Station amaxine


La station amaxine était un gigantesque arboretum entouré d’anneaux qui servit de tête de pont à leurs conquêtes, de sceau pour les Drengir et de foyer pour Snoke.

Continuité : Canon


  À l'époque de leur toute-puissance, les Amaxines, ces guerriers redoutables, pouvaient frapper n'importe où dans la galaxie. Cet avantage tactique leur était fourni par leur œuvre majeure : une station spatiale située à proximité d'une étoile morte sans intérêt.

  Colossale, elle s'organisait autour d'une sphère centrale d'un diamètre d'environ cinq-cents mètres protégée par un bouclier d'hexagones. Un anneau gigantesque la surplombait à ce qui pouvait être considéré comme son équateur et abritait les hangars et zones d'amarrage. Vers le "haut", deux autres anneaux, de quelques centaines de mètres de diamètre, accueillaient les zones logistiques. Enfin, deux autres anneaux situés au pôle inférieur regroupaient les modules de transport.

Station amaxine
La station à l'époque de la Grande Catastrophe
Image issue des contenus promotionnels de la saga Haute République


  Cette partie était en réalité au cœur de la station. Des nacelles de transport automatisées, programmées pour rejoindre des destinations prédéfinies, étaient alimentées par des hélispires pour sauter en hyperespace vers leurs coordonnées. Là, les modules pouvaient également effectuer le trajet de retour. Grâce à ce dispositif, les Amaxines étaient en mesure de frapper n'importe où depuis une base unique.

  Leur station fut le point de départ de leur tentative de soumettre les Drengir. L'idée se retourna contre eux et les conquérants furent soumis par les créatures végétales. La sphère centrale, qui était peut-être déjà un arboretum, s'enrichit de la présence du Progéniteur, souverain de cette espèce meurtrière. Depuis cette base et bientôt renforcés du soutien des Sith, les Drengir commencèrent à se répandre et à semer la désolation à travers la galaxie.

  Après un temps indéterminé, les adversaires séculaires des Jedi prirent peur et décidèrent d'utiliser des idoles de peuples soumis pour sceller le côté obscur de leurs alliés. Cela eut pour effet d'endormir le Progéniteur et toute l'espèce pendant des millénaires. La station tomba dans l'oubli et ne servit plus qu'à des cargos plus ou moins légaux, notamment des travailleurs de la Guilde de Byne. Ils se servaient parfois des hélispires au mépris du danger, à l'image des parents d'Affie Hollow.

  Deux siècles avant la Bataille de Naboo, un accident d'hyperespace poussa un groupe de Jedi, Cohmac Vitus, Orla Jareni, Reath Silas et Dez Rydan, à se rendre à bord de la station. Ils sentirent la puissance du côté obscur mais se trompèrent dans l'interprétation des visions procurées par les idoles. Ils comprirent que ces statues étaient la source du danger et les neutralisèrent pour les emporter sur Coruscant. Seul resta en arrière Rydan, qui tomba dans un module et se retrouva sur la planète des Drengir, dont les congénères de la station commençaient à sortir de leur léthargie.

  Les Jedi revinrent peu après, ayant compris leur erreur. Silas parvint à ramener Rydan, grièvement blessé et à empêcher les créatures de les suivre tandis que Vitus et Jareni remettaient le sceau en place. Cependant, pressés par les Nihil venus s'emparer de la station, ils durent détruire les idoles et libérer de nouveau les Drengir. Ceux-ci s'éveillèrent bien plus vite et firent grandirent leurs racines et branches pour empêcher les vaisseaux de quitter les lieux. Dans cette situation désespérée, Reath Silas brisa la verrière de l'arboretum, exposant la station amaxine au vide de l'espace. Le temps que les mécanismes de protection s'enclenchent, les créatures végétales et la plupart des plantes moururent.

Station amaxine
La station amaxine à l'époque de Snoke
Image extraite de la série de comics Rise of Kylo Ren


  Pendant plus de deux-cents ans, les droïdes jardiniers prirent soin des végétaux survivants et les aidèrent à croître. Ainsi, à l'époque de la Nouvelle République, le sinistre Snoke établit sa demeure dans cette station, au milieu d'un paradis de verdure. C'est là que vint le trouver le jeune Ben Solo, dans l'arboretum encore brisé, après la destruction du Temple Jedi de Luke Skywalker, et de cet endroit qu'il débuta sa quête qui lui fit devenir Kylo Ren.



Actualités en relation

Panini Comics | Sortie de La Haute République #1

Parmi les multiples sorties du jour, voilà sans doute celle qui risque le plus d'intéresser les lecteurs francophones : Panini Comics fait paraître aujourd'hui La Haute République #1, le premier mini-tome du comics Marvel phare consacr...


Critique | En Pleines Ténèbres : l'excellence se poursuit !

En Pleines Ténèbres est le deuxième roman de l'ère de la Haute République paru en France chez Pocket le 22 avril 2021. Écrit par Claudia Gray (Etoiles Perdues, Liens du Sang, Maître & Apprenti, Leia...


Encyclopédie | Des planètes Legends à l'honneur du nouveau pack de fiches

Pour ce week-end estival, l'encyclopédie Star Wars HoloNet vous propose un ensemble de 47 nouvelles fiches de la continuité Légendes, écrites avec amour par Korriban_Sith, Islerding Minor (décidément dans tous les packs !) et Whiterevan. Pas...


Pocket | Sortie de La Haute République : En pleines ténèbres

Un mois tout juste après la sortie de La Lumière des Jedi, le premier roman phare sur la Haute République, la nouvelle période Star Wars, voici que Pocket règale de nouveau en faisant paraître son...


Notre avis sur les rédditions X-wing, TIE Fighter et Racer

Souvenez-vous, tout cela a commencé en juin 2019 chez Limited Run Games avec la réédition du jeu Star Wars sur NES et GameBoy (avec des éditions simple ou Premium), puis en mars 2020 pour notre premier avis. La collection...


Informations encyclopédiques
Station amaxine
Nom
Station amaxine
Classe
Station spatiale
Constructeur
Taille
500 m de diamètre environ (sphère centrale)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
01/06/2021

Date de modification
03/06/2021

Nombre de lectures
182


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.