Star Wars Vendetta fan fic illustré

Vous dessinez, écrivez ou faites des vidéos ? Présenter vos créations ici !
Répondre
Avatar du membre
Darkantus
Messages : 58
Enregistré le : 04 janvier 2014, 05:40
Sexe : Masculin
Espèce : Cathar
Planète natale : Corulag
Affiliation : Empire Galactique
Contact :

Star Wars Vendetta fan fic illustré

Message par Darkantus » 04 janvier 2014, 06:05

Salut à tous, je viens vous faire partager mon travail sur ma fanfic


https://www.facebook.com/starwarsvendetta?ref=hl

Il y a une page Facebook, avec pas mal de petits trucs, et mon blog, avec non seulement les deux premiers chapitres, mais aussi des illustrations faites par une illustratrice, une vidéo d'introduction façon star wars, etc...

Si vous le voulez je peux poster ici, mon premier chapitre en entier ( il est long ) ou un extrait.

Voilà j’espère que mon travail vous plaira, et si c'est le cas n'hésitez pas a me laisser un commentaire, ou à rejoindre ma page Facebook:)

Voici donc un large extrait de mon premier chapitre :)
Si vous avez des suggestions, correction n'hesitez pas :)



Star Wars

Vendetta


An 5 avant la Bataille de Yavin



CHAPITRE I



Depuis dix minutes, le cadet Dreic Lobora surveillait ses instruments avec attention. A bord de son chasseur Tie, il guettait le moindre signal. Son escadrille, et lui avaient une mission on ne peut plus claire: trouver et neutraliser le Poussière de Diamant, un transport de fret de classe Mark III.

Les douze Tie composant l'escadrille complète s'étaient divisés en trois vols, et quadrillaient un large secteur autour de la planète minière glaciale Allyuen.

Les secondes s'égrenaient trop lentement au goût de Dreic. Il regardait avec lassitude à travers la verrière de son cockpit les poignées de cargos qui allaient et venaient du globe verdâtre striés de blanc pâle. L'ennui le gagnant, il ouvrit un canal privé avec son ami Evik Oumar.

- Pff c'est long ! Qu'est ce qu'il attend ce transport!? Soupira-t-il

- Ouais, ça commence à faire, mais je pense que c'est pour tester notre capacité à rester concentrer même quand il ne se passe rien .

- Tu as sans doute raison... mais bon, j'espère qu'on va pas y passer toute la journée!

- T'inquiète pas, allez continuons, conclut-il.

Dreic lança un "Hourra" ironique, puis il coupa la communication et poursuivit ses scans.

Depuis qu'il avait rencontré Evik à son entrée à l'académie impériale de Corulag, Dreic avait remarqué qu'il possédait une autorité naturelle, et un bon sens tactique. Rien d'étonnant qu'Oumar, alias gris 6, dirigeait aujourd'hui le vol 2 dans lequel le cadet Lobora, alias gris 5, opérait.

Le temps passa et toujours rien, Dreic laissa trainer son regard vers l'espace constellé d'étoiles, entrainant avec lui des pensées d'explorations exotiques. Tout à coup l'intercom grésilla, le tirant de sa brève rêverie.

- Ici gris 3 cible repérée à 2-6-0-7, je répète : cible repérée à 2-6-0-7.

- Ici leader gris, gardez vos formations. Vols 1, 2, et 3 rejoignez les coordonnées, mais attendez mon ordre pour la prochaine action, compris !

Leader gris reçut en quelques secondes une flopée d'accusée de réception. "C'est parti " pensa Dreic. Il poussa les turbines ioniques de son appareil et fila au point de rendez vous, accompagné par le bourdonnement strident du moteur de plus en plus présent.

Le Poussière de Diamant grossissait à vue d'œil. Il s'agissait d'un transporteur somme toute classique. Long de trois cents mètres, sa forme rectangulaire s'évasait de plus en plus en remontant vers la poupe. Malgré sa masse imposante il ne disposait que d'un unique canon laser monté en tourelle. Bien que cet armement soit suffisamment puissant pour détruire un Tie, un seul canon ne représentait pas de menace réelle, sauf si le pilote était un novice et l'artilleur, un génie de la gâchette.

L'intercom grésilla de nouveau.

- Poussière de Diamant, ici l'enseigne Jeo Haldeman, veuillez, au nom de l'Empire et en vertu du code spatial Imperial, article 19 alinéa 52, couper vos moteurs.

Un silence radio s'ensuivit. Le transport ne semblait pas réagir aux injonctions de leader gris, et continuait sa route pour s'extirper de l'orbite basse d'Allyuen.

