La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Pour parler de tout ce qui a trait à la Prélogie.
Avatar du membre
Dark Jies
Messages : 623
Enregistré le : 17 mars 2012, 08:52
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Bespin
Affiliation : Indépendant
Localisation : Cantina de Mos Eisley - Tatooine
Contact :

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Dark Jies » 10 mars 2014, 22:51

L'UE autour de la prélo est (ou plutôt était, avant l'avènement de TCW) quand même vachement bon ... Sans doute mon préféré ^^
Seules trois choses sont infinies : l'univers, la bêtise humaine et la version d'essai de WinRar.

Twitter : @DarkJies
Elle s'appelait Carrie...

Avatar du membre
Mars
Messages : 232
Enregistré le : 01 mars 2014, 19:58
Sexe : Féminin
Espèce : Humain
Planète natale : Eriadu
Affiliation : Mercenaire
Localisation : Sous un hutt.

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Mars » 11 mars 2014, 01:07

Je plussoie la plupart des réponses, mais je vais quand même tenter de donner un avis constructif et un peu inédit:

Tout n'est pas à jeter dans la Prélogie, loin de là. Certes, il y a des énormes défauts, et comme je le dis souvent: Un fond vert ne remplace pas un scénario en béton! On peut également blâmer les incohérences relevées ci dessus comme les souvenirs de Leïa au sujet de sa mère, le fait que Grievous tousse alors qu'il n'a pas de poumons -bah voui, c'est tout de suite plus compliqué- ou le fait qu'il y ait du bruit dans l'espace (ok, ça se passe dans une autre galaxie, mais quand même, faut pas abuser...). On peut toujours critiquer le jeu d'acteur bovin d'Hayden Christensen, ses regards lubriques et autres sourires de psychopathe, la VF que je trouve pas mal en dessous de la VO (c'est un peu facile, je le reconnais) ou les dialogues incompréhensibles dont je vous sors un magnifique échantillon issu de l'épisode III, ou Padmé est enceinte jusqu'au yeux et Anakin... ben c'est Anakin.

"You... are so beautiful.
-It's only because I'm so in love.
-No, it's because I'm so in love with you.
-So, love has blinded you?
-Well that's not exactly what I meant.
-It's probably true."

Voilà. On pourrait parler aussi des coups de bol monumentaux de ce même Anakin, cf Épisode I: il triture hasardeusement les boutons du vaisseaux dans lequel il était censé rester pendant que les vrais hommes se battent et trouve, quel heureux hasard, le pilotage automatique! Le pauvre est donc coincé dans son vaisseau qui se dirige tout droit vers le vaisseau mère des méchants. Au lieu de s’écraser sur son bouclier, il le traverse et atterri en plein cœur du camp adverse! Incroyable! N’écoutant que son courage, Anakin appuie alors sur le gros bouton rouge clignotant du joystick ce qui balance une roquette qui atteint le cœur du vaisseau entrainant sa destruction. Ce vaisseau étant le vaisseau mère de la flotte adverse, tous les droïdes se déconnectent. Et bien sûr, c'est à ce moment précis, juste avant l'explosion de la mort qui fait décéder, devinez qui reprend le contrôle de son vaisseau! Je vous jure. Maître Jinn avait dit de rien toucher, bordel!
-pour ne citer que cet événement-

Sinon, il y a encore, dans ce même Épisode, la séparation digne des plus grandes tragédies grecques, du jeune Jedi et de sa mère, je vous résume le délire:

"Youpi! Il y a de fortes chances pour que je ne revoie jamais ma mère, mes amis, et C3PO, mon super copain le droïde!' (il a vraiment dit youpi)
Du Sophocle, je vous dit!

Bon, dit comme ça, ça fait pas très gentillet alors je vais passer sur les vieux raccords, sur Jar Jar Binks, sur les batailles ultra champêtres de l'Episode II (comment ça, c'est pas la colline de Windows?!) et sur le fait que j'ai un sérieux problème avec les enfants au cinéma pour ne pas sombrer dans la mauvaise foi la plus totale.

Il y a évidemment des bon points, comme la romance tout simplement géniale entre Anakin et Padmé... Roh, c'est bon, on avait dit que je pourrais blaguer!
Plus sérieusement, la manipulation de Palpatine, est bien plus subtile qu'elle n'y paraît, cela ne se limite pas à du "Qu’ils sont bêtes ces jedis de ne pas reconnaître à quel point tu es fort et fabuleux, ils sont jaloux de toi qui es si génial" ou "Tu veux sauver ta femme? Rejoins les Sith, ils sont super cool et on te donnera peut être le secret de l'immortalité, avec un panier de fruits en cadeau de bienvenue" en plus elle est pas mal développée dans l'UE, et puis, faut bien un méchant ultime qu'on peut haïr à souhait (pourquoi t'es pas gentil BORDEL?!) Palpatine aka Dark Sidious remplit bien ce rôle, et, ayant visionné la trilogie originale en premier, je trouve qu'il cachait bien son jeu, le légumineux! Mais après, c'est moi qui suis peut-être un peu débile, aussi.
Ensuite, il y a Mace Windu. Je ne me l'explique pas. Y a vraiment rien à faire, il est trop génial. Samuel L Jackson fait parfaitement oublier son rôle dans Pulp Fiction et nous fait juste rêver en Jedi ultra badass. Sérieux, il a la classe ultime dans tout ce qu'il fait! Et honnêtement, combien de gens peuvent se vanter d'avoir créé une forme de combat aussi puissante , d'être membre à vie du Conseil Jedi de Coruscant à moins de 30 ans et d'avoir autant la classe dans tout ce qu'il fait... comment ça, je l'ai déjà dit? C'est totalement le genre de personnage que je défendrai en vers et contre tous (oui, en vers, la prose et moi...)
Bon, je retombe dans la subjectivité et la mauvaise foi là, alors passons.
Sinon, il y a pas mal de "trucs" pardonnables, voire justifiables, pour ceux qui veulent bien les voir. Par exemple, le caractère ultra détestable d'Anakin, qui me fit arracher mes cheveux était volontaire -si, je vous assure- et, à mon avis, ça s'explique par quelque chose du genre:
Le gosse est au courant qu'il est l'élu ou un truc du genre, il prend confiance en lui, se disant que les Jedi ne peuvent rien lui refuser du fait de son importance, qu'il est un élément clé de la lutte contre les Sith et que du coup, il peut avoir l'Ordre et les politiciens à ses pieds, genre tapis tissé en poils de Coruscantais. Du coup, il est content, s'estime au dessus des règles et se tape Padmé, mais trouve quand même le moyen d'être arrogant et d'être pas très gentil avec son maître. Bah oui, c'est qui l'élu?! Du coup, sensible à la flatterie du Chancellier Suprême et agacé par le peu de confiance que lui accordent les Jedi, il se laisse peu à peu endoctriner par l'ami Sidious, et, une fois qu'il a des visions de sa chère et tendre à l'agonie, c'est la panique totale! Il devient de plus en plus débile et, une fois avoir appris la vérité sur son copain de toujours, il a le bon sens d'avertir Maître Windu, qui, n'écoutant que son courage, va casser du seigneur Sith avec Kit Fisto et deux de ses copains. Manque de bol, Anakin l'intellectuellement limité revient à la charge, et se dit que "toute façon, le Jedi, ils sont pas gentils" et, du coup, il fait le collabo et sombre dans le côté obscur comme une douille. C'était prévisible finalement -captain Obvious- le type a conscience de son importance et en joue à mort. Ne parlons pas de la suite où, après sa conversion éclair, il continue de croire aux mythos de son pote le ridé, même après la mort de Padmé, et le servira encore pendant une bonne vingtaine d'années. Pas très futé celui-là.

Pour conclure, la Prélogie est un bon divertissement, mais pour l'apprécier dans sa totalité et comme une vraie trilogie Star Wars, il faut s'appuyer sur l'Univers étendu qui s'est développé en même temps et qui explique pas mal d'incohérences, ce qui n'est pas déplaisant mais dont le spectateur n'avait pas besoin pour comprendre et aimer pleinement la trilogie originale.
A titre personnel, je ne suis pas la dernière à cracher sur les effets spéciaux omniprésents, les lacunes scénaristiques gênantes pour le fan qui n'aime pas "s'attarder" sur les comics, romans etc.. qui complètent ces trois films ou le jeu d'acteur hasardeux. La Prélogie a ses qualités, mais elles ne suffisent parfois pas à compenser les nombreux défauts présents.
Cependant, je considère La Revanche des Sith à part, car je le trouve démentiel, et -je vais ma faire des ennemis mais je suis des vôtres, les vieux- quasiment aussi bon que la trilogie originale. Voilà, je l'ai dit. L'épisode III n'égale évidemment pas L'Empire Contre-Attaque, bijou cinématographique ultime à mes yeux, mais a le mérite de faire oublier les défauts caractéristiques de ses deux prédécesseurs en mettant en scène de façon, il faut le dire, brillante, la déchéance d'un type qu'on aimait pas beaucoup, sur fond de fucking épique guerre. Même Hayden Christensen est presque supportable, et au moins un peu moins niais. Je reconnais qu'Anakin sombre du côté obscur comme une vieille bouse, mais perso, j'était trop occupée à pleurer la mort de Mace Windu pour faire attention à la soumission quasi-sexuelle dont le blondinet fait preuve devant son nouveau maître. Le film n'est pas exempt de défauts, mais parvient au moins à mériter l’appellation Star Wars à mes yeux, en étant sombre, mais en réussissant à ne pas tomber dans le démago-je-me-fais-du-fric-en-me-foutant-clairement-et-d'une-façon-des-plus-explicites-de-la-gueule-des-fans-de-première-heure-en-particulier-de-la-meuf-au-cheveux-rouges-qui-se-tape-la-tête-contre-un-mur. Rien que ça.

