Transport Aquatique d'Attaque Impérial


Petit véhicule sous-marin utilisé par l'Empire sur Zêta Zéro Neuf

Continuité : Légendes


  Utilisé par l'Empire durant la Guerre Civile Galactique, le transport d'attaque était un véhicule aquatique sous-marin puissamment armé : en effet, bien que sa vitesse maximum ne soit que de 70 km/h, le transport d'attaque, très facilement reconnaissable à sa forme ovale et aux deux turbines situées à sa poupe, dispose de deux lance-missiles à concussion ainsi que de deux canons blasters couplés pour l'attaque. Bien que l'on ignore s'il fut utilisé à grande échelle par les Impériaux, il fut néanmoins employé sur la planète Zêta Zéro Neuf.

  En effet, les agents rebelles Dursa Conegan, Cooper Dray et Lady Amber Comark, qui enquêtaient alors sur les tenants et aboutissants du projet Death-Hunter, volèrent un de ces engins aux Impériaux pour s'échapper du centre de recherche du Moff Jesco Comark. Échappée qui fut difficile puisqu'ils furent poursuivis sans relâche par des chasseurs sous-marins TIE et des Transports Blindés Tout Terrain amphibies.
Informations encyclopédiques
Transport Aquatique d'Attaque Impérial
Nom
Transport Aquatique d'Attaque Impérial
Classe
Sous-marin - Amphibie
Armement
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
15 153


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.