- Poussière de Diamant je répète : ici l'enseigne Jeo Haldeman , veuillez, au nom de l'Empire et en vertu du code spatial Imperial , article 19 alinéa 52, couper vos moteurs, ou nous devrons utiliser la force pour vous stopper.

Une nouvelle réponse muette eut lieu. Leader gris passa sur le canal de l'escadrille.

- Bien, nous passons à l'offensive, l'objectif est de neutraliser les défenses et les moteurs en faisant un minimum de dégât à la cible. Nous devons l'empêcher de passer en hyperespace et l'immobiliser pour que nos forces puissent l'arraisonner. Gardez la formation, et suivez le protocole d'attaque M1.

L'escadrille répondit par l'affirmative.

La manœuvre 1 dite M1, était une tactique d'assaut standard, lorsque des chasseurs impériaux assaillaient un vaisseau beaucoup plus volumineux. Cette manœuvre consistait à faire de nombreux passages éclairs sur la cible en la mitraillant. Chaque passage devait s'effectuer selon un vecteur d'approche différent pour que les canonniers et autres systèmes défensifs ne puissent anticiper les trajectoires des Tie.

La formation impériale se sépara, et leader gris assigna à chaque vol un angle d'attaque. Le vol 1 attaquerait par bâbord, le vol 2 par tribord et le vol 3 par la poupe .

Dreic et son groupe de Tie dessinaient dans l'espace un losange mortel qui filait à pleine vitesse sur leur proie quand soudain, des petites lueurs rouges éclairèrent la coque du Poussière de Diamant. Une ou deux secondes plus tard une pluie de laser s'abattit sur le vol 2.

Malgré le surprenant barrage de tirs, Dreic ne fut qu'à demi-étonné et esquiva les rares traits énergétiques qui pouvaient l'inquiéter. Il lança la batterie de senseurs pour en savoir plus sur la puissance de feu dont faisait preuve le cargo. L'instant d'après, les informations défilèrent sur son moniteur. La cible possédait non pas un, mais une douzaine de canons laser. La communication s'activa.

- Ici Leader gris rapport des dégâts. Quelqu'un a été touché?

- Leader gris, ici gris 8, j'ai une avarie au panneau solaire droit, et une perte d'énergie de 20%, mais je devrais pouvoir continuer l'assaut.

- Compris gris 8, bien on se concentr...

- Leader gris, ici gris 7, j'ai de nouvelles informations : la cible libère des chasseurs. J'en compte huit... non dix ! Mon ordinateur me dit qu'il s'agit de Z-95 Headhunter! s'exclama-t-il.

- Ca se complique, attention aux chasseurs et gardez la formation...

Puis l'enseigne Haldeman se tut pour fixer son attention sur le combat. Dreic et le vol 2 arrivèrent à portée de tir du transport, mais trois Z-95 vinrent à leur rencontre, canons laser en action. Le cadet Lobora fit jouer avec dextérité la paire de manettes fixée sur son manche à balai, pour faire louvoyer son Tie. Les deux escouades de chasseurs se croisèrent en trombe, striant l'espace d'éclairs pourpres et verts. Nul doute que les Z-95 feraient vite demi-tour pour continuer l'engagement. Dreic voyait le transport qui grossissait à vue d'œil, il libéra les kilos joules d'énergie sur les armes de ce dernier. Le reste du vol 2 fit de même.

Tandis que le Poussière de Diamant laissait échapper de brèves explosions et de minces volutes de fumée disparates tout autour de sa coque, leader gris redonna des ordres.

- Vol 1 et 3 engagez les chasseurs, le vol 2 vous vous occupez du cargo !

Dreic appuya sur une touche pour faire apparaitre sur son écran tactique, la situation. Une vision schématique de la bataille s'anima, il y avait un rectangle et dix petits triangles orange représentant les ennemis et onze croix bleues pour l'escadrille. "Onze" remarqua t-il, "quelqu'un a déjà été descendu".

Suite aux ordres aboyés par Haldeman, il ne put s'empêcher de penser que la tactique choisie n'était pas la meilleure. Bien qu'ils ne soient pas nés de la dernière conception, les Z-95 étaient redoutables pour les Tie, car ils possédaient des boucliers déflecteurs, des missiles, et une plus grande résistance. Les seuls avantages des engins impériaux résidaient dans leur très grande maniabilité et leur vitesse. Pour ces raisons, affronter en infériorité numérique des appareils aussi dangereux , mettait en péril toute l'escadrille et la mission. "Il aurait fallu que tous les Tie s'attaquent aux Z-95 "estima-t-il.

Malgré sa désapprobation, il se focalisa sur son pilotage. Il chercha du regard ses camarades , par delà son hublot sphérique.