Bon, je n'ai pas dormi depuis un bout de temps et j'ai pas le courage de me relire, je m'excuse donc pour les éventuelles erreurs, et aussi si ce pavé est aussi désagréable à lire et sonne aussi faux que j'en ai l'impression. :roll:

Voilà voilà, maintenant, je vais sortir mes VHS en me rappelant à quelle point tout était mieux avant. [/nostalgico-chianto-blasée mod]
"Pas de loot sur Korriban"
Kreia

Twitter: Hoth_Stuff

Avatar du membre
MandalorSkyrd
Messages : 50
Enregistré le : 01 décembre 2012, 23:20
Sexe : Masculin
Espèce : Taung
Planète natale : Manaan
Affiliation : Mandalorien

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par MandalorSkyrd » 12 mars 2014, 22:19

j'avou c'était un gros pavé ^^ mais c'est intéressant tu a de bon argument je trouve :)
Mars a écrit : ou le fait qu'il y ait du bruit dans l'espace (ok, ça se passe dans une autre galaxie, mais quand même, faut pas abuser...)
Bon sa faut pas y faire gaffe dans les films de SF ^^ ok c'est pas réaliste mais imaginons 2secondes un film de SF où les combats spaciaux ce passerai en silence.... qu'es ce que sa serai ennuyant ;)
Ke nu jurkad sha Mando Kyramud

Avatar du membre
Kir Kanos
Messages : 1310
Enregistré le : 30 octobre 2012, 19:18
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Fornax
Affiliation : Empire Galactique

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Kir Kanos » 12 mars 2014, 22:27

MandalorSkyrd a écrit :j'avou c'était un gros pavé ^^ mais c'est intéressant tu a de bon argument je trouve :)
Mars a écrit : ou le fait qu'il y ait du bruit dans l'espace (ok, ça se passe dans une autre galaxie, mais quand même, faut pas abuser...)
Bon sa faut pas y faire gaffe dans les films de SF ^^ ok c'est pas réaliste mais imaginons 2secondes un film de SF où les combats spaciaux ce passerai en silence.... qu'es ce que sa serai ennuyant ;)
A la base Lucas ne voulait pas des bruits dans l'espace, je crois, mais suite à des projections tests, il les a finalement rajouté pour donner plus de dynamisme aux combats.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
Arthur C. Clark

"ALLOCINE C TTE MA KULTUR"

Avatar du membre
Dark Reivilo
Messages : 1471
Enregistré le : 02 septembre 2009, 14:31
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Bakura
Affiliation : Sith
Localisation : Bakura, ou en vacances sur les plages de Togoria

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Dark Reivilo » 12 mars 2014, 22:46

Je ne critiquerais pas les bruits dans l'espace, car c'est pour moi extradiégétique, donc ça ne gène absolument en rien.
Concernant les arguments sur Anakin, j'ai ai vu de semblable dans : http://www.nioutaik.fr/index.php/2010/0 ... as-ma-tuer
T'as un ami on dirait ^^
« Cet univers atroce peut devenir, quoique voué à une imperfection fatidique, plus habitable et meilleur. »

Rzewuski Stanislas

Avatar du membre
Mars
Messages : 232
Enregistré le : 01 mars 2014, 19:58
Sexe : Féminin
Espèce : Humain
Planète natale : Eriadu
Affiliation : Mercenaire
Localisation : Sous un hutt.

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Mars » 12 mars 2014, 23:54

Dark Reivilo a écrit :Concernant les arguments sur Anakin, j'ai ai vu de semblable dans : http://www.nioutaik.fr/index.php/2010/0 ... as-ma-tuer
T'as un ami on dirait ^^
Ah bah voui ^^
Je n'avais pas fait gaffe, je creuserais un peu plus la prochaine fois, c'est vrai que j'aurais du vérifier avant, si personne n'avait déjà descendu cette scène. Shame on me!

Sinon, j'ai lu l'article et parcouru rapidement les commentaires, et je suis un peu surprise de voir l'anti Prélogisme primaire qu'on peut y trouver, je veux dire y a des gens qui vont descendre la totalité des films juste parce que "l'auteur a dit des trucs marrants, et que du coup on a l'impression d'être entièrement d'accord avec lui" ou même juste pour faire "geek".
"S'il vous plaîîîîît, donnez moi de la crédibilitééé!"
M'enfin, y avait aussi des commentaires constructifs (bon sang, j'adore ce mot!)

Pour le bruit dans l'espace, je reconnais que c'est... euh... extradiégétique, ouais, enfin qui fait pas partie de l'action (merci de me rappeler les sombres heures ou mes amis me racontaient à quel point faire option cinéma c'est merveilleux) et que si y avait pas de son du tout, la scène serait un peu chiante au milieu d'un film comme ça ^^

Je me retire, avant de refaire un pavé, ou le maçon portugais qui vit en face de chez moi va pas être content *pan*

PS: encore désolée pour mon style d'écriture hasardeux, mais ces temps-ci, quoique j'écrive, la fatigue me fait assimiler le tout à du caca verbal.
"Pas de loot sur Korriban"
Kreia

Twitter: Hoth_Stuff

Avatar du membre
Evan Lupin
Messages : 356
Enregistré le : 17 mars 2012, 11:22
Sexe : Masculin
Espèce : Shistavanéen
Planète natale : Nam Chorios
Affiliation : Chasseur de Primes
Localisation : Quelques parts dans la bordure exterieur

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Evan Lupin » 13 mars 2014, 20:35

Et bien, ça c'est de l'avis développé ^^
Cependant, je considère La Revanche des Sith à part, car je le trouve démentiel, et -je vais ma faire des ennemis mais je suis des vôtres, les vieux- quasiment aussi bon que la trilogie originale. Voilà, je l'ai dit.
Ah mais je suis même d'accord avec toi
Il n'y a pas d'ombre sans lumière, ni de lumière sans ombre.

Grand protecteur des Loups
Image

Avatar du membre
Sire Tokito
Messages : 104
Enregistré le : 19 juin 2009, 14:06
Localisation : Invisible Hand
Contact :

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Sire Tokito » 13 mai 2014, 12:14

Comme ça a été dit plus haut, la prélogie amène son lot de bonnes et mauvaises choses. Le principal problème, c'est que George Lucas a, pour une raison qui m'échappe, déconstruit certains mythe forts et caractéristiques de la première trilogie :

- La Force : si il y a un point qui résumé Star Wars, c'est ça. Qu'est-ce que la Force ? Ce qui était ingénieux dans ce concept, c'est qu'il était entouré d'une grosse part de mystère, d'imperceptible. On se trouvait là à la croisée entre le mystique, la religion, l'ésotérisme et le quantique. Suffisamment visible pour comprendre en partie ce que c'est, comment cela fonctionne avec certains être (les Jedi), suffisamment mystérieuse pour continuer à susciter des interrogations et une remise en cause permanente du concept en lui-même. Il a suffit un dialogue pour Lucas balaye d'une traite la force et la réduise à un amas de cellules particulières....grosse déception.

- Boba Fett : qui est Boba Fett ? Qu'y a-t-il derrière le masque ? Malgré sa disparition dans le Sarlacc (et donc mort officielle maintenant, merci Disney !), Boba Fett fut pendant très longtemps un sujet de "fanboyisme aigu" ! Mystérieux, classe, badass, surarmé, intelligent, implaccable, il a symbolisé à lui tout seul un ennemi que l'on ne pouvait pas cerner, qui semblait toujours avoir un coup d'avance sur les autres (du moins sur le Retour du Jedi). Puis l'épisode 2 nous a balancé cette histoire de clone non modifié, avec un Jango Fett considéré comme le plus doué de sa génération mais se jette tête baissée (puis coupée) dans une arène remplie de jedis....soit il était sous acides, soit les chasseurs de primes de l'époque n'étaient pas particulièrement brillants....

