Vagabond Teljkon


Le Vagabond Teljkon était un mystérieux vaisseau fantôme construit par les Qellas.

Continuité : Légendes


  Ce mystérieux vaisseau fantôme fut aperçu pour la première fois environ 11 années après la bataille de Yavin par la frégate de classe Corona Boldheart. L'immense bâtiment, long de près de 1.500 mètres, ne répondait à aucune communication et paraissait abandonné. Du moins jusqu'à ce que le vaisseau républicain ne tente de s'approcher un peu trop près : le vaisseau inconnu répondit alors avec une force soudaine et neutralisa la frégate imprudente, puis sauta dans l'hyperespace sans laisser la moindre trace.

  Le Vagabond Teljkon, nommé ainsi en raison du lieu où il avait été aperçu pour la première fois - le Système de Teljkon - ne fit plus parler de lui pendant cinq années. Ce n'est que seize ans après la destruction de l'Étoile de la Mort à Yavin, en pleine crise avec les Yevethas, que le mystérieux vaisseau fut de nouveau repéré près de Gmar Askilon par la Nouvelle République, qui décida cette fois d'opérer avec un peu plus de prudence.

  Hiram Drayson et la section des services secrets Alpha Bleu décidèrent de capturer le vaisseau fantôme et mobilisèrent une petite flottille pour l'approcher et le neutraliser. Le colonel Pakkpekatt et le célèbre Lando Calrissian furent chargés de mener la mission à bien.
  Très attiré par le côté mystérieux de l'aventure, Lando répondit présent et constitua une petite équipe composée de son fidèle ami Lobot et des droïdes C-3PO et R2-D2. Une fois arrivée sur place, l'équipe constata que le comportement du Vagabond n'avait rien d'agressif, mais que le vaisseau maintenait toujours une distance de sécurité de douze kilomètres autour de lui : tout appareil entrant dans son périmètre recevait un signal haute fréquence, et sans réponse appropriée subissait une attaque, entraînant le départ du Vagabond vers une destination inconnue...

  Alors que le Colonel Pakkpekatt préconisait une approche militaire des choses, Lando et son groupe décidèrent de faire cavalier seul pour agir en douceur. Ils découvrirent que le signal émis par le Vagabond faisait référence au code génétique d'une espèce aujourd'hui éteinte, les Qellas. En répondant avec une autre partie du code génétique, Lando parvint à approcher le Lady Luck et à faire entrer son équipe à l'intérieur du vaisseau fantôme.
  De son côté, le Colonel Pakkpekatt fit approcher un vaisseau-drone du Vagabond en utilisant le même code d'admission. Hélas les procédures de sécurité avaient été changées à la suite du premier code, et le Vagabond crut à une autre attaque : il détruisit le vaisseau-drone D-89 et entra dans l'hyperespace, entraînant avec lui Lando et son groupe.

  Mise devant le fait accompli, la petite équipe commença alors à étudier l'intérieur du vaisseau pour tenter d'en prendre le contrôle et de s'échapper. Lando et son groupe firent bon nombre de découvertes en allant de salle en salle, et notamment que le vaisseau possédait une technologie très en avance sur ce qu'il connaissait : disposant d'une puissance de feu impressionnante et de la capacité d'auto-réparer les dégâts de la coque, le Vagabond constituait une formidable machine de guerre. Et bien que son objectif soit tout à fait différent, le vaisseau qella n'était pas une proie facile...

Vagabond Teljkon

Le Vagabond Teljkon
Image extraite de l'Essential Chronology


  Après avoir sauté dans l'hyperespace, le Vagabond fut perdu de vue par les vaisseaux espions républicains, et réapparut dans le système de Prakith, dans une zone de l'espace contrôlée par un seigneur de la guerre impérial, Foga Brill. Pris pour un vaisseau ennemi, ce qu'il était dans un certain sens, le Vagabond Teljkon fut attaqué par la frégate Nébulon-B Prix du Sang, mais ses systèmes de défense parvinrent à détruire le vaisseau impérial, tuant tout l'équipage. C'est ensuite une véritable chasse qui s'organisa pour retrouver le mystérieux vaisseau, mais les forces de Foga Brill n'avaient ni le matériel ni l'entraînement nécessaires pour affronter pareil adversaire. Après s'être débarrassé du croiseur de classe Strike Gorath, le vaisseau qella sauta à nouveau en hyperespace vers une destination inconnue.

  A bord du bâtiment fantôme, Lando, Lobot, C-3PO et R2-D2 avaient à peine compris que le vaisseau se faisait attaquer, et purent observer ses capacités de régénération. Les dégâts infligés par les vaisseaux impériaux étaient néanmoins sévères, et le Vagabond mit du temps à réparer les avaries.
  Pendant ce temps l'équipe d'exploration découvrit que le vaisseau était en fait une sorte de musée retraçant toutes les facettes de la civilisation qella : leur histoire, leur culture, mais aussi et surtout la raison de l'existence du Vagabond Teljkon. Ce dernier avait été construit en des temps oubliés alors que la planète natale des Qellas, Brath Qella subissait de plein fouet un cataclysme écologique, entraînant une ère glaciaire condamnant toute vie. Les Qellas, pour survivre, se placèrent tous en état d'hibernation dans de gigantesques cavernes et lancèrent un vaisseau chargé de matériel génétique et de toutes les procédures afin de "revenir à la vie" quand les conditions climatiques s'y prêteraient davantage. Ainsi les armes du Vagabond étaient-elles davantage chargées de réchauffer la couche de glace de Brath Qella que de détruire d'autres vaisseaux. Et ses systèmes de défense sophistiqués ne protégeaient pas seulement le vaisseau mais toute la civilisation qella qui attendait son retour, placée dans des caissons cryogéniques.

Vagabond Teljkon

Lando Calrissian, Lobot, R2-D2 et C-3PO explorent le Vagabond Teljkon
Image extraite de la bande dessinée The Essential Reader's Companion


  Lorsque le Vagabond réapparut dans l'espace réel, il se trouvait dans son système natal, mais Lando, Lobot et les deux droïdes étaient toujours prisonniers. Fort heureusement, Luke Skywalker vint à leur secours et utilisa son lien avec la Force pour "comprendre" le vaisseau et permettre au petit groupe de s'échapper. Après avoir laissé partir Lando et son équipe, le vaisseau qella accomplit ce pourquoi il avait été construit : rendre Brath Qella de nouveau habitable pour permettre à ses habitants de renaître. La Nouvelle République décida de laisser un vaisseau scientifique en orbite de la planète pour surveiller les opérations tout en laissant pleine latitude au Vagabond ...
Informations encyclopédiques
Vagabond Teljkon
Nom
Vagabond Teljkon
Nom original
Teljkon Vagabond
Classe
Appareil unique
Constructeur
Taille
1.500 m
Armement
Laser défensif
Hyperpropulsion
x1
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
08/02/2016

Nombre de lectures
14 396


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.