- Evik, tu es où?

- Derrière toi. Vol 2 on se sépare, nous volerons en binôme : gris 7 avec gris 8 et gris 5 et moi. On continue la M1 du mieux possible! Exécution!

Les trois pilotes acquiescèrent à l'unisson. Lobora et Oumar entamèrent une large boucle , et foncèrent en direction de la poupe du Poussière de Diamant . Selon les scans il restait encore quatre canons lasers actifs. Ils eurent, très vite confirmation de cette information, et évitèrent facilement les tirs adverses. A portée optimale ils lâchèrent des bordées de laser avec une précision chirurgicale et dépassèrent le cargo . Leurs feux avaient fait mouche. Alors qu'ils amorçaient un autre demi-tour pour un nouvel assaut, l'alarme de verrouillage retentit dans le cockpit de Dreic. Un Headhunter devait le poursuivre car un missile venait d'être expédié. Gardant son sang-froid, il consulta son moniteur pour savoir le temps qu'il lui restait avant que le projectile meurtrier ne fasse son œuvre. Moins de vingt secondes, avant l'impact. C'était court. Impossible de demander de l'aide avec si peu de temps.

Dreic décida de pousser les moteurs ioniques à fond et se dirigea vers le transport Mark III par tribord. Il prit une trajectoire de collision avec le navire et maintint sa vitesse. Le missile était à moins de cinq secondes, quand il redressa les commandes relevant ainsi son Tie en passant en rase-motte au-dessus de la coque du navire . Trois secondes plus tard, il sentit le souffle de l'explosion secouer son appareil. Son esquive avait réussit. Le missile s'était écrasé quelque part sur le Poussière de Diamant. A peine eut-il le temps de savourer sa survie que des rayons rouges le frôlèrent, accompagné du tintamarre des alarmes de verrouillages. Le Z-95, bien qu'étant à une longue distance de sa proie, et ayant peu de chances de le toucher, arrosa copieusement l'engin de Dreic. Celui-ci ouvrit un canal avec Evik .

- J'en ai un qui me harcèle, tu peux t'en occuper?

Après un court moment, gris 6 répliqua :

- Ca va être dur, tu n'as sans doute pas vu mais j'ai rompu la formation , moi aussi j'en ai un qui me mène la vie dure!

Dreic ne tergiversa pas, et réfléchit à la meilleure chose à faire pour supprimer son vis-à-vis. Il décida de ralentir un peu, pour réduire la distance. Il s'appliqua à être encore plus mobile pour éviter les lasers et toute acquisition de cible permettant un lancement de missile, qui à cette distance n'aurait aucun mal à pulvériser un Tie. Le pilote ennemi mitraillait à tout-va, et Dreic sentit son empressement, sa hâte de l'abattre. C'était une faille à exploiter. Lorsque le Headhunter fut suffisamment près, Lobora saisit l'opportunité. Il effectua brusquement deux virages successifs à presque quatre-vingt dix degrés et fut plaqué contre son siège, encaissant la force centrifuge libérée par ce mouvement soudain, malgré les compensateurs d'accélération et d'inertie. Il termina sa course par deux nouveaux virages moins serrés pour se positionner derrière le Z-95 qui avait tenté vainement et maladroitement de le suivre.

Dreic accéléra et atteignit une portée de tir optimale. Il régla la distance et la puissance de ses armes. Il prêta attention à son réticule de visée. Celui-ci clignota une demi-seconde malgré les manœuvres d'évitement, et Dreic appuya plusieurs fois sur la gâchette. Les premières volées furent tantôt ratées tantôt absorbées par le bouclier déflecteur qui se matérialisa un instant. Maintenant sa concentration, et la pression sur sa cible, il envoya d'autres rayons verdâtres qui pénétrèrent le champ protecteur invisible et touchèrent les deux turbines bâbord. Cela provoqua l'explosion du Headhunter en une formidable boule de feu aveuglante. Il prit soin de contourner le nuage de débris pour conserver son Tie intact. En se rappelant de son objectif premier - neutraliser le transport- il fit rugir de plus belle son chasseur, filant tel une comète .

La suite ici :)

http://starwarsvendetta.canalblog.com/
Modifié en dernier par Darkantus le 04 janvier 2014, 13:18, modifié 1 fois.
Ressentez la vengeance d'un jeune homme, Et parcourez la galaxie dans sa quête de justice...
http://starwarsvendetta.canalblog.com/

Avatar du membre
Dark Jies
Messages : 623
Enregistré le : 17 mars 2012, 08:52
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Bespin
Affiliation : Indépendant
Localisation : Cantina de Mos Eisley - Tatooine
Contact :

Re: Star Wars Vendetta fan fic illustré

Message par Dark Jies » 04 janvier 2014, 11:06

Si je peux me permettre un conseil, poste ici le début de chaque chapitre avec un lien vers ton blog à la fin. Un truc du genre Lire la suite.
Seules trois choses sont infinies : l'univers, la bêtise humaine et la version d'essai de WinRar.

