Tydirium


La navette Tydirium fut utilisée par le groupe de Rebelles conduit par Han Solo pour se poser sur la lune d’Endor afin de mener à bien leur mission contre la seconde Étoile de la Mort.

Continuité : Canon


  La navette Tydirium était une navette T-4a de classe Lambda. Ce type de navette était fréquemment utilisé par l'Empire galactique pour le transport de marchandises et de personnel, ainsi que pour les hauts officiers de l'empire et les dignitaires. C'est d'ailleurs ce modèle qu'utilisait l'Empereur Palpatine pour se déplacer. Par ailleurs, la navette Lambda permettait la liaison entre vaisseaux ou planètes.

  C'est durant l'opération Lune Jaune que la navette Tydirium fut volée à l'Empire par un groupe de Rebelles. Cette opération consistait à créer une diversion pour attirer l'Empire loin de la lune d'Endor. En effet, un groupe d'espions bothans avait découvert que l'Empire était en train de construire une seconde Étoile de la Mort, encore plus dangereuse et destructrice que la première. Le seul moyen de détruire la nouvelle base sidérale était de désactiver son bouclier dont son générateur se trouvait sur la lune d'Endor dont elle était à proximité.
  Ainsi, le petit groupe de Rebelles mené par de Leia Organa déposa des émetteurs sur différentes planètes pour attirer la Flotte de l'Empire. Mais il fut capturé par la capitaine Khione et fut retenu prisonnier à bord du Destroyer Stellaire le Shieldmaiden. Finalement, Leia, Nien Nunb et Kidi Aleri parvinrent à s'enfuir en volant une navette Lambda, la navette Tydirium, juste avant la destruction du Shieldmaiden.

  Cette navette joua également un rôle essentiel dans la réussite du plan préliminaire destiné à détruire la seconde Étoile de la Mort. En effet, l'Alliance mit en place un plan risqué mais seul espoir pour détruire la nouvelle station spatiale de combat. À bord de la navette Tydirium, un petit groupe de Rebelles conduit par le général Solo, les Pathfinders, fut chargé de se poser sur la lune forestière pour y détruire le générateur de bouclier qui protégeait l'Étoile de la Mort. Ceci permettrait à la Flotte rebelle d'attaquer la base de l'Empire.

  Grâce à un code d'accès impérial, ancien mais valide, la navette fut autorisée à se poser sur la Lune d'Endor. Ce fut Dark Vador lui-même qui autorisa la navette à atterrir mais il sentit la présence de son fils, Luke Skywalker, à son bord. Il fit immédiatement part de sa certitude à Palpatine. Ce dernier ordonna à Vador d'attendre son fils sur Endor et le Seigneur Noir obéit.
  Comme l'Empereur l'avait prédit, Luke se rendit à son père, reconnaissant sa filiation. Puis l'apprenti Jedi essaya de raviver les souvenirs de son père en tant qu'Anakin Skywalker : il fit appel à ses bons sentiments pour le ramener du côté lumineux de la Force. Malheureusement, Vador lui répondit qu'il était trop tard pour lui et qu'il le livrerait à son maître comme prévu.

  Plus tard, une fois sur l'Étoile de la Mort, Luke comprit que l'Empereur était au courant de l'attaque "surprise" des Rebelles, et que si la navette Tydirium avait pu être volée, c'était parce qu'il l'avait bien voulu. Tout ceci n'était qu'un piège pour mettre fin à la Rébellion.

Tydirium

Les Rebelles à bord de la navette Tydirium

Informations encyclopédiques
Tydirium
Nom
Tydirium
Classe
Navette & Transporteur
Modèle
Constructeur
Taille
20 m
Equipage
2 à 6
Armement
- Avant : 2 doubles canons blasters
- Arrière : 1 double canon blaser rétractable et 2 doubles canons laser
Troupes
Jusqu'à 20 passagers
Hyperpropulsion
Oui
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/01/2022

Date de modification
24/01/2022

Nombre de lectures
296


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.