[Fan-Fic] Les aventures de Jor Saltarec

Vous dessinez, écrivez ou faites des vidéos ? Présenter vos créations ici !
Avatar du membre
Dark Asmodeus
Messages : 175
Enregistré le : 15 octobre 2014, 10:03
Sexe : Masculin
Espèce : Sith
Planète natale : Mrlsst
Affiliation : Sith
Localisation : Cuirasser Sith Tenebrae

Re: [Fan-Fic] Les aventures de Jor Saltarec

Message par Dark Asmodeus » 06 novembre 2015, 14:27

en effet je m'en suis inspiré.

En fait je me suis inspiré des Yuunzhan Vong mais également des Wraith de Stargate Atlantis. :)
Il faut savoir endurer la souffrance, la douleur est bénéfique sur le chemin du guerrier.
One Piece, Zoro Roronoa, combat final contre kaku

Avatar du membre
Dark Asmodeus
Messages : 175
Enregistré le : 15 octobre 2014, 10:03
Sexe : Masculin
Espèce : Sith
Planète natale : Mrlsst
Affiliation : Sith
Localisation : Cuirasser Sith Tenebrae

Re: [Fan-Fic] Les aventures de Jor Saltarec

Message par Dark Asmodeus » 15 novembre 2015, 16:57

Chapitre XII
Mort sur Mustafar


Bordure extérieur, planète Mustafar.
un droïde sonde sphérique venait de sortir d'un cratère fumant, le robot vola au-dessus du sol brûlant de la planète il croisa des mustafarien et survola un fleuve de lave, après une heure de vol il passa devant les ruines de la base séparatiste. Il vola encore une heure, là il vit un château, protéger du climat de la planète par un bouclier planétaire. Le droïde sonda le bâtiment, il envoya ensuite les donnés à la personne qui l'avait envoyé ici.
À bord du destroyer Anubis*, l'amiral Kuro, un oon défiguré, habillé d'une paire de bottes, d'un pantalon, d'une chemise noir et d'un cache-poussière noir avec la doublure et l'extrémité des manches rouges, venaient de recevoir les donnés du droïde. L'amirale entra sur la passerelle, un individu encapuchonné l'attendait.
- Une de nos sondes a repéré un bâtiment sur Mustafar, en état de fonctionné et protégé par un bouclier. Dit-il en tendant un holo-plan à l'individu encapuchonné.
- Envoyé le vaisseau là-bas, j'irais personnellement explorer ce complexe.
- À vos ordres seigneur.
Au même moment sur Mustafar, un prototype venait d’abattre la sonde, il la ramassa et la rapporta à Xyphos. Le chiss posa le robot sur une table équipée de divers instruments. Il utilisa l'un d’eux pour ouvrir la carcasse sphérique. Il étudia l'intérieur.
- Ce n'est pas une sonde impériale, en fait je n'ai jamais vu ce genre de sonde. Dit-il dans un enregistreur.
Xyphos continua d'étudier la sonde pendant plusieurs heures. L'Anubis sortie alors d'hyperespace.
- Amiral, faite préparé une navette.
- À vos ordres.
L'individu encapuchonné se rendit dans le hangar de son vaisseau et monta à bord d'une navette, accompagné de soldat équipé d'une armure noir et rouge. Le petit vaisseau décolla du hangar se dirigeant vert Mustafar. La navette se posa peut après devant le château, un prototype armé d'une mitrailleuse lourde et deux autres robots gardaient l'entrée.
La passerelle s'ouvrit, et plusieurs bombes électromagnétiques roulèrent au pied des prototypes, c'est dernier furent désactivé quand les bombe explosèrent. L'individu encapuchonné sortie juste après, escorté par ses soldats. Ils franchirent le bouclier et s’arrêtèrent devant la porte du château.
La personne toute en noire sortie un objet cylindrique et appuya sur un bouton, un rayon rouge sang jailli du cylindre, il planta sa lame dans la porte de la forteresse, la découpant comme si elle était faite en papier. Dans son bureau, Xyphos vit les individus pénétré son château, il fit venir deux super-prototypes et verrouilla sa porte blindée.