Twitter : @DarkJies
Elle s'appelait Carrie...

Avatar du membre
Darkantus
Messages : 58
Enregistré le : 04 janvier 2014, 05:40
Sexe : Masculin
Espèce : Cathar
Planète natale : Corulag
Affiliation : Empire Galactique
Contact :

Re: Star Wars Vendetta fan fic illustré

Message par Darkantus » 04 janvier 2014, 13:13

Oki je vais suivre ton conseil :) merci
Ressentez la vengeance d'un jeune homme, Et parcourez la galaxie dans sa quête de justice...
http://starwarsvendetta.canalblog.com/

Avatar du membre
Darkantus
Messages : 58
Enregistré le : 04 janvier 2014, 05:40
Sexe : Masculin
Espèce : Cathar
Planète natale : Corulag
Affiliation : Empire Galactique
Contact :

Re: Star Wars Vendetta fan fic illustré

Message par Darkantus » 05 janvier 2014, 22:59

Voilà le deuxième chapitre enfin le début :)
Bonne lecture ( enfin j’espère ) :)


CHAPITRE II



Corulag, La planète pro-impériale était un monde du Noyau situé sur la Route Commerciale de Perlemienne, dans le système Corulus. Sa capitale, Curamelle abritait à sa lisière, l'imposante académie impériale formant de nombreux soldats pour la gloire de l'Empire.

Vue du ciel elle ressemblait à une croix formée de quatre rectangles et d'un cercle en son centre. Vue du sol, l'académie érigeait quatre immeubles hauts et massifs chacun construit dans une direction cardinale, avec au centre une tour effilée de forme conique s'élevant gracieusement dans le ciel, contrastant avec l'architecture lourde et pataude des quatre buildings.

C'est au cœur de l'un d'eux, dans une salle circulaire, aux murs noirs, dénuée de décoration, que le cockpit de simulation s'ouvrit avec un léger chuintement. Dreic se leva de son siège, et enleva son casque noir pour le mettre sous le bras.

- Tu as eu le cargo? lança une voie sur sa droite.

Dreic tourna la tête vers son interlocuteur, un jeune homme de bonne taille, portant comme lui la tenue noire de pilote de Tie. Il s'agissait d'Evik. Il avait également enlevé son casque, révélant son visage allongé, un nez quelque peu aquilin, des yeux azurs, et un regard déterminé. Tout comme Dreic, il avait les cheveux bruns rasés courts, selon les canons de l'académie.

- Je ne crois pas, mon écran s'est éteint juste avant que je percute le Diamant .

- "Que tu percutes?" reprit ironiquement Evik.

- Oui, un Z-95 m'avait arraché un panneau solaire!

- Ah, alors je crois que nous avons échoué la simu ... Allons retrouver le reste de l'escadrille.

Dreic et son ami sortirent de la salle remplie de simulateurs, pour rejoindre leurs camarades dans le vestibule, où les scores de chacun étaient affichés sur des terminaux.

Une heure standard plus tard, l'escadrille gris se réunit dans un petit hémicycle pour le débriefing du scénario "Poussière de Diamant" auquel ils avaient pris part.

Debout sur l'estrade, les mains dans le dos, le lieutenant Dajen, impeccable dans son uniforme kaki, attendait le calme absolu pour prendre la parole. Il était le responsable de la moitié des pilotes - soit une bonne soixantaine- en dernière année de formation. Son visage dur, ridé, à l'expression sévère, ainsi que son évidente expérience donnaient l'impression qu'il avait passé une grande partie de sa vie au service de l'armée. Beaucoup se demandaient s'il avait fait la Guerre des Clones, mais l'hypothèse était plus que crédible.

Il incarnait le respect, l'ordre et la hiérarchie impériale. Il transmettait son savoir méthodiquement, rigoureusement, et sans faire de zèle, traitant tous les pilotes, des meilleurs au plus mauvais avec la même exigence et la même fermeté. Dreic appréciait sa façon de faire, car il savait que tous les instructeurs de l'académie n'avaient pas la même intégrité, et nombre d'entre eux essayaient de tirer profit de leur influence sur les cadets. Dajen rassemblait les valeurs de l'Empire, les meilleures.