- De Anakin à Dark Vador : comment devenir l'un des dix plus grands méchants du monde du cinéma ? Avec une banal histoire de cul aussi mal écrite et interprétée que soporifique. Suscitant un grand nombre de questions :
* mais comment Obi-Wan et les jedis ne s'en rendent pas compte ? SERIOUSLY ? Anakin bave dès que le nom de Padmé est prononcé, et transforme n'importe quelle pièce en piscine de salive dès qu'elle est là !
* La sénatrice Amidala, célèbre pour avoir sauvée Naboo, tenue tête aux Séparatistes et au Comte Dooku, enceinte jusqu'aux dents de père inconnu ! Ça ne choque que moi ? Ou alors les tabloïds de Coruscant sont victimes de censure ? Oo
* Fallait vraiment prendre Hayden Christensen comme acteur ? Il est franchement mauvais. Je sais qu'il fait ce qu'il peut mais il est mauvais !

- La résistance des Jedi : vu leur capacité de discernement dans cette prélogie sur chaque point important de l'histoire, il est évident qu'ils étaient tous sous LSD H24. J'appelle pas ça de la résistance, mais du tir au pigeon ! Mention spéciale à Mace Windu. Il balaye Palpatine et n'est pas capable de voir qu'Anakin va le trahir alors qu'il a mis de côté ce dernier à cause de ce risque ! WTFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF !!!! :shock: :shock: :shock: Et même sans ça, Anakin est tellement lent à dégainer que Windu aurait eu le temps de parer, même en étant surpris !

- Le général Grievous : comment un personnage aussi charismatique et puissant a-t-il pu être sabordé en aussi peu de temps ? Ça confine au génie un tel échec !!!! On parle du type qui a massacré à lui tout seul presque un quart de l'ordre jedi, et qui meurt d'un coup de blaster !!! Désespérant !

Cependant, la prélogie a amenée de bonnes choses :

- Les chorégraphies des duel et les effets visuels en général : on peut reprocher l'utilisation abusive de fonds verts, mais clairement les films sont beaux et en mettent plein la vue. Chaque duel au sabre est intense, et certaines chorégraphies sont des chefs d’œuvres de beauté (Comte Dooku <3 ). La bataille d'ouverture de l'épisode 3 est digne de l'assaut de l'Etoile de la Mort de l'épisode 6 et donne envie d'y être.

- L'ouverture à l'UE : cette prélogie a mis en évidence encore plus la présence de cet univers étendu, aux limites quasi-infinies. De nouvelles planètes, de nouvelles espèces, Kashyyyk, Coruscant ! Enfin on comprends que la galaxie sur laquelle règne Palpatine ensuite est vaste, complexe et peuplée !

- Obi-Wan Kenobi : à la manière d'un Sam Gamegie, Obi-Wan se révèle être le vrai héros d'une trilogie attendue alors qu'il ressemblait plus à un personnage secondaire (La menace fantôme/La communauté....même combat). Classe, imposant, charismatique, attachant, Ewan McGregor a su tirer son épingle du jeu avec brio et a rendre hommage au personnage composé par Alec Guiness dans la trilogie originale !

Je pourrais encore faire un gros pavé de plus sur différents points des films, de la réussite musicale de John Williams au ratage du personnage de Jar Jar, en passant par la fabuleuse course de pods, la chute de la république finalement pas si mal amenée malgré la complexitée (et le mega coup de cul faut le dire) du plan de Palpatine ou encore le jeu d'acteurs de Nathalie Portman franchement très moyen....mais je vais m'arrêter là, je pense avoir dit l'essentiel ! ^^
"It's a trap !" (Admiral Ackbar)
"Hwaaaarggllllllleerwwwwwwwwwardddddd" (Cheewbacca)

Avatar du membre
Dinalas
Messages : 12
Enregistré le : 06 octobre 2014, 22:13
Sexe : Masculin
Espèce : Kaleesh
Planète natale : Kalarba
Affiliation : Chasseur de Primes

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Dinalas » 12 octobre 2014, 21:58

Faut arrêter de déifier la trilogie, qui est surtout propagé par la nostalgie, c'est comme si on demandait qui est James Bond pour vous, les 90s diront pierce brosnan... La trilogie est super mais faut pas déconner et traiter de merde la prélogie qui est sur certains points plus développer. La trilogie a son lot de défaults que beaucoup de gens émettent de mentionner.

Alors inchallah les jeux d'acteur merdique de Mark Hamill et le coup de la flotte impériale inutile et plus faible qu'une ligue de défense juive à Varsovie dans les années 40.

Avatar du membre
Quinlan Vos
Messages : 1054
Enregistré le : 01 octobre 2011, 19:19
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Jedi
Localisation : A bord du Skorp-Ion...

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Quinlan Vos » 12 octobre 2014, 22:12

Dinalas a écrit :Alors inchallah les jeux d'acteur merdique de Mark Hamill et le coup de la flotte impériale inutile et plus faible qu'une ligue de défense juive à Varsovie dans les années 40.
Il est vrai que le jeu d'acteur de Hayden Christensen et les boucliers des vaisseaux de la Fédération du Commerce sont tellement mieux...
Parce que les boucliers qui sont tellement puissants et impénétrables aux lasers et torpilles a protons mais Anakin qui arrive a passer au travers avec son chasseur N-1...


PS : inchallah, ça s'écrit Inch Allah et veut dire "si Dieu le veut"...
"Si la Force le veut..."
Quinlan Vos

Avatar du membre
Dinalas
Messages : 12
Enregistré le : 06 octobre 2014, 22:13
Sexe : Masculin
Espèce : Kaleesh
Planète natale : Kalarba
Affiliation : Chasseur de Primes

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Dinalas » 12 octobre 2014, 22:24

J'essaye pas de dire que la prélogie est mieux, mais il faut pas déconner en disant que la trilogie n'a que des bons côtés.
Modifié en dernier par Ewan le 13 octobre 2014, 00:21, modifié 1 fois.
Raison : Oui mais non, ça passe pas en faite.

Avatar du membre
Ewan
Messages : 797
Enregistré le : 16 mai 2009, 18:51
Sexe : Féminin
Espèce : Humain
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Indépendant
Contact :

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Ewan » 13 octobre 2014, 00:25

Dinalas, à défaut de te demander de faire attention à ton orthographe je te demanderai de faire attention à comment tu parles aux gens. C'est pas une cours de récré ici, tu ne connais pas la personne à qui tu parles alors un minimum de respect.

C'est marqué là :
"2. Politesse et courtoisie : Toute insulte, tout propos grossier, ... est interdit. On ne règle pas non plus ses comptes. L'équipe attend de vous un savoir-vivre élémentaire..."

Avatar du membre
Night Alchemist
Messages : 2238
Enregistré le : 17 mars 2012, 01:57
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Corellia
Affiliation : Indépendant
Localisation : Dans les sous-sols de Nar Shaadda

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Night Alchemist » 13 octobre 2014, 03:24

Comme toujours, les goûts c'est subjectif. Le charme de la trilogie originale passe notamment par son ambiance, son atmosphère générale qui est différente de celle, par exemple sur le plan visuel, plus propre et plus léchée de la prélogie.
Mais d'un autre côté je vois aussi ses côtés ridicules, les stormtroopers pas toujours très débrouillards etc., mais ca m'empêche pas d'apprécier quand-même les films, de même que j'apprécie tout autant les trois premiers Episodes; c'est juste que je ne les apprécie pas pour les même raisons !

Après, les jeux d'acteurs pas top et les improbabilités du scénarios, bah ca arrive souvent, et pas que dans Star Wars. Il y a du bon et du moins bon dans les deux trilogies. ;)

Avatar du membre
Dinalas
Messages : 12
Enregistré le : 06 octobre 2014, 22:13
Sexe : Masculin
Espèce : Kaleesh
Planète natale : Kalarba
Affiliation : Chasseur de Primes

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Dinalas » 13 octobre 2014, 17:38

Et puis quoi un espace va vous tuer? Peut-être qu'on est pas dans une cour de récré mais on est pas non plus au sénat... Faudrait se décoincé un jour, ça vous ferait pas de mal.

Avatar du membre
Shaara
Messages : 1501
Enregistré le : 04 juillet 2012, 17:28
Sexe : Masculin
Espèce : Devaronien
Planète natale : Hoth
Affiliation : Mandalorien

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Shaara » 13 octobre 2014, 21:00

Dinalas a écrit :Et puis quoi un espace va vous tuer? Peut-être qu'on est pas dans une cour de récré mais on est pas non plus au sénat... Faudrait se décoincé un jour, ça vous ferait pas de mal.
Ce n'est pas une question d'être coincé ou non. Ça fait juste partie des règles du forum que tu étais censé lire avant de t'inscrire et que tu es censé respecter à tout moment. Si tu ne veux pas respecter les règles, et bien tu ne diras pas que nous ne t'avons pas prévenu.

Mais ce n'est pas le bon endroit pour discuter de tout ça.
Image[url=steam://friends/add/76561198077069669]Image[/url]

Avatar du membre
Raventorn
Administrateur
Messages : 1405
Enregistré le : 14 octobre 2012, 14:40
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Osarian
Affiliation : Sith
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Raventorn » 24 décembre 2015, 16:58

J'aimerais partager avec vous un article assez polémique, avec des bons et mauvais arguments, qui place l'épisode 1 sur un piédestal :

http://www.vodkaster.com/actu-cine/mena ... mment-flux

J'aimerais avoir votre avis là-dessus ;)
Raventorn

Que la Force soit avec nous

Avatar du membre
budie
Messages : 69
Enregistré le : 19 juillet 2012, 03:11
Sexe : Féminin
Espèce : Miraluka
Planète natale : Chalacta
Affiliation : Mandalorien

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par budie » 25 décembre 2015, 04:08

Niveau CGI vs marionette, j'aime les deux, niveau musique, les deux ont de bonnes musiques.