Les soldats de l'homme en noir utilisèrent des projectiles électromagnétiques pour neutraliser les prototypes sur leur chemin.
Le commandant Kone Lakta un feeorin avec une jambe mécanique, dirigé l'unité d’assaut, il scanna le château a la recherche de Xyphos. Il finit par le localisé dans son bureau, situé au sommet du château, il envoya ses hommes en premier, lui et l'homme en noir derrière eux. Ils arrivèrent peut après devant la porte blindée du bureau de Xyphos, l'homme en noir leva une main et la porte explosa, il laissa ses hommes à l'entrée du bureau et entra dans la pièce, les deux super- prototypes tentèrent de l'attaquer, il releva sa main, des rayons d'énergies bleutées sortir de ses doigts et frappèrent les deux robots qui s’effondrèrent aux soles, leur carcasse métallique fumante.
- Qui êtes-vous ? Que voulez-vous ? Demanda Xyphos un blaster a la main.
- J'étais un apprenti, je suis maintenant un empereur, et je viens récupérer ce qui m’appartient ! Répondit l'individu en retirant sa capuche.
- Vous ! Mais vous étiez en prison.
- Je me suis évadé misérable voleur.
- Voleur ? Mais je n'ai rien prix qui vous appartient.
- À vraiment ? Les recherches du capitaine Rooker que mon maître a trouvez me revienne de droit !
- Mais vous étiez en prison, j'ai pensé que vous n'en auriez plus besoin.
L'individu leva une main et Xyphos fut décollé du sol, il leva ensuite son autre main, des rayons d'énergies bleutées sortir de ses doigts et frappèrent le corps du chiss, Xyphos criait de douleur jusqu'à ce que l'individu abaissât ses bras faisant tomber Xyphos aux soles. Le chiss, réussit à ramasser son blaster et tira une salve sur l'homme en noir, un champ de forces arrêta les lasers. L'homme en noir marchait vers lui, son sabre laser en main, le chiss continuait de tiré désespérément, l'individu leva sa lame rouge et trancha le bras de Xyphos avant de l'envoyer à travers la pièce. L'homme en noir alla jusqu'à l’ordinateur du chiss, il brancha un holo-plan et transféra les documents qu'il cherchait avant de rentrer une série de codes et de quitter la pièce.
- Seigneur, nous venons de récupérer tous les parchemins et les holo-plan du capitaine.
- Bon travaille commandant, rentrons au vaisseau. Répondit l'individu en quittant le bureau de Xyphos
Escorter par ses soldats, l'homme en noir quitta le château, il regarda l'édifice quelque seconde quand il explosa, satisfais il se retourna en direction de son vaisseau et remit sa capuche. Partant pour son empire dans les régions inconnues.

Destroyer Anubis : vaisseau reprenant la forme des destroyers Providence, équipé de technologies de pointe et des découvertes du capitaine Rooker.

Super-Prototypes : version amélioré des prototypes, plus résistant et plus puissant, pouvant utiliser des armes lourdes, équipé de deux propulseurs dorsaux leur permettant de volé ainsi que d'un hyperpropulseur.
Il faut savoir endurer la souffrance, la douleur est bénéfique sur le chemin du guerrier.
One Piece, Zoro Roronoa, combat final contre kaku

Avatar du membre
mat-vador
Messages : 774
Enregistré le : 17 mars 2012, 13:10
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Corellia
Affiliation : Jedi Noir

Re: [Fan-Fic] Les aventures de Jor Saltarec

Message par mat-vador » 17 novembre 2015, 23:43

étrange cet homme en noir :shock: ! encore quelques fautes auxquelles il faut faire gaffe. exemple: "faisant tomber Xyphos au sol" et non aux soles

Avatar du membre
Dark Asmodeus
Messages : 175
Enregistré le : 15 octobre 2014, 10:03
Sexe : Masculin
Espèce : Sith
Planète natale : Mrlsst
Affiliation : Sith
Localisation : Cuirasser Sith Tenebrae