Le lieutenant commença le débriefing en expliquant les objectifs de la simulation et précisa, entre autre, le niveau de difficulté. Evik, assis à coté de Dreic lui flanqua un léger coup de coude dans les côtes pour attirer son attention.

- Tu nous dois deux cents crédits, chuchota-il

- Ca va, ça va... soupira Lobora, en esquissant un petit sourire narquois du coin des lèvres.

A la fin de l'exercice dans les simulateurs, tous les gris avaient parié sur le degré de difficulté de la mission. L'échelle allait de un à six. Dreic avait misé sur le niveau quatre, Evik sur le niveau cinq, et lui et six autres pilotes allaient rafler les crédits .

Les mains dans le dos, arpentant l'estrade, Dajen commença par évoquer l'attitude des apprenti-pilotes...

La suite ici...
http://starwarsvendetta.canalblog.com/
Ressentez la vengeance d'un jeune homme, Et parcourez la galaxie dans sa quête de justice...
http://starwarsvendetta.canalblog.com/

Avatar du membre
Darkantus
Messages : 58
Enregistré le : 04 janvier 2014, 05:40
Sexe : Masculin
Espèce : Cathar
Planète natale : Corulag
Affiliation : Empire Galactique
Contact :

Re: Star Wars Vendetta fan fic illustré

Message par Darkantus » 07 janvier 2014, 10:38

Re à tous alors vous etes allez voir? Vous en pensez quoi? Avez vous des critiques positives? négatives? sur mon travail?
Ressentez la vengeance d'un jeune homme, Et parcourez la galaxie dans sa quête de justice...
http://starwarsvendetta.canalblog.com/

Avatar du membre
Darkantus
Messages : 58
Enregistré le : 04 janvier 2014, 05:40
Sexe : Masculin
Espèce : Cathar
Planète natale : Corulag
Affiliation : Empire Galactique
Contact :

Re: Star Wars Vendetta fan fic illustré

Message par Darkantus » 13 janvier 2014, 01:50

Troisième chapitre ici :

http://starwarsvendetta.canalblog.com/a ... /p4-4.html

Et voici un extrait :)

Les couloirs de l'académie se ressemblaient tous. Le trio les parcourut au gré des sifflements de portes, des néons blanchâtres tapissant le plafond, et du claquement cadencé des bottes de stormtroopers. Ils débouchèrent devant un turbo-ascenseur qu'ils empruntèrent. L'inquiétude de Dreic monta d'un cran lorsqu'il saisit qu'il ne connaissait pas l'étage où ils allaient.

Après avoir déambulé un moment dans une partie de l'école qui lui était inconnue, Lobora, flanqué de son escorte musclée, entra dans un vestibule donnant sur deux portes gardées par quatre impériaux. Il entra dans la salle de droite. La luminosité y était plus forte que la normale, le mobilier se résumait à un petit bureau et deux sièges. Sur l'un d'eux, un homme au teint blafard, portant une tenue d'officier verte sombre avec des galons sur sa poitrine, se tenait les bras croisés. Il présenta de la main l'autre siège à Dreic, l'y invitant à s'y installer.

- Cadet, prenez place.

Il sentit qu'il n'avait pas le choix, et obéit. Néanmoins la curiosité et son inquiétude croissante le poussèrent à répondre.

- Pourquoi suis-je là monsieur?

- Cela, c'est à toi de me le dire...

Dès qu'il fut assit, les deux commandos lui saisirent chacun un poignet, en les maintenant contre les accoudoirs. Un sentiment de panique s'empara de lui. Ils fixèrent ses bras à l'aide d'entraves métalliques, et firent de même pour ses jambes. En un clin d'œil Dreic fut ligoté, solidement attaché à la chaise.

- Mais qu'est ce qu'il se passe? J'ai rien fait, s'écria-t-il, en testant la résistance de ses liens.

- Ca, c'est ce que nous allons voir. L'officier appuya sur un bouton et un holo-écran s'érigea.

- Je suis le lieutenant Pir Ledrie. J'appartiens au Bureau de la Sécurité Impériale ou B.S.I. Cadet Dreic Lobora, étudiant en dernière année de pilotage, vous êtes ici car vous êtes soupçonné de complicité terroriste...
Ressentez la vengeance d'un jeune homme, Et parcourez la galaxie dans sa quête de justice...
http://starwarsvendetta.canalblog.com/

Avatar du membre
Quinlan Vos
Messages : 1054
Enregistré le : 01 octobre 2011, 19:19
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Jedi
Localisation : A bord du Skorp-Ion...