La musique du débarquement de la fédération, de la bounta Eve et même celle ou on vois les premières troupes de clone embarquer sur kamino me font frisonner.

L'épisode 1 problèmes majeurs, Jar Jar qui est vraiment trop un boulet pour être crédible. Banissez JJ pour une bonne raison, simple idée : Aprécie trop la technologie des Naboo, pour un peuple qui a peur de ces derniers et est refermé sur lui même, ce serais déjà plus crédible et hop on peux suprimer le boulet et en faire un personnage qui se développe pour devenir le général puis l'adjoint de sénateur sans se demander comment il peut avoir le droit de vote !
et 1 problème mineur, un Ani trop jeune pour coller au personnage, il ressemble trait pour trait a mon cousin quand il avait 6-7 ans !
Un acteur plus vieux (15 a 16) aurait été mieux. Mais 10 ans (qui en fait max 8) pour faire un perso de 12-14 ? Lucas devais une faveur aux parents Loyd ?

L'épisode 2, la romance est niaise, mais en même temps c'est une romance, je demande a voir une version avec la romance faite autrement, mais pour moi c'est un mal nécessaire. Et je dirais même que le coté boulet de Jar Jar est utilisé de manière adaptée, même si il n'avais pas besoin d'être un boulet pour être manipulé par le coté obscur.

L'épisode 3 frôle la perfection, certes Palpi tue 3 maitres jedi un peu trop rapidement, un piège élaboré aurais put être apprécié, voir une participation au combat des fameux gardes impériaux (je viens d'y penser, mais j'adore l'idée).

Prélogie < trilogie ? je dirais oui, mais de peu et uniquement a cause JJ et d'une romance un peu bâclée. Mais ce n'est en aucun cas la mort de star wars.
A mes yeux, Dave a commencé a tuer star wars avec clone wars (mais ça allais encore, c'est surtout l'UE qui morflais) en infantilisent l'univers, mais le vrais massacre vient de Rebels.
Mais comme déjà dit, ça c'est un autre débat et ca ne le tue qu'a mes yeux.

ps : pour l'histoire de la maman de Leia, ne vous creusez pas la tête, il y a deux possibilités.
1) la force l'aide a garder des souvenirs
2) La mère adoptive est également morte alors que Leia était très jeune et c'est d'elle que Leia ce souvient, se tromper ou mentir n'est pas une erreur scénaristique.

Avatar du membre
Kir Kanos
Messages : 1310
Enregistré le : 30 octobre 2012, 19:18
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Fornax
Affiliation : Empire Galactique

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Kir Kanos » 26 décembre 2015, 12:25

Raventorn a écrit :J'aimerais partager avec vous un article assez polémique, avec des bons et mauvais arguments, qui place l'épisode 1 sur un piédestal :

http://www.vodkaster.com/actu-cine/mena ... mment-flux

J'aimerais avoir votre avis là-dessus ;)
L'article est bien polémique et c'est tout. Il ne développe en rien le bon et le moins bon de la prélogie et trilogie. Dire simplement que Lucas à mûri entre ses deux réalisation est d'une logique. Mais ne pas s'attarder sur le fait qu'il ait loupé sa réalisation et même la construction de son histoire, car c'est bien beau de parler de film politique quand les morceaux de bravoure sont une course de pod ou un affrontement entre des Jedi et un Sith.

Donc quitte à faire un films politique autant y aller à fonds et mettre la focale clairement sur les politiciens et noms les Jedi et Anakin.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
Arthur C. Clark

"ALLOCINE C TTE MA KULTUR"

Avatar du membre
darinze
Messages : 603
Enregistré le : 16 décembre 2015, 23:37
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Metellos
Affiliation : Indépendant
Localisation : 4° lune du système de Montpellier

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par darinze » 26 décembre 2015, 17:12

le vrais massacre vient de Rebels
Rebels est une série à destinations des enfants, et tout le monde a droit à sa part de Star Wars. Essayer de donner de la crédibilité à un dessin animé pour gosses quand on a plus de 15 ans équivaut à chercher la crédibilité dans un épisode des Schtroumpfs.
Je suis plutôt reconnaissant à Filoni d'avoir ouvert la saga à un jeune public. J'ai pas dit qu'il avait assuré comme une bête, j'ai dit que je lui étais reconnaissant d'avoir tenté. Si ça peut amener dans quelques années ledit jeune public à s'intéresser à la Sainte Trilogie et ses deux sœurs, ah bah tant mieux. Image

un Ani trop jeune pour coller au personnage
C'était pas forcément une mauvaise idée au départ de partir d'un petit enfant blond au sourire d'ange pour en faire le méchant le plus emblématique du cinéma. Seulement OK, on s'accorde quasiment tous à dire que le traitement en question a été raté.


la romance faite autrement, mais pour moi c'est un mal nécessaire
Pour moi le plus gros ratage réside dans l'histoire d'amour d'Anakin que je trouve grotesque à tous points de vue. On devient pas l'hyperméchant quand on a été l'hyperamoureux, difficile de croire qu'aucun Jedi n'ait jamais rien remarqué de sa passion alors qu'ils perçoivent tous sa peur de perdre sa mère lorsque QuiGon le présente devant le conseil, Vador savait qu'il allait être père et c'est un mensonge bidon de Palps ("elle est morte... vous l'avez tuée" alors qu'Anakin sent parfaitement dans la force que c'est faux) qui est censé le convaincre en une demi seconde... bref, pour moi tout est raté sur cette histoire.
Anakin-le-méchant aurait dû devenir père par un viol sauvage, pas par amour éperdu (je caricature, hein, je caricature).

pour l'histoire de la maman de Leia, ne vous creusez pas la tête, il y a deux possibilités.
Ah nan, désolé il n'y en a qu'une Image: Lucas a totalement merdé.
Breha Organa, la mère adoptive de Leia, est morte comme son mari Bail pendant l'explosion d'Alderaan bombardée par l'Etoile Noire. Padmé est morte en couches. Tout cela ne pouvait absolument pas être raccord avec la phrase de Leia sur sa mère qu'elle a connu jeune.
Deuxième gros ratage: lorsque Ben redécouvre Artoo et Threepio sur Tatooine (épisode 4) en ne les reconnaissant absolument pas, alors qu'il a vécu tant de trucs avec eux entre les épisodes 1 à 3.
Mais bon tout ça on connaît déjà j'invente rien ;)



certes Palpi tue 3 maitres jedi un peu trop rapidement, un piège élaboré aurais put être apprécié
Grave! D'autant que Palpatine sait qu'un jour ou l'autre les Jedi vont se retourner contre lui. Je me rappelle également à la première visu avoir regretté qu'il sorte un sabre rouge, j'eus nettement préféré un combat aux éclairs, comme il le mène à la fin face à Windu. D'autant que je trouve Ian Mc Darmid (par ailleurs sans aucun doute un des acteurs les plus marquants de la saga) pas super convaincant dans son combat au sabre.



Et pour marquer de ma pierre le débat Christense/Hamill, sur le plan du jeu d'acteur, sans hésitation Christensen l'emporte aisément. Il a une expressivité, notamment dans son regard, qui est à des parsecs de celle d'Hamill. C'est juste que le montage des films ruine pas mal sa performance.
daRinze, ClownTrooper de 1er ordre.

Asriel
Messages : 128
Enregistré le : 20 décembre 2015, 14:42

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Asriel » 28 décembre 2015, 14:47

Je trouve que cette prélogie a le mérite d'avoir essayé d'aller plus loin que la trilogie dans le scénario.
Le problème, c'est l'utilisation abusive des procédés numériques qui la font mal vieillir, Jar-Jar, et les incohérences qu'un scénario si compliqué ont amenées.

Pourtant (ça doit être générationnel), je préfère la prélogie : les combats de sabre sont, pour moi, les meilleurs de la saga, bien loin devant ceux de la trilogie, tout juste passables en eux-même et que l'on ne retient grâce aux éléments externes au combat style (Luke, je suis ton père...).

De là à placer le I sur un tel piédestal, non, mais reconnaître le risque pris par Lucas et arrêter de se comporter en rageux, oui. R.I.P George Lucas, que les rageux ont dégoûté de SW, de son propre enfant, à cause de ses prises de risques, certes, pas toujours payantes.

Z3PO
Messages : 4
Enregistré le : 28 décembre 2015, 21:58
Sexe : Masculin
Espèce : Abyssin
Planète natale : Taris
Affiliation : Indépendant

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Z3PO » 28 décembre 2015, 22:06

Salut à tous, je suis un ptit nouveau et ai un question :

Quels sont les changement apportés par la prélogie par rapport à l'UE se passant pendant cette période (avant la sortie des épisodes 1, 2, et 3 au cinéma) ?