Re: [Fan-Fic] Les aventures de Jor Saltarec

Message par Dark Asmodeus » 01 décembre 2015, 16:31

Chapitre XIII
A la recherche du vaisseau perdu
Région inconnue, dans une zone isolée de l'espace.
Jor, Kohrn, Sono, Kiva, K'now et un groupe de kolarien était réfugiée à bord du Lagiacrus, un cargo kolarien ST-1000. Kohrn, armée de son vibro-katana s’entraîner avec Jor, le jeune humain essayé d'utiliser le sabre laser de Malwik. Cela faisait quarante cinq minutes qu'il maniait l'arme a la lame verte émeraude. Après une dernier échange avec Kohrn il désactiva le sabre.
- Tu as progressé, tu tiens plus longtemps, je suis fière de toi.
- Merci, Malwik aussi serait fière s'il me voyait.
- De là où il est il te voie sûrement, et je suis persuadé qu'il est fier de toi.
- Merci, ce que tu dis me réconforte.
Kiva entra dans la salle d’entraînement à ce moment.
- Sono s'est réveillée, vous voulez venir le voir.
- Allons-y. Répondit Kohrn en rangeant son katana.
Le jeune humain répondit d'un geste affirmatif, rattachant son sabre à sa ceinture.
Sono se redressa et s’appuya contre le dossier de son lit, une main posée sur son ventre bandé.
- Que s'est-il passé ? Pourquoi j'ai des pansements sur le ventre ?
- Arlong, un karkarodon membre de l'alliance pirate nous a attaqués, nous nous sommes défendu, mais deux autres vaisseaux de la flotte d'Arlong arrivèrent et les pirates réussirent à monter à bord, en infériorité numérique, nous avons tenté d'évacué, malheureusement seul nous, K'now et ses hommes avons pu évacuer à bord du Lagiacrus, tu a été blessé pendant l'abordage. Répondit Kohrn appuyé contre un mur, les bras croiser.
- Et l'équipage ? Demanda le oon.
- Arlong a dû les emprisonner dans la prison en orbite de Goranak, la capitale de l'alliance. Lui dit Kiva
- Il va falloir retrouver l'Altreon avant l'équipage, par ce que nous n'aurons pas assez de place à bord du Lagiacrus, Kiva, sais-tu ou Arlong aurais pu emmener le vaisseau après son attaque . Demanda Sono.
- Il a certainement emmené le vaisseau sur Erebus, la capitale de son territoire, si vous voulez retrouver le vaisseau ses là-bas qu'il faut allé.
- Alors c'est décidé, cap sur Erebus ! Répondit Jor.
Sur Erebus, le Lagiacrus se posa à proximité de Vyus, un avant-poste. Kohrn, Sono, Kiva et Jor, sortirent de l'appareil, K'now et ses hommes étaient chargés de le protéger. Le quatuor arriva dans le camp, Vyus était très peuplé, il y avait des stands partout, des espèces venues des quatre coins de la galaxie marchaient dans les rues. La cité était cependant malfamée, la majorité des habitants était des pirates, des contrebandiers, des chasseurs de primes ou des tueurs. 
Les quatre amis arrivèrent devant une cantina, ils décidèrent d'y entrer pour trouver des indices. Assis à une table ils commandèrent à boire et a mangé, sur leur droite, six pirates, membre de l'équipage de Nocta le borgne, discutaient, Kiva les écoutait discrètement.
- Il paraît qu'Arlong a encore capturé un vaisseau, plus que deux et il égale le record du capitaine, à ce rythme Arlong pourrait monter en grade au sein de l'alliance. Dit un des pirates.
- Ce serait mauvais pour le capitaine, ç’a fait des années qu'il espère une place au sein du conseil des onze. Et ce serait un minus qui prendrait sa place ! Quel affront ! Répondit un autre.
Kiva écouta la discussion pendant plusieurs minutes, attentive au moindre détaille. Les pirates finirent par quitter la cantina, les quatre personnes les suivirent. En chemin Kiva raconta ce qu'elle avait entendu a ses amis, les six pirates entrèrent dans une ruelle sans issue, ils s’arrêtèrent et se retournèrent, fixant d'un regard menaçant le quatuor qui les suivait. 
