Unrepentant


Destroyer Impétial ayant participé à la Bataille d'Endor

Continuité : Légendes


  Le vaisseau Unrepentant, construit durant la Guerre Civile Galactique, fait partie des nombreux Destroyers Stellaires de classe impériale en service dans la Marine Impériale à l'époque de la bataille d'Endor. Stationné à proximité du site de construction de la Seconde Etoile de la Mort, l'Unrepentant ne participa pas à la bataille d'Endor mais quelques heures après l'arrêt des combats il fit un court saut hyperspatial dans le système d'Endor, où se trouvait toujours la flotte de l'Alliance, alors en plein effort de réparation dans l'éventualité d'une contre-attaque impériale.

  Lors de son bref séjour dans le système d'Endor, l'Unrepentant déploya un certain nombre de droides-sondes Viper pour espionner la flotte rebelle, puis quitta immédiatement la zone avant d'être à portée de tir des vaisseaux de l'Alliance - malgré sa puissance de feu plus que conséquente qui aurait pu faire des ravages dans les rangs des chasseurs rebelles. Tous les droides-sondes furent rapidement détruits par la chasse de l'Alliance, qui ne déplora que quelques dégâts mineurs sur ses appareils.

  Après cette courte action, on suppose que l'Unrepentant fit route vers Cannij Barr, dans le système Annaj, la plus proche base de l'Empire, pour y faire l'analyse des données recueillies par les sondes. Il ne refit pas surface à Endor et il ne fait état d'aucun rapport sur ce qu'il advint de ce vaisseau dans les années qui suivirent la bataille d'Endor.

  Les seules archives rapportant cette courte apparition sont mentionnées dans le rapport de la Nouvelle République numéro 87638/37, rédigé par le Major Bren Derlin. Selon les informations rapportées par ce dernier, il semblerait logique de penser que le Destroyer Stellaire ait rallié la capitale sectorielle impériale la plus proche, à environ deux jours de voyage en hyperespace avec un hyperpropulseur de classe 1, car cet endroit représentait à ce moment le point le plus élevé dans la hiérarchie impériale, après la destruction de l'Executor, de l'Etoile de la Mort, et la mort de Palpatine.

  Il est probable que le capitaine de l'Unrepentant - dont l'identité n'est pas connue - ait agi dans cette affaire de son propre chef, car la tactique employée ne correspond en rien à la doctrine militaire de l'époque, qui ne prévoit tout simplement pas qu'un appareil de cette classe adopte une tactique d'approche et de désengagement similaire à celle employée par l'Alliance. Cette action potentiellement risquée pour la carrière d'un officier traduit en fait la désorganisation de la chaîne de commandement dans les heures et les jours qui suivirent la bataille d'Endor.

Note : l'image du Unrepentant n'est pas officielle, il s'agit d'un Destroyer Stellaire provenant du jeu "Empire At War". Sa présence ici est à but purement illustratif.
Informations encyclopédiques
Unrepentant
Nom
Unrepentant
Classe
Appareil unique
Constructeur
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
11 737


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.