Avatar du membre
darinze
Messages : 603
Enregistré le : 16 décembre 2015, 23:37
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Metellos
Affiliation : Indépendant
Localisation : 4° lune du système de Montpellier

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par darinze » 28 décembre 2015, 22:18

Si je dis pas de bêtises, jusqu'à ce qu'il tourne la prélogie, George Lucas a toujours interdit à l'UE de se développer durant la période qui précède l'épisode 4, justement parce qu'il comptait bien tourner un jour l'histoire d'Anakin Skywalker.
Un UE a cependant existé : il commençait 25.000 ans avant l'épisode 4, et se terminait 1.000 ans avant.
C'est pourquoi, dans l'épisode 1 lorsque Qui Gon dit au Conseil avoir été attaqué sur Tatooïne par un Seigneur Sith, Windu (ou Yoda ou chépuki) lui rétorque "Impossible, les Sith ont disparu depuis mille ans". En fait, les Sith n'avaient pas disparu à proprement parler, mais mille ans auparavant (donc à la fin de l'UE pré-épisode 4), ils étaient entrés dans la clandestinité, suivant en cela la "Règle des Deux" énoncée par Dark Bane.

Donc pour répondre à ta question Z3PO: la prélogie n'a rien changé à l'UE qui existait au moment où elle a été tournée.
daRinze, ClownTrooper de 1er ordre.

Z3PO
Messages : 4
Enregistré le : 28 décembre 2015, 21:58
Sexe : Masculin
Espèce : Abyssin
Planète natale : Taris
Affiliation : Indépendant

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Z3PO » 28 décembre 2015, 22:27

Merci pour ta réponse.

Pourtant je me souviens avoir parlé avec un pote, quelques années avant que la prélogie sorte, de la guerre des clones par exemple, et d'autres "faits" qui sont arrivés dans les films. Et comment savait on que qu'anakin c'est fait cramé/découpé sur une planète lave, avant qu'elle s'appelle Mustafar ?

Avatar du membre
darinze
Messages : 603
Enregistré le : 16 décembre 2015, 23:37
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Metellos
Affiliation : Indépendant
Localisation : 4° lune du système de Montpellier

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par darinze » 28 décembre 2015, 22:41

Alors là : Image

Peut-être que des éléments avaient été donnés quelque part.
Par exemple, je me souviens avoir lu le nom du Sénateur Palpatine dans la Trilogie de Zahn, "La Croisade Noire du Jedi Fou", dont l'action se situe pourtant après l'épisode 6 et dont l'écriture est intervenue avant le tournage de l'épisode 1.
Et d'ailleurs dans cette trilogie de livres, on parle de "guerres cloniques", de "droid" et de "sabrolasers". Les termes ont changé, mais est-ce dû à la sortie de la Prélogie? je ne sais pas. En tous cas dans la novélisation de l'Episode 3 que j'ai également, on parle dorénavant de "Guerre des Clones", de "droides" et de "sabres laser".
daRinze, ClownTrooper de 1er ordre.

Z3PO
Messages : 4
Enregistré le : 28 décembre 2015, 21:58
Sexe : Masculin
Espèce : Abyssin
Planète natale : Taris
Affiliation : Indépendant

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Z3PO » 28 décembre 2015, 23:15

Je précise que je n'ai rien lu comme livre ou BD sur l'UE, mais j'ai fais beaucoup de JDR SW au milieu des années 90, et bien sur beaucoup d'éléments de l'UE y figurais, comme Palpatine plein d'autres choses. Et Je savais plus ou moin a quoi m'attendre quand la prélogie est sortie (bon je sais que tout le monde était au courant qu'Anakin allait devenir Dark Vador) mais par exemple c'était la première fois que j’entendais parlé des médicloriens, et que les clones et Boba venais de Jango.

Avatar du membre
darinze
Messages : 603
Enregistré le : 16 décembre 2015, 23:37
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Metellos
Affiliation : Indépendant
Localisation : 4° lune du système de Montpellier

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par darinze » 28 décembre 2015, 23:22

Vouais, j'imagine que dès l'épisode 1, quand les connaisseurs ont entendu le nom du sénateur de Naboo, ils avaient un truc spoilé dès le départ. Moi à c'te époque, je n'avais jamais mis les pieds dans l'UE, je n'ai donc absolument rien vu venir (à part pour Anakin) jusqu'à ce que ce foutu Palpatine revête sa tunique dans l'épisode 3, quand l'Autre s'est misérablement mis à genoux devant lui.
J'me doutais quand même de quelque chose, je voyais bien lors des apparitions de Sidious sous forme d'hologramme qu'il avait la même bouche que Palps.


médicloriens
MIDICHLORIENS, mila dious! Image


les clones et Boba venais de Jango
je crois qu'à l'époque du tournage, le jeune garçon qui interprète Boba dans le 2 a été briefé à mort pour taire absolument cette révélation.
daRinze, ClownTrooper de 1er ordre.

Avatar du membre
Kir Kanos
Messages : 1310
Enregistré le : 30 octobre 2012, 19:18
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Fornax
Affiliation : Empire Galactique

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Kir Kanos » 03 janvier 2016, 20:14

Z3PO a écrit :Merci pour ta réponse.

Pourtant je me souviens avoir parlé avec un pote, quelques années avant que la prélogie sorte, de la guerre des clones par exemple, et d'autres "faits" qui sont arrivés dans les films. Et comment savait on que qu'anakin c'est fait cramé/découpé sur une planète lave, avant qu'elle s'appelle Mustafar ?
Bon j'ai trouvé quelque chose dans le livre Star Wars Encyclopedia de Stephen j. Sansweet et écrit 1998.

A l'entrée sur Vador, Darth, il est écrit que suite au terrible duel l'opposant à Obi-Wan Kenobi, Anakin Skywalker tomba dans une fosse en fusion.

La planète n'est pas spécifié mais, c'est plutôt clair pour ses blessures. On est donc en 1998, un an avant l'épisode 1 et plusieurs années avant le 3, donc Lucas avait déjà les grandes lignes de son récit depuis des années.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
Arthur C. Clark

"ALLOCINE C TTE MA KULTUR"

Avatar du membre
Ismaren
Messages : 173
Enregistré le : 03 octobre 2014, 10:34
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Mandalorien

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Ismaren » 25 juin 2017, 13:11

Je reviens sur ce vieux sujet juste pour le besoin d'écrire, non pas pour relancer un débat stérile opposant souvent sur la toile les différents films Star Wars, ni non plus pour comparer Trilogie et Prélogie, mais juste pour redorer le blason souillée de cette dernière. La Prélogie n'est en rien la mort de Star Wars.
Bon cela n'apporte rien mais je vais développer un peu plus. Dernièrement j'étais dans ce qu'on continue d'appeler tristement un cinéma aujourd'hui (un gaumont où je ne me rends que lorsque l'on m'offre la place). Oui je raconte un peu ma vie pour justifier ce post. J'étais avec deux de mes amis dont l'un juste a un regard cinématographique que je ne peux partager. Avril ou mai dernier, je ne sais plus, et déjà la bande-annonce de l'épisode VIII en salle. Je ne reviens pas sur la politique de matraquage publicitaire de Disney/Lucasfilm. Les plus fins auront remarqué qu'elle est montée exactement de la même manière que l'était celle du VII. Bref, dans la discussion, mon ami me sort, pour sauver l'épisode VII et le VIII de ma pensée cruelle : "De toute façon, Star Wars, c'est partie en c****** avec la Prélogie". Je me suis tu et me suis renfoncé dans mon siège. Il hait la Prélogie, considérant même que ce n'est pas du Star Wars. Pour ma part, j'annonce la couleur, j'adore l'épisode III (mon préféré) et le I est un très bon Star Wars à mon sens. Le II, hé....
Comme je l'ai dit plus haut, je vais tâcher d'éviter de parler de la Trilogie Originale ou des nouveaux films. Il n'empêche que jusqu'au VII, j'ignorais qu'un film pouvait être un film sans même avoir de scénario. Une grande leçon. C'est bon, j'arrête ici :)

Mais revenons sur ce qui fait que de nombreux fans ou non fans détestent la Prélogie. Généralement, cela se résume à quelques idées parfois non réfléchies :
- Jar Jar Binks
- Midichloriens
- Romance Padmé-Anakin
- Hayden Christensen (notamment dans le II)
(+ peut-être effets spéciaux)

Reprenons ces points un à un :
- Jar Jar Abrams, euh Binks désolé, est un Gungan. C'est un Gungan. Point. Sa physionomie est comme ça et je n'ai jamais compris en quoi il ressemblait à un lapin... C'est un peu comme quand on est gosse, qu'on tombe sur un animal bizarre ou laid dans un livre et qu'on dit que sa sœur lui ressemble. Cela n'a pas de sens. Sa physionomie pour revenir à Jar Jar se prête ainsi très facilement au comique. Or le rire est un élément essentiel aussi bien dans le théâtre par exemple qu'au cinéma. Quelques blagues sont malvenues, j'en conviens, comme quand il marche dans le caca ou quand il vole de la nourriture, mais de manière générale, que ce soit autour de la table ou dans la bataille, il dédramatise avec efficacité et fait souvent rire. C'est le rôle qu'on lui a attribué et il le porte à merveille. Pourquoi critiquer ce pauvre personnage. Oui c'est un rire qui certainement atteint plus un jeune âge de spectateurs mais il n'empêche qu'il fonctionne. Il détend. "Vous l'avez trop détendu là." Cette phrase d'Obi-Wan résume peut-être l'atmosphère du film. On y parle de choses sérieuses mais une trop longue digression sur Tatooïne nous les font perdre de vue parfois. En rien la faute à Jar Jar.

- Midichloriens : nous n'étions pas prêts x) La Force ramenée à des statistiques. Difficile à digérer, non? Pour moi, cela n'a jamais été un problème. On peut faire attraction de cette ligne de dialogue ou bien penser comme moi, "utopiquement" (néologisme de niveau 5), que Qui-Gon simplifie grandement pour Anakin enfant, et que la Force reste bien plus complexe et mystique qu'un taux de midichloriens. Encore faut-il savoir s'en servir ^^ Je ne vois pas de quel droit quelques lignes de dialogue devrait rabaisser la qualité du film. Elles apportent du moins quelque information sur la Force, aussi grossière soit-elle.

- Romance Padmé/Anakin : sans doute ce qui ruine le plus la Prélogie, mais toutes ces grandes épopées ont ces moments gênants ou ennuyants où l'on appuie sur la touche "passer la scène" de la télécommande. Dans le Seigneur des Anneaux, version longue, je passe souvent tous les moments Frodon/Sam trop insipides. La romance Padmé/Anakin est bien trop niaise et bien trop présente dans l'épisode II et offre encore quelques lignes de dialogue fades dans le III. Dans le I, c'est relativement bien traité, ou plus sobrement dirons-nous, comme 2 "enfants" peuvent "s'aimer" (petits sourires, questions stupides, et petit cadeau pendentif). Dans le II, elle pollue clairement le film alors que l'on aurait souhaité une enquête plus développé et plus complète d'Obi-Wan que ces scènes de l'amour est dans le pré sur Naboo. Je vois mal de ce que je pourrais rajouter sur ce sujet sur lequel il y a peu de dissonances. Pas la peine de proposer un meilleur traitement de cette relation amoureuse puisqu'on ne peut revenir en arrière.

- La performance de Hayden Christensen, notamment dans le II, laisse plus qu'à désirer. Mais si l'on se fie au paragraphe précédent par exemple, peut-on réellement le lui reprocher? Il s'avère que c'est bien plus l'écriture du scénario et des personnages qui lui ont nui qu'autre chose. La direction d'acteur également peut-être, et la technique (fond vert, etc) un peu aussi. Résultat : il est difficile de juger réellement de la performance de l'acteur qui s'améliore tout de même un peu dans le trois (pas difficile), sans non plus être extraordinaire. Même Ewan McGregor, s'il est bien plus que convaincant en Obi-Wan, n'est pas au meilleur de sa forme et à la mesure de son talent dans le I et même encore le II. De manière générale, l'expérience acquise lors des épisodes I et II font que l'on remarque une nette amélioration dans le III de ce point de vue là.

Finalement, les plus gros défauts reprochés à la Prélogie, sans être excusables, sont parfois fondés sur peu de choses ou pas même mis au regard de l'esprit critique. La Nouvelle Trilogie initiée par le VII et qui reprend bien plus la Trilogie Originale tend à effacer encore un peu plus la Prélogie. C'est extrêmement regrettable! Elle a en effet de très nombreuses qualités :

- Un contexte géopolitique bien plus mis en avant et bien plus intéressant que les gentils contre les méchants. Bien sûr quelques mégardes : mieux expliquer les motivations des séparatistes n'aurait pas été un mal par exemple. Mais ce contexte offre une portée à la Prélogie bien supérieure à celle de la TO, et ce d'autant plus au tournant de l'année 2000. Pour autant, le contexte politique n'est jamais incompréhensible et tient une route cohérente tout au long des trois films. Un supra + donc.

- Un Ordre Jedi en état, gardien de la paix, et un monde capitale magnifié, centre d'une démocratie malade. Lieu d'intrigues et de pouvoir. Rejoint le point précédent. Et franchement, qui ne voulait pas voir l'Ordre Jedi en grandeur nature, à une période charnière de l'histoire, alors que tout est sur le point de s'écrouler?

- Une diversité rarement atteinte de part les nombreux mondes que l'on parcourt aux environnements et lieux sublimes = Naboo, Tatouïne encore, Coruscant, Géonosis, Kamino, Utapau, Kashyyyk, Mustafar. De part les nombreuses espèces que l'on peut observer aussi bien dans l'effectif de l'Ordre Jedi que sur toutes les planètes précédemment citées. Pensons ensuite à tous les personnages et toutes les histoires qui ont dérivés de cette Prélogie via l'UE. Une richesse impressionnante.

- Des personnages hauts en couleur : Palpatine, Yoda, Mace Windu, Obi-Wan, Qui-Gon, Jango Fett, Dark Maul, Comte Dooku, Grievous, etc. Pas toujours bien traités ni bien développés bien sûr et de temps en temps aux morts expédiées, notamment pour les "méchants", mais ils sont présents tout de même. Même Bail Organa dans le III est présent et à son importance dans le film. Des personnages différents de la TO qui s'expliquent par un contexte différent. Et justement, je n'attendais pas de la Prélogie qu'elle soit un copié/collé de la TO, surtout pas. Je voulais voir du Star Wars, mais un Star Wars qui évolue. C'est d'ailleurs pour cela que l'on a l'impression que le niveau technologique est bien plus élevé dans la Prélogie que la TO, ce qui donne une impression étrange mais sympathique, une ambiance propre aux deux. Et cela ajoute clairement à la richesse de Star Wars et de ses six films principaux.

- Star Wars doit justifier son nom et des combats, on en a. Mais un Ordre Jedi encore en service signifie plus de Jedi, et plus de sabre-laser, et quoi de mieux en adversaire des Jedi que d'autres combattants au sabre-laser? Et on est servi point de vue duels dans la Prélogie. Si ceux finaux du II sont ceux que j'apprécie le moins et si trois maîtres Jedi fondent comme neige au soleil, la qualité générale est là. L'on s'éloigne néanmoins des règles conventionnelles d'escrime pour s'orienter plus vers l'esthétique et une originalité propre à un univers unique où l'on fait la différence entre sabre-laser et épée, et ce n'est pas plus mal. Encore une fois, une reprise du style de combat de la TO aurait sans doute plus ennuyée qu'autre chose. Faire différemment mais toujours avec talent n'est pas du tout un problème et les duels finaux du I et surtout celui du trois entre Anakin et Obi-Wan resteront dans les anales. On assiste également à d'autres duels où les deux combattants ne sont pas tous deux armés de sabre-laser (cf. épisode II Obi-Wan vs Jango Fett), et c'est réellement rafraîchissant. Ensuite les combats spatiaux sont de nouveaux de la partie mais un peu effacés certes face à la multitude de duel terrestre. On ne peut que constater de l'ampleur de la bataille de Géonosis sans la vivre réellement ce qui est dommage. Sinon nous avons Naboo dans le I, Coruscant dans l'espace, Utapau et un tout petit peu de Kashyyyk dans le III.

- La musique de John Williams toujours au rendez-vous. Les thèmes sont sublimes, tous sans exception, et certains d'entre eux comme Duel of the fates ou Battle of the heroes sont plus qu'iconiques, presque autant que la marche impériale.

- Les effets spéciaux ne sont pas à oublier. Star Wars que ce soit la TO ou la Prélogie, c'est aussi l'envie d'aller plus loin et d'améliorer les effets spéciaux de son époque. Un point plus qu'important que l'on perd avec la nouvelle trilogie (quoique l'on découpe les visages des acteurs morts maintenant...). Ce qui est appréciable dans la Prélogie, c'est aussi ce jeu purement technique de vivre l'avancée des effets spéciaux en même temps que les films. De voir comment ils s'améliorent du I au III aussi bien sur le plan technique que par rapport à la direction d'acteurs. Ces derniers sont quand même moins paumés (ou plus habitués) dans le III que dans le I. Vivre cette progression en directe d'un film à l'autre est clairement appréciable. Que les fonds verts et la CGI de la Prélogie soient de moins bonne facture que les maquettes et marionnettes de la TO est une toute autre question. Pour ma part, le seul réel problème que j'ai avec la Prélogie à ce niveau, c'est la modélisation des clones dans le II qui a bien vieillie malheureusement, et d'autant plus malheureusement que j'adore les clones.

- Les origines de Dark Vador nous sont racontées, du tout début. L'histoire complète que Georges Lucas voulait nous raconter enfin sur nos écrans. Son périple suit et rejoint en plus la situation galactique d'une République qui devient Empire et d'un Empire qui s'effondre.

- Des moments géniaux : la course de pods (on y voit Aurra Sing!), l'arène de Géonosis, l'Ordre 66. Une force tragique de plus en plus présente et qui monte en puissance tout au long des trois films. Des films bien plus liés entre eux qui forment une unité forte tout en restant indépendamment "visionnables".

- On part du Space Opera de la TO devenu classique 20 ans plus tard en 1997 à une science-fiction bien plus politique et engagé. Le style, l'ambiance, tout est renouvelé et transposé à une autre époque, ce qui apporte un plaisir bien différent.

- Et enfin, et même si Georges Lucas a inventé les produits dérivés, il reste le "papa" de Star Wars. Il est à l'origine de cet univers que nous aimons tous. Et Star Wars, c'est donc avant tout ce que lui voulait réaliser. Il a fait personnellement la Prélogie. La Prélogie est donc et ce à 100% du Star Wars. Simplement un contexte galactique complètement différent et une histoire différente a fait que la magie de la TO ne pouvait s'y retrouver entièrement. La Prélogie fait donc mieux que l'épisode VII qui reprend le contexte de la TO mais ne retrouve à aucun moment sa magie.

Pour conclure, la Prélogie n'est absolument mais alors absolument pas la mort de Star Wars, mais bien un renouveau d'air frais. Elle présente Star Wars à une époque différente tout comme les années 70 et 90/2000 sont bien différentes. Tout comme le monde du début du XXème siècle est complètement différent de celui du début du XXIème. Tout comme un Empire totalitaire est différent d'une République démocratique. Ainsi la Prélogie renouvelle Star Wars en abordant une autre époque, d'autres enjeux, un autre contexte. Elle prend des risques et en sort bien plus grandie des feux et des cris des fans, car elle a du mérite la pauvre pour devoir supporter tant de haine de la part d'individus qui prétendent aimer Star Wars. Elle n'a rien ou presque à envier à la TO car elle a suivi son propre chemin.

Ce post voulait rehausser la valeur de la Prélogie aux yeux de certains qui préférerait par exemple l'épisode VII qui serait plus un Star Wars que la Prélogie. Ah bon? Pourquoi? Rien que le fait que ce soit Georges Lucas qui ait réalisé d'un bout à l'autre la Prélogie accorde à cette dernière une légitimité bien plus grande.
Ce post n'a pas évoqué donc tous les défauts dont font preuves les trois films et que tous ou presque ici reconnaissons. De même, il a peut-être oublié quelques qualités de la Prélogie, comme l'armée clone et l'origine des Stormtroopers, etc. C'est toujours bien de finir sur un "etc", ça fait toujours très sérieux ^^
"Les meilleures lames restent dans leur fourreau"

Avatar du membre
Night Alchemist
Messages : 2238
Enregistré le : 17 mars 2012, 01:57
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Corellia
Affiliation : Indépendant
Localisation : Dans les sous-sols de Nar Shaadda

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Night Alchemist » 27 juin 2017, 09:59

La Prélogie c'est comme la moustache, y'a des années où ça passe pas, et des années où ça passe mieux. :ugeek:

Avatar du membre
Babo Teuf
Messages : 135
Enregistré le : 06 novembre 2012, 01:31

Re: La Prélogie = mort de Star Wars ? - Votre avis

Message par Babo Teuf » 30 novembre 2017, 11:30

Ismaren a écrit :Je reviens sur ce vieux sujet juste pour le besoin d'écrire, non pas pour relancer un débat stérile opposant souvent sur la toile les différents films Star Wars, ni non plus pour comparer Trilogie et Prélogie, mais juste pour redorer le blason souillée de cette dernière. La Prélogie n'est en rien la mort de Star Wars.
Bon cela n'apporte rien mais je vais développer un peu plus. Dernièrement j'étais dans ce qu'on continue d'appeler tristement un cinéma aujourd'hui (un gaumont où je ne me rends que lorsque l'on m'offre la place). Oui je raconte un peu ma vie pour justifier ce post. J'étais avec deux de mes amis dont l'un juste a un regard cinématographique que je ne peux partager. Avril ou mai dernier, je ne sais plus, et déjà la bande-annonce de l'épisode VIII en salle. Je ne reviens pas sur la politique de matraquage publicitaire de Disney/Lucasfilm. Les plus fins auront remarqué qu'elle est montée exactement de la même manière que l'était celle du VII. Bref, dans la discussion, mon ami me sort, pour sauver l'épisode VII et le VIII de ma pensée cruelle : "De toute façon, Star Wars, c'est partie en c****** avec la Prélogie". Je me suis tu et me suis renfoncé dans mon siège. Il hait la Prélogie, considérant même que ce n'est pas du Star Wars. Pour ma part, j'annonce la couleur, j'adore l'épisode III (mon préféré) et le I est un très bon Star Wars à mon sens. Le II, hé....
Comme je l'ai dit plus haut, je vais tâcher d'éviter de parler de la Trilogie Originale ou des nouveaux films. Il n'empêche que jusqu'au VII, j'ignorais qu'un film pouvait être un film sans même avoir de scénario. Une grande leçon. C'est bon, j'arrête ici :)

Mais revenons sur ce qui fait que de nombreux fans ou non fans détestent la Prélogie. Généralement, cela se résume à quelques idées parfois non réfléchies :
- Jar Jar Binks
- Midichloriens
- Romance Padmé-Anakin
- Hayden Christensen (notamment dans le II)
(+ peut-être effets spéciaux)

Reprenons ces points un à un :
- Jar Jar Abrams, euh Binks désolé, est un Gungan. C'est un Gungan. Point. Sa physionomie est comme ça et je n'ai jamais compris en quoi il ressemblait à un lapin... C'est un peu comme quand on est gosse, qu'on tombe sur un animal bizarre ou laid dans un livre et qu'on dit que sa sœur lui ressemble. Cela n'a pas de sens. Sa physionomie pour revenir à Jar Jar se prête ainsi très facilement au comique. Or le rire est un élément essentiel aussi bien dans le théâtre par exemple qu'au cinéma. Quelques blagues sont malvenues, j'en conviens, comme quand il marche dans le caca ou quand il vole de la nourriture, mais de manière générale, que ce soit autour de la table ou dans la bataille, il dédramatise avec efficacité et fait souvent rire. C'est le rôle qu'on lui a attribué et il le porte à merveille. Pourquoi critiquer ce pauvre personnage. Oui c'est un rire qui certainement atteint plus un jeune âge de spectateurs mais il n'empêche qu'il fonctionne. Il détend. "Vous l'avez trop détendu là." Cette phrase d'Obi-Wan résume peut-être l'atmosphère du film. On y parle de choses sérieuses mais une trop longue digression sur Tatooïne nous les font perdre de vue parfois. En rien la faute à Jar Jar.

- Midichloriens : nous n'étions pas prêts x) La Force ramenée à des statistiques. Difficile à digérer, non? Pour moi, cela n'a jamais été un problème. On peut faire attraction de cette ligne de dialogue ou bien penser comme moi, "utopiquement" (néologisme de niveau 5), que Qui-Gon simplifie grandement pour Anakin enfant, et que la Force reste bien plus complexe et mystique qu'un taux de midichloriens. Encore faut-il savoir s'en servir ^^ Je ne vois pas de quel droit quelques lignes de dialogue devrait rabaisser la qualité du film. Elles apportent du moins quelque information sur la Force, aussi grossière soit-elle.

- Romance Padmé/Anakin : sans doute ce qui ruine le plus la Prélogie, mais toutes ces grandes épopées ont ces moments gênants ou ennuyants où l'on appuie sur la touche "passer la scène" de la télécommande. Dans le Seigneur des Anneaux, version longue, je passe souvent tous les moments Frodon/Sam trop insipides. La romance Padmé/Anakin est bien trop niaise et bien trop présente dans l'épisode II et offre encore quelques lignes de dialogue fades dans le III. Dans le I, c'est relativement bien traité, ou plus sobrement dirons-nous, comme 2 "enfants" peuvent "s'aimer" (petits sourires, questions stupides, et petit cadeau pendentif). Dans le II, elle pollue clairement le film alors que l'on aurait souhaité une enquête plus développé et plus complète d'Obi-Wan que ces scènes de l'amour est dans le pré sur Naboo. Je vois mal de ce que je pourrais rajouter sur ce sujet sur lequel il y a peu de dissonances. Pas la peine de proposer un meilleur traitement de cette relation amoureuse puisqu'on ne peut revenir en arrière.

- La performance de Hayden Christensen, notamment dans le II, laisse plus qu'à désirer. Mais si l'on se fie au paragraphe précédent par exemple, peut-on réellement le lui reprocher? Il s'avère que c'est bien plus l'écriture du scénario et des personnages qui lui ont nui qu'autre chose. La direction d'acteur également peut-être, et la technique (fond vert, etc) un peu aussi. Résultat : il est difficile de juger réellement de la performance de l'acteur qui s'améliore tout de même un peu dans le trois (pas difficile), sans non plus être extraordinaire. Même Ewan McGregor, s'il est bien plus que convaincant en Obi-Wan, n'est pas au meilleur de sa forme et à la mesure de son talent dans le I et même encore le II. De manière générale, l'expérience acquise lors des épisodes I et II font que l'on remarque une nette amélioration dans le III de ce point de vue là.