- Pourquoi nous suivez-vous ? Vous travaillez pour l'Empire sombre ? Dit un des pirates. 
- nous sommes des voyageurs, nous cherchons à acquérir le vaisseau volé par Arlong. Répondit Jor.
- Ben voyons, seul Nocta le borgne a le droit de voler le vaisseau à Arlong pour consolider sa place au sein de l'alliance. Vous croyez qu'on vous laissera faire ! Répondit un des pirates.
Les six pirates avaient dégainé leurs armes, le combat s'engagea avec le groupe de Jor. Kohrn réussit sans mal à éliminer deux adversaires, kiva, qui ne savait pas se battre s’était caché derrière un conteneur, un des pirates tenta de l'attaquer mais sa vibro-hache fut tranchée comme du papier par le sabre laser de Jor, le jeune humain trancha ensuite la main du Nikto. Un autre pirate armée d'un bâton électrique affronté Sono, le oon désarma son adversaire qui lui donna un coup de pied, lui permetant de ramasser son bâton, au moment où il va frapper Sono, se dernier sauta par-dessus le pirate et lui transperça l'omoplate, Kohrn élimina les deux autres.
Les pirates prirent la fuite. Jor sortie alors son Holocom de sa poche et tenta de contacter Raz.
L'hologramme de Sans Nom apparut.
- Sans Nom ! Répondit Kohrn, qu'as-tu fait de Raz ordure ! 
- Je crains que le capitaine Angar ne soit pas en mesure de vous parler, il est actuellement en séjour dans mes cellules.
- J'ai fait une promesse à Malwik, mais s'il arrive quelque chose à Raz je romprais cette promesse et je te tuerais ! Répondit Jor, le visage serré.
Sans Nom désactiva l'holocom dans un rire de provocation.
- Il nous faut un autre moyen pour aller jusqu'à la ville et entrer dans le hangar d'Arlong. 
Au moment où kiva aller prendre la parole, une explosion retentit. Plusieurs tires de laser se firent entendre, le quatuor quitta la ruelle, ils virent les pirates affronter un groupe d'humains. L'un d’eux remarqua Jor et ses amis, il lança à leur pied une petite sphère, un flash lumineux les fit s'évanouir. 
Cinq heures plus tard, Jor se réveilla le premier, il était enfermé dans une cage, ses armes sur une table a l’extérieur de la cage. Un homme d'une soixantaine d'années, consulté une carte avec d'autres personnes, Jor regarda autour de lui, il vit ses amis se réveiller à leur tour.
- Ils sont réveillés. Dit un des humains a l'humain agée.
Il s'approcha d'eux, une électro-lance a la main.
- Alors pirates, on est réveillé. Dit il en frappant la lance contre les barreaux, électrocutant les prisonniers.
- Papa arrête ! Cria une jeune femme en s'approchant.
- Mais, Sara, ce sont des pirates, il nous on prix notre planète.
- Non papa, a part le grand balaise, les autres ressemblent il a des pirates ?
- Pas vraiment, mais...
la jeune femme s'agenouilla devant la cage de Jor, le jeune homme était subjugué par sa beauté, il admirait son visage d'ange entouré d'une magnifique chevelure rousse.
- D’où venez-vous ? Vous ne pas porter l’emblème d'Arlong.
- nous sommes des explorateurs, Arlong nous a volé notre vaisseau, nous sommes donc venu ici.
La jeune femme ouvrit les cages, décidant de faire confiance aux étrangers. Jor et ses amis récupérèrent leurs armes, avant que Sara ne dise : 
- aidez-nous, s'il vous plaît, nous voulons récupérer notre planète.
- Vous nous avez enfermés, vous ne croyez pas qu'on va vous aider. Dit kohrn
- Attend Kohrn nous allons les aider.
