigantesque explosion.
Informations encyclopédiques
Startide
Nom
Startide
Classe
Appareil unique
Constructeur
Taille
1225 m
Armement
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
18 810


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.