Finalement, les plus gros défauts reprochés à la Prélogie, sans être excusables, sont parfois fondés sur peu de choses ou pas même mis au regard de l'esprit critique. La Nouvelle Trilogie initiée par le VII et qui reprend bien plus la Trilogie Originale tend à effacer encore un peu plus la Prélogie. C'est extrêmement regrettable! Elle a en effet de très nombreuses qualités :

- Un contexte géopolitique bien plus mis en avant et bien plus intéressant que les gentils contre les méchants. Bien sûr quelques mégardes : mieux expliquer les motivations des séparatistes n'aurait pas été un mal par exemple. Mais ce contexte offre une portée à la Prélogie bien supérieure à celle de la TO, et ce d'autant plus au tournant de l'année 2000. Pour autant, le contexte politique n'est jamais incompréhensible et tient une route cohérente tout au long des trois films. Un supra + donc.

- Un Ordre Jedi en état, gardien de la paix, et un monde capitale magnifié, centre d'une démocratie malade. Lieu d'intrigues et de pouvoir. Rejoint le point précédent. Et franchement, qui ne voulait pas voir l'Ordre Jedi en grandeur nature, à une période charnière de l'histoire, alors que tout est sur le point de s'écrouler?

- Une diversité rarement atteinte de part les nombreux mondes que l'on parcourt aux environnements et lieux sublimes = Naboo, Tatouïne encore, Coruscant, Géonosis, Kamino, Utapau, Kashyyyk, Mustafar. De part les nombreuses espèces que l'on peut observer aussi bien dans l'effectif de l'Ordre Jedi que sur toutes les planètes précédemment citées. Pensons ensuite à tous les personnages et toutes les histoires qui ont dérivés de cette Prélogie via l'UE. Une richesse impressionnante.

- Des personnages hauts en couleur : Palpatine, Yoda, Mace Windu, Obi-Wan, Qui-Gon, Jango Fett, Dark Maul, Comte Dooku, Grievous, etc. Pas toujours bien traités ni bien développés bien sûr et de temps en temps aux morts expédiées, notamment pour les "méchants", mais ils sont présents tout de même. Même Bail Organa dans le III est présent et à son importance dans le film. Des personnages différents de la TO qui s'expliquent par un contexte différent. Et justement, je n'attendais pas de la Prélogie qu'elle soit un copié/collé de la TO, surtout pas. Je voulais voir du Star Wars, mais un Star Wars qui évolue. C'est d'ailleurs pour cela que l'on a l'impression que le niveau technologique est bien plus élevé dans la Prélogie que la TO, ce qui donne une impression étrange mais sympathique, une ambiance propre aux deux. Et cela ajoute clairement à la richesse de Star Wars et de ses six films principaux.

- Star Wars doit justifier son nom et des combats, on en a. Mais un Ordre Jedi encore en service signifie plus de Jedi, et plus de sabre-laser, et quoi de mieux en adversaire des Jedi que d'autres combattants au sabre-laser? Et on est servi point de vue duels dans la Prélogie. Si ceux finaux du II sont ceux que j'apprécie le moins et si trois maîtres Jedi fondent comme neige au soleil, la qualité générale est là. L'on s'éloigne néanmoins des règles conventionnelles d'escrime pour s'orienter plus vers l'esthétique et une originalité propre à un univers unique où l'on fait la différence entre sabre-laser et épée, et ce n'est pas plus mal. Encore une fois, une reprise du style de combat de la TO aurait sans doute plus ennuyée qu'autre chose. Faire différemment mais toujours avec talent n'est pas du tout un problème et les duels finaux du I et surtout celui du trois entre Anakin et Obi-Wan resteront dans les anales. On assiste également à d'autres duels où les deux combattants ne sont pas tous deux armés de sabre-laser (cf. épisode II Obi-Wan vs Jango Fett), et c'est réellement rafraîchissant. Ensuite les combats spatiaux sont de nouveaux de la partie mais un peu effacés certes face à la multitude de duel terrestre. On ne peut que constater de l'ampleur de la bataille de Géonosis sans la vivre réellement ce qui est dommage. Sinon nous avons Naboo dans le I, Coruscant dans l'espace, Utapau et un tout petit peu de Kashyyyk dans le III.

- La musique de John Williams toujours au rendez-vous. Les thèmes sont sublimes, tous sans exception, et certains d'entre eux comme Duel of the fates ou Battle of the heroes sont plus qu'iconiques, presque autant que la marche impériale.

- Les effets spéciaux ne sont pas à oublier. Star Wars que ce soit la TO ou la Prélogie, c'est aussi l'envie d'aller plus loin et d'améliorer les effets spéciaux de son époque. Un point plus qu'important que l'on perd avec la nouvelle trilogie (quoique l'on découpe les visages des acteurs morts maintenant...). Ce qui est appréciable dans la Prélogie, c'est aussi ce jeu purement technique de vivre l'avancée des effets spéciaux en même temps que les films. De voir comment ils s'améliorent du I au III aussi bien sur le plan technique que par rapport à la direction d'acteurs. Ces derniers sont quand même moins paumés (ou plus habitués) dans le III que dans le I. Vivre cette progression en directe d'un film à l'autre est clairement appréciable. Que les fonds verts et la CGI de la Prélogie soient de moins bonne facture que les maquettes et marionnettes de la TO est une toute autre question. Pour ma part, le seul réel problème que j'ai avec la Prélogie à ce niveau, c'est la modélisation des clones dans le II qui a bien vieillie malheureusement, et d'autant plus malheureusement que j'adore les clones.

- Les origines de Dark Vador nous sont racontées, du tout début. L'histoire complète que Georges Lucas voulait nous raconter enfin sur nos écrans. Son périple suit et rejoint en plus la situation galactique d'une République qui devient Empire et d'un Empire qui s'effondre.

- Des moments géniaux : la course de pods (on y voit Aurra Sing!), l'arène de Géonosis, l'Ordre 66. Une force tragique de plus en plus présente et qui monte en puissance tout au long des trois films. Des films bien plus liés entre eux qui forment une unité forte tout en restant indépendamment "visionnables".

- On part du Space Opera de la TO devenu classique 20 ans plus tard en 1997 à une science-fiction bien plus politique et engagé. Le style, l'ambiance, tout est renouvelé et transposé à une autre époque, ce qui apporte un plaisir bien différent.

- Et enfin, et même si Georges Lucas a inventé les produits dérivés, il reste le "papa" de Star Wars. Il est à l'origine de cet univers que nous aimons tous. Et Star Wars, c'est donc avant tout ce que lui voulait réaliser. Il a fait personnellement la Prélogie. La Prélogie est donc et ce à 100% du Star Wars. Simplement un contexte galactique complètement différent et une histoire différente a fait que la magie de la TO ne pouvait s'y retrouver entièrement. La Prélogie fait donc mieux que l'épisode VII qui reprend le contexte de la TO mais ne retrouve à aucun moment sa magie.

Pour conclure, la Prélogie n'est absolument mais alors absolument pas la mort de Star Wars, mais bien un renouveau d'air frais. Elle présente Star Wars à une époque différente tout comme les années 70 et 90/2000 sont bien différentes. Tout comme le monde du début du XXème siècle est complètement différent de celui du début du XXIème. Tout comme un Empire totalitaire est différent d'une République démocratique. Ainsi la Prélogie renouvelle Star Wars en abordant une autre époque, d'autres enjeux, un autre contexte. Elle prend des risques et en sort bien plus grandie des feux et des cris des fans, car elle a du mérite la pauvre pour devoir supporter tant de haine de la part d'individus qui prétendent aimer Star Wars. Elle n'a rien ou presque à envier à la TO car elle a suivi son propre chemin.

Ce post voulait rehausser la valeur de la Prélogie aux yeux de certains qui préférerait par exemple l'épisode VII qui serait plus un Star Wars que la Prélogie. Ah bon? Pourquoi? Rien que le fait que ce soit Georges Lucas qui ait réalisé d'un bout à l'autre la Prélogie accorde à cette dernière une légitimité bien plus grande.
Ce post n'a pas évoqué donc tous les défauts dont font preuves les trois films et que tous ou presque ici reconnaissons. De même, il a peut-être oublié quelques qualités de la Prélogie, comme l'armée clone et l'origine des Stormtroopers, etc. C'est toujours bien de finir sur un "etc", ça fait toujours très sérieux ^^
Je passais juste par là par hasard: je me permet de up pour approuver, plussoyer, acclamer, encenser, applaudir et rendre hommage à ce post qui, pour moi, fait le tour de la question.

Et puis à la limite, avec la sortie imminente du prochain épisode, pourquoi pas remettre le débat au goût du jour ;)

(je me rends compte que je n'ai jamais donné mon avis sur ce sujet précis: j'édite quand j'ai un peu de temps devant moi pour participer ;) )

Répondre