VX-391


Cargo séparatiste utilisé par le Clan bancaire intergalactique et qui permit à Anakin et à ses alliés d'atteindre Gwori

Continuité : Infinities


    Cette fiche n'est pas encore rattachée à une chronologie Star Wars.

  Le cargo VX-391 était un transport grossier construit à l'époque de l'avènement de l'Empire pour la Confédération des systèmes indépendants et le Clan bancaire intergalactique. Pendant la Guerre des Clones, il fut utilisé par les Séparatistes pour déplacer diverses marchandises, en particulier destinées au ravitaillement. Ce cargo était aussi ordinairement rempli de pièces de vaisseaux et d'autres objets nécessaires durant le conflit.

  Le VX-391, ainsi nommé parce qu'il faisait partie d'une série de transports similaires, était en quelque sorte un gros bloc de ferraille, évidemment dépourvu de décorations. Large et court, gris, il ressemblait à une caisse ; devant, deux sas s'ouvraient pour libérer les marchandises, mais une multitude d'ouvertures se trouvaient sous l'engin. Deux réacteurs circulaires saillaient de part et d'autre de ce vaisseau.

  Peu rapide, le VX ne comportait aucune arme ; sa soute était particulièrement volumineuse, pouvant sans doute transporter plusieurs tonnes. Dans le cockpit, un panneau de contrôle était manipulé par un seul droïde de combat.  Au début du conflit, ce cargo se rendit régulièrement sur Gwori pour fournir le matériel nécessaire aux chantiers navals du Clan bancaire.

  Piloté par un droïde, le cargo voyageait ainsi de planète en planète, avec d'autres vaisseaux identiques. Au-dessus de Gwori, les Séparatistes avaient organisé un blocus quasiment impénétrable ; grâce à une station de contrôle en orbite, qui consistait en un simple portail, les transports qui circulaient étaient identifiés ; un récent système de sécurité repérait les êtres vivants indésirables dans les engins et un champ laser les irradiait.

VX-391

Le VX-391 passe le portail de sécurité de Gwori.
(Star Wars The Clone Wars Volume 1: Shipyards of Doom)


  Après la bataille de Nexus Ortai, au cours de laquelle Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker durent battre en retraite du fait de l'arrivée soudaine de renforts séparatistes. L'abandon de cette planète était une véritable défaite pour la République qui, comme le constata Mace Windu, avait perdu près de vingt-quatre mondes dans la Bordure médiane.

  Selon Windu, l'atout des Séparatistes résidait dans le nombre de vaisseaux qu'ils étaient capables de produire. C'est pourquoi il décida, concurremment avec ses alliés Jedi, de frapper les chantiers navals de la Confédération construits sur Gwori, et appartenant au Clan bancaire intergalactique. Obi-Wan, Anakin et Ahsoka Tano, avec leurs soldats clones, se chargeraient dès lors d'infiltrer les bâtiments ennemis.

  Pour ce faire, ils devaient traverser le système de sécurité des droïdes. Obi-Wan ne savait que faire, mais son apprenti, comme souvent, eut une idée : il conduisit son maître, son élève, Ahsoka, et quelques-uns de ses hommes, dont le Capitaine Rex et Toomer, dans l'usine de congélation à la carbonite CT-642, sur Coruscant. Il avait l'intention de se faire congeler, lui et ses camarades, car la carbonite les protègerait contre les radiations du dispositif séparatiste.

VX-391

Les blocs de carbonite d'Obi-Wan et de ses amis ne risquent pas les radiations.
(Star Wars The Clone Wars Volume 1: Shipyards of Doom)


  En outre, ce stratagème permettrait aux Républicains d'arriver sur Gwori sans être repérés comme êtres vivants. Enfin, Anakin savait que le mal de l'hibernation, dont souffraient ceux qui avaient été congelés, ne pourrait les atteindre en un temps si court. Tous furent bientôt piégés dans la carbonite, même Ahsoka qui désobéit à son maître.

  L'Amiral Yularen, quant à lui, se préparait à détourner un cargo séparatiste. Cela fait, c'est R2-D2 qui devrait piloter l'engin et l'emmener sur Gwori. Les Républicains parvinrent à dérober un transport à l'ennemi ; ce fut le VX-391. Le petit robot astromécanien monta à bord en toute discrétion, tandis qu'Anakin, Obi-Wan et les autres, qui n'étaient plus que des blocs, avaient été placés dans la soute.

  Alors que le cargo approchait de Gwori, le pilote droïde fut neutralisé par l'un des outils de R2-D2, qui put dès lors s'en servir comme un pantin. Le VX-391 passait le portail de sécurité du blocus, comme d'autres transports, mais les robots séparatistes s'aperçurent qu'il n'y avait pas six vaisseaux, comme cela avait été prévu, mais sept. Peu habiles, les automates se dirent que quelqu'un avait mal compté.

VX-391

Le VX est piloté par R2, par l'intermédiaire d'un droïde de combat.
(Star Wars The Clone Wars Volume 1: Shipyards of Doom)


  Quoi qu'il en soit, le cargo VX allait devoir être examiné par le champ de laser. R2 faisait dire ce qu'il voulait au pilote droïde ; le stratagème des Républicains était donc, pour l'instant, fructueux. Lorsque le faisceau de radiations passa sur les blocs de carbonite des Jedi et des clones, aucune forme de vie ne fut repérée, comme Anakin l'espérait ; seul un animal s'était infiltré dans la soute, mais il fut aussitôt vaporisé par les radiations.

  Les droïdes de sécurité ne remarquèrent donc rien d'anormal dans le VX-391, alors que les Républicains se trouvaient à l'intérieur : l'idée d'Anakin était ingénieuse. Le cargo, sous les ordres de R2, attendit son escorte et se prépara à atterrir sur Gwori. Cependant, les robots séparatistes reçurent un appel holographique du superviseur Juhm ; ils affirmèrent qu'un vaisseau supplémentaire avait été repéré, et qu'on l'avait autorisé à pénétrer dans les chantiers.

VX-391

Le VX est attaqué.
(Star Wars The Clone Wars Volume 1: Shipyards of Doom)


  Juhm, furieux, se doutait qu'il s'agissait d'un piège des Jedi ; il n'ordonna pas qu'on détruisît immédiatement le VX, ce qui lui coûterait trop cher, mais préféra attendre qu'il atteignît la surface de Gwori. Piloté par R2 et escorté par des chasseurs vautours, le cargo, comme tous les autres transports de ravitaillement, s'apprêtait à se poser sur une plateforme.

  Le VX-391 fut isolé sans que R2 pût intervenir ; c'est alors que Juhm enjoignit à ses chasseurs vautours de détruire le cargo et ses occupants. Le vaisseau fut aussitôt assailli par de nombreux droïdes séparatistes, mais R2, utilisant toujours son outil pour manipuler le pilote droïde, fit en sorte que la cargaison du VX fût larguée. Ainsi les blocs de carbonite tombèrent.

  R2, abandonnant le cargo, sauta à son tour dans le vide et atteignit sans difficultés la surface de Gwori. Les blocs de carbonite se trouvaient désormais dans un désert ; plus haut, le VX-391 avait été détruit par les chasseurs vautours, ce qui fit croire à Juhm et à ses subordonnés que ses occupants Jedi étaient morts. Toutefois, ce n'était pas le cas : grâce à R2, Obi-Wan, Anakin, Ahsoka et leurs clones furent décongelés ; ils étaient enfin arrivés sur Gwori.

VX-391

R2 quitte le cargo avant qu'il explose.
(Star Wars The Clone Wars Volume 1: Shipyards of Doom)



En savoir plus

  « La continuité des éléments relatifs à The Clone Wars est compliquée. En effet, la série et le film sont Canons. Tout le reste (romans jeunesse, comics et guides) sont non-Canons. Ainsi, certaines fiches relatives à la série The Clone Wars contiennent actuellement des éléments conflictuels appartenant à deux continuités. Il a donc été décidé, pour les fiches traitant d'un sujet majoritairement non-Canon, de les classer en continuité "Infinities" plutôt que "Légendes". »
Informations encyclopédiques
VX-391
Nom
VX-391
Classe
Appareil unique
Equipage
1 pilote
Armement
Aucun
Troupes
Aucune
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/12/2009

Date de modification
21/11/2020

Nombre de lectures
13 531


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.