Re: Star Wars Vendetta fan fic illustré

Message par Quinlan Vos » 13 janvier 2014, 13:49

Un excellent chapitre...
Par contre, je pense que tu devrais rester uniquement dans la fiction, sans essayer d’intégrer des personnages qui existent déjà (sauf pour quelques un (Dark Vador, l'Empereur, ou quelques haut gradés...)
"Si la Force le veut..."
Quinlan Vos

Avatar du membre
Darkantus
Messages : 58
Enregistré le : 04 janvier 2014, 05:40
Sexe : Masculin
Espèce : Cathar
Planète natale : Corulag
Affiliation : Empire Galactique
Contact :

Re: Star Wars Vendetta fan fic illustré

Message par Darkantus » 13 janvier 2014, 19:56

merci pour ta lecture :)
Et pour les persos connus c'est plus des caméo qu'autres choses :)

j'espere que la suite ne te decevra pas :)
Ressentez la vengeance d'un jeune homme, Et parcourez la galaxie dans sa quête de justice...
http://starwarsvendetta.canalblog.com/

Avatar du membre
Darkantus
Messages : 58
Enregistré le : 04 janvier 2014, 05:40
Sexe : Masculin
Espèce : Cathar
Planète natale : Corulag
Affiliation : Empire Galactique
Contact :

Re: Star Wars Vendetta fan fic illustré

Message par Darkantus » 21 janvier 2014, 18:55

la suite de ma fan fic 4ème chapitre 1ere partie

http://starwarsvendetta.canalblog.com/p ... 90330.html

un extrait qui spoil pas trop dimanche soir vec la fin du 4eme chapitre ;)
Ressentez la vengeance d'un jeune homme, Et parcourez la galaxie dans sa quête de justice...
http://starwarsvendetta.canalblog.com/

Avatar du membre
Darkantus
Messages : 58
Enregistré le : 04 janvier 2014, 05:40
Sexe : Masculin
Espèce : Cathar
Planète natale : Corulag
Affiliation : Empire Galactique
Contact :

Re: Star Wars Vendetta fan fic illustré

Message par Darkantus » 26 janvier 2014, 22:20

extrait de la fin du quatrième chapitre :

Les sentiments et interrogations de Dreic étaient semblables à un soleil sur le point de se transformer en supernova. La venue de son mystérieux visiteur l'avait bouleversé. Des kilos de questions se bousculaient dans sa tête sans qu'il ne trouve aucune certitude, que des hypothèses, des plus mesurées aux plus sombres. Ce qui lui avait été remit ajouta à cela beaucoup d'appréhension mêlée à une intense curiosité.

Avant de toucher à quoi que ce soit il alluma Pod. Le droïde s'éveilla.

- Bonjour maitre, vous allez bien aujourd'hui ?

- Oui ca va ... mieux.

- Mon modeste programme d'analyse de comportement m'indique que vous n'êtes pas tout à fait normal. Votre rythme cardiaque est légèrement plus élevé, et vos pupilles sont imprégnées de liquide lacrymal. Nonobstant vous avez l'air de sourire et d'être pressé. Diagnostic : vous êtes... ému, perturbé, et exalté. C'est... étrange, maitre.

- C'est bien résumé, Pod, sourit-il. J'ai besoin de toi. Active tes détecteurs de mouvement, et préviens moi s'il y a quelqu'un qui approche dans un périmètre de cinquante mètres autour de la chambre, compris ?

- Rien de plus facile maître, chanta le droïde d'un ton imperceptiblement pédant.

- Et verrouille la porte aussi.

- A vos ordres, maître.

Pod s'exécuta avec célérité. A première vue il n'avait pas bougé mais ses capteurs s'allumèrent et un voyant bleu clignota sur le coté droit de son crane métallique. Il trafiqua également les vérrous de la porte à distance grâce aux ajouts et autre bidouillages de Dreic.

Une fois isolé, Dreic s’installa devant son bureau où il venait de déposer la mallette de son père. Il batailla ensuite plusieurs minutes pour tenter de venir à bout des différents contrôles vocaux, digitaux et sanguins qui protégeaient son héritage. Son père n'avait pas lésiné sur la sécurité et la défense de son legs. " C'est déjà un indice sur la valeur du contenu" pensa le cadet.

La malette céda sur un déclic soudain.

Lobora avait le regard perdu devant la multitude d'objets qui garnissait la mallette. Il y avait de tout, des souvenirs de familles, des datacartes, des blocs de données, des crédits, et au milieu mis en évidence, un holoprojecteur de forme sphérique relié à un socle rectangulaire. Dreic remarqua également la présence d'un mini-blaster, et celle d'un petit tétraèdre d'un noir mat et opaque. Ce brusque afflux de documents et d'objets chargés d'énigmes et du passé familial, le déboussola.