- Je vois, tu es attiré par cette fille, pour mois elle n'a rien de spécial, mais on va les aider, le kolarien s'approcha de la table et consulta la carte, avez-vous des véhicules d'artillerie ? 
- On a une dizaine de tanks, mais trop peu pour prendre d’assaut la capitale. Répondit Wetton Garmar, le père de Sara.
- Nous avons aussi les chasseurs. Répondit Sara.
- Et nous nous avons aussi un vaisseau.
- Nous avons donc dix chars, vingt chasseurs et votre vaisseau, ses trop peu.
- Ne vous méprenez pas, j'ai un plan.
Pendant de longues minutes kohrn expliqua le plan, Jor continuait d'admirer Sara.
Il faisait nuit quand un groupe d'une trentaine de personnes entrèrent dans les souterrains. Ils s’arrêtèrent au-dessus d'une bouche de ventilation. Au même moment a l’extérieur de la ville, Wetton dirigeait les chars, K'now à bord du Lagiacrus dirigé les chasseurs. 
Tous les véhicules ouvrirent le feu sur les fortifications. Les pirates ripostèrent à coup de turbo lasers, les chasseurs réussirent à détruire une partit des canons, avant de se déployer au-dessus de la ville, le Lagiacrus survola le souterrain, donnant le signal au groupe du souterrain pour sortir. Jor activa son sabre laser et découpa la grille de ventilation, un part un les rebelle sortirent de leur cachette, Alaris était déserte, la majorité des pirates était partie affronter les blindés de Wetton, ils purent atteindre facilement le hangar, seulement, les meilleurs hommes d'Arlong les attendaient, ainsi que deux véhicules bipodes. 
Jor et ses amis furent bientôt encerclés par les hommes du Karkarodon. Jor jeta un coup d’œil à Sara, la jeune femme tenait dans sa mais une grenade et son blaster dans l'autre, elle était visiblement prête à découdre ! Soudain un des bipodes s’effondra, frapper par un missile lancé depuis le Lagiacrus, obligeant les pirates à se disperser, Sara lança sa grenade, s'assurent de les garder à distance. L'entrée du hangar n'était plus très loin. 
Dans son palais, Arlong discutait avec l'hologramme d'un cyborg.
- L'empereur Anubis n'est pas satisfait, vous êtes en retard dans votre production.
- Je sais, nous avons eu des ennuis, et j'ai perdu un grand nombre de scientifiques, il va me falloir un peu de temps pour en trouver d'aussi compétent.
- Ne cherchez pas d'excuse capitaine ! Vous avez plusieurs mois de retard sur la production de guerrier Kull, veuillez y remédier rapidement, ne m'obliger pas à me déplacer, où vous en payerait le prix ! 
- Bien seigneur.
Après avoir coupé la communication, Kajj, le conseiller d'Arlong entra dans la pièce. 
- Monsieur, un groupe de rebelles attaque Alaris, ils vienne de pénétrer dans la ville, nos forces sont pourtant plus nombreuses mais ils n'arrive pas à les contenir.
- On dirait que ce n'est pas ma journée. Répondit le Karkarondon en prenant une grosse vibro-hache.
- Il y a autre chose monsieur.
- Continue Kajj, je ne suis plus à une mauvaise nouvelle prêt.
- D'autres rebelles approchent du hangar où vous stockez vos trophées, ils devraient y être d'une minute à l'autre.
- Demande des renforts pour contenir les rebelles, j'irais personnellement au hangar me charger des autres.
- Euh, Kajj fit une pause, monsieur, le chef ne souhaite plus vous envoyer de renfort, ils considèrent que vous avez assez sacrifier de pirates inutilement, il a également décidé de vous bannir de l'alliance.
Arlong serra les poings sur le manche de sa hache, fous de rage il fracassa la table en duracier qui se trouvait devant lui, avant de quitter ses quartiers, décidant de se défouler sur les rebelles.
Le hangar était immense, des centaines de vaