Cargo léger YT-1250


Le Cargo léger YT-1250 était l’une des ultimes variantes du YT-1200 créées par la Corporation Technique Corellienne.

Continuité : Légendes


  Après la sortie du YT-1300 et le succès commercial qu'il rencontra, la Corporation Technique Corellienne s'était retrouvée avec une épine dans son pied : un surplus d'exemplaires YT-1200 et YT-1210 impossible à écouler sur le marché alors qu'elle espérait encore les vendre aux prix du neuf. Sur la base de ces derniers, elle développa alors une nouvelle variante qui, en vérité, ressemblait plus à une simple mise à niveau. Une conduite plutôt inhabituelle de la part d‘une compagnie aussi respectable que la CTC, qui ne s'est jamais préoccupée des modifications sur ses propres modèles, préférant laisser toute latitude à ses clients dans ce domaine.

  Sensiblement identique à son prédécesseur, le YT-1250 a cependant vu sa taille se réduire quelque peu, passant de 35 à 28 mètres. Ce pourquoi il perdit également 20% de sa capacité de stockage, avec une soute de 80 tonnes métriques contre 100 tonnes auparavant. Mais, en contrepartie, le cargo était pourvu de meilleurs moteurs, d'un set basique de boucliers déflecteurs et disposait d'un bien meilleur armement. Il était en effet armé de deux canons laser doubles et sa vitesse de pointe se montrait honorable avec un maximum de 800 km/h en atmosphère. L'hyperpropulsion quant à elle s'axait autour d'un moteur hyperdrive de classe 2. Du reste, avec une autonomie de 3 mois standards, il demandait un équipage de 2 membres, pilote et artilleur, pouvant être complété par une compagnie agréable de 5 passagers.

  La CTC avait donc pris des mesures drastiques afin de redessiner ses anciens modèles et de les présenter sur le plan commercial comme un "tout nouveau produit". Ainsi, le YT-1250 avait été conçu dans l'optique de concilier capacité d'emport et capacité défensive, ce qui en faisait un vaisseau idéal pour convoyer dans les régions les plus reculés et les plus hasardeuses de la galaxie. De même, l'accent avait été mis sur sa robustesse et sur son rôle de navire marchand armé, capable de protéger efficacement les convois de fret. Mais ses ventes furent moroses dans un premier temps, principalement en raison de la faiblesse de son volume de stockage et de l'augmentation des coûts dus aux modifications. Son prix variait d'ailleurs entre 120.000 crédits à l'état neuf et 30.000 crédits d'occasion.

  La Corporation Technique Corellienne a finalement trouvé acquéreur auprès des gouvernements de petit système pacifique et même chez de grandes guildes marchands telles que la Fédération du Commerce. Mais au regard des résultats financiers, le YT-1250 ne s'est jamais aussi bien vendu que son cousin le YT-1300. Pourtant, il disposait d'une plus grande durée de vie, si bien qu'il trouva une seconde jeunesse au cours la Guerre Civile Galactique. À cette époque, il était en effet très apprécié des pirate, des contrebandiers, des estafettes et même de quelques chasseurs de prime. Certains de ces cargos ont d'ailleurs été tellement modifiés par leur propriétaire qu'ils n'avaient plus rien à voir avec le modèle d'origine.
Informations encyclopédiques
Cargo léger YT-1250
Nom
Cargo léger YT-1250
Nom original
YT-1210 light freigther
Classe
Navette & Transporteur
Constructeur
Taille
28 mètres
Equipage
1 pilote
1 copilote-artilleur
Armement
2 canons laser bitubes
Troupes
5 passagers
Soute
80 tonnes métriques de cargaison
Hyperpropulsion
x2
Prix
Neuf : 120.000 crédits
Occasion : 30.000 crédits
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
01/09/2019

Date de modification
01/09/2019

Nombre de lectures
13 121


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.