Après avoir pris le temps d'examiner tout le contenu de la mallette, il sortit l'holoprojecteur et l'alluma, non sans une certaine émotion. Sa respiration s'accéléra et une boule lui noua le ventre. Il se sentait bien plus stressé qu'à bord d'un chasseur Tie en plein combat.

la suite ici :http://starwarsvendetta.canalblog.com/
La page fb ici :
https://www.facebook.com/starwarsvendetta?ref=hl
Ressentez la vengeance d'un jeune homme, Et parcourez la galaxie dans sa quête de justice...
http://starwarsvendetta.canalblog.com/

Avatar du membre
Darkantus
Messages : 58
Enregistré le : 04 janvier 2014, 05:40
Sexe : Masculin
Espèce : Cathar
Planète natale : Corulag
Affiliation : Empire Galactique
Contact :

Re: Star Wars Vendetta fan fic illustré

Message par Darkantus » 04 février 2014, 02:47

cinquième chapitre, première partie extrait :

Dans le sillage d'une impressionnante géante gazeuse aux couleurs chocolatées, raturée de blanc cassés et constellée de taches orangées, une escarmouche spatiale faisait rage. Deux corvettes corelliennes luttaient face à un croiseur de patrouille impérial de classe Tartan. Les trois bâtiments de guerre se ressemblaient, avec leurs structures longilignes, et leurs poupes échancrées abritant leurs moteurs. Le combat était serré. Le Tartan avait un tonnage deux fois supérieur et une meilleure résistance que les corvettes, celles-ci équilibraient les débats, en combinant leurs puissances de feu

A quelques klicks de là, un convoi composé d'une demi douzaine de cargos prenait la tangente, aussi prestement que possible afin d'échapper à la gravité de la géante gazeuse qui les empêchaient d'enclencher l'hyperdrive, et de se dérober à la justice de l'Empire.

Parqués entre les grands vaisseaux, et les transports, les derniers Tie de l'escadrille gris ferraillaient dur avec des chasseurs Arc-170. Ces modèles vieillissants avait fait leurs armes durant la fin de la Guerre des Clones, notamment lors de la bataille de Coruscant.

En plein cœur de l'affrontement, Dreic pilotait avec hargne et détermination son appareil. Il avait déjà descendu trois ennemis. Il surveillait ses instruments scrupuleusement, tout en observant le morceau d'espace que lui offrait sa verrière en transpacier. Subitement, il donna un coup sec sur son manche à balai, lui permettant d'éviter les multiples flèches d'énergie rouge, qui frôlèrent son cockpit. Il était talonné de près et harcelé d'un feu nourri. Un seul coup au but suffisait à le mettre hors jeu.

Exaspéré d'être la "proie", il diminua rapidement son allure afin de réduire la distance et l'angle de tir des canons situés aux extrémités des deux ailes de l'Arc qui le chassait. Tout en le mitraillant copieusement, l'adversaire imita Lobora pour recouvrer une position adéquate et en finir. Brutalement, Dreic inversa la poussée de ses moteurs. Il ressentit un poids s'écraser sur sa poitrine, comme si un reek lui roulait dessus. Il ignora la douleur éphémère. L'Arc-170 le dépassa en trombe, complément surprit par la manœuvre et en un éclair, le cadet ajusta la trajectoire de son Tie. Son rival de circonstance apparut une poignée de millisecondes dans le réticule de visée. Lobora appuya sur la détente, et cribla de lasers émeraude l'Arc qui explosa violemment. Sans aucune exubérance, il consulta son écran tactique, il restait quatre Tie et plus aucun chasseur ennemi.

la suite ici : http://starwarsvendetta.canalblog.com/a ... /p4-4.html

la page facebook ici : https://www.facebook.com/starwarsvendetta?ref=hl
Ressentez la vengeance d'un jeune homme, Et parcourez la galaxie dans sa quête de justice...
http://starwarsvendetta.canalblog.com/

Avatar du membre
Darkantus
Messages : 58
Enregistré le : 04 janvier 2014, 05:40
Sexe : Masculin
Espèce : Cathar
Planète natale : Corulag
Affiliation : Empire Galactique
Contact :

Re: Star Wars Vendetta fan fic illustré

Message par Darkantus » 10 février 2014, 14:09

Suite et fin du cinquième chapitre :

Ce matin là, Dreic enfila sa combinaison noire de pilote de Tie. Cette fois-ci, il installa les systèmes de survie compacté dans un boitier noir fixé sur le plastron de sa tenue. Il était prêt à mettre son plan en action. La veille, Evik lui avait donné sa parole qu'il l'aiderait. Son accord concluait une période de tension entre les deux amis.

Il jeta un œil à Pod. Il était debout, désactivé, collé au mur, à la même place depuis son arrivée à l'académie, tel une antique pièce de musée. Le droïde avait reçu ses dernières instructions pour l'évasion.

Le casque sous le bras, le cadet sortit du dortoir d'un pas rapide vers le hangar principal. Les deux commandos, qu'il avait surnommé les parasites, le suivait de près, comme à leur habitude. Il arriva dans la baie à vingt-cinq mètres du sol, via un long portique d'embarquement. Ne disposant pas de train d'atterrissage, les chasseurs impériaux étaient accrochés au plafond par des rampes de lancement. Un frisson lui parcouru l'échine lorsqu'il avança vers son appareil. Quatre stormtroopers, le lieutenant Dajen, et l'officier Ledrie campaient devant l'échelle qui donnait sur l'écoutille d'accès au cockpit.

Dreic eut un horrible pressentiment. Ne pouvant faire marche arrière, car cela trahirait ses intentions, il essaya de se convaincre que cela ne concernait pas son projet. Tandis qu'il avançait vers le groupe d'impériaux, il remarqua que tous les autres membre de l'escadrille étaient casqués, et observaient la scène devant leurs écheliers respectifs, à l'instar de témoins muets.


la suite ici : http://starwarsvendetta.canalblog.com/a ... /p4-4.html

la page facebook ici : https://www.facebook.com/starwarsvendetta?ref=hl
Ressentez la vengeance d'un jeune homme, Et parcourez la galaxie dans sa quête de justice...
http://starwarsvendetta.canalblog.com/

Avatar du membre
Darkantus
Messages : 58
Enregistré le : 04 janvier 2014, 05:40
Sexe : Masculin
Espèce : Cathar
Planète natale : Corulag
Affiliation : Empire Galactique
Contact :

Re: Star Wars Vendetta fan fic illustré

Message par Darkantus » 17 février 2014, 23:44

Sixième chapitre, première partie

Cette fois-ci, il se réveilla pour de bon, avec un sacré mal de crâne. Il avait dormi sur une plaque de métal soudé au mur qui lui avait laissé le dos endolori. Il s'assit, et examina la pièce. Incontestablement, il semblait être enfermé dans une cellule. La taille de sa nouvelle "chambre" était pour le moins réduite. A peine de quoi faire cinq pas dans un sens ou dans un autre. Le mobilier se restreignait au "lit" et à une cuvette en guise de toilettes incrustée sur une cloison adjacente. La faible lumière rougeâtre, suspendue au plafond, procurait le seul éclairage du cachot. Il vérifia s'il pouvait ouvrir la porte, sans grand espoir, et constata qu'elle était bien verrouillée. Étrangement, il n'y avait aucune mauvaise odeur, ni saleté, ou paroi esquintée. A l'évidence, les prisonniers n'étaient pas légion à l'académie, " Si je suis encore à l'académie" songea-t-il.

Puis les souvenirs affluèrent, et il se rappela des événements dans le hangar, " l'arrestation, la bastonnade... la trahison de...". Quand l'ampleur de son échec lui éclata au visage, il ne put se contenir. Il cria de rage et de frustration de s'être fait arrêter et trahir. Il s'agenouilla et il frappa le sol de ses poings pour étancher sa colère. Ses mains durent abandonner la partie lorsqu'elles furent ensanglantées.

la suite ici : http://starwarsvendetta.canalblog.com/a ... /p6-6.html
la page facebook ici : https://www.facebook.com/starwarsvendetta?ref=hl
Ressentez la vengeance d'un jeune homme, Et parcourez la galaxie dans sa quête de justice...
http://starwarsvendetta.canalblog.com/

Avatar du membre
Darkantus
Messages : 58
Enregistré le : 04 janvier 2014, 05:40
Sexe : Masculin
Espèce : Cathar
Planète natale : Corulag
Affiliation : Empire Galactique
Contact :

Re: Star Wars Vendetta fan fic illustré

Message par Darkantus » 26 mars 2014, 04:19

Ma fanfic continue sur mon blog, et les news sont sur ma page facebook ( ou le blog bien sur)
je n'ai pas le temps en ce moment de naviguer sur le fofo, car j'ai bcp de taff (periode de concours) donc j'ai très peu de temps. Mais je publie encore tous les dimanches la suite de ma fanfic avec une illus par chapitre voilà en espérant que cela vous plaise
:)

http://starwarsvendetta.canalblog.com/a ... /p8-8.html

https://www.facebook.com/starwarsvendetta?ref=hl
Ressentez la vengeance d'un jeune homme, Et parcourez la galaxie dans sa quête de justice...
http://starwarsvendetta.canalblog.com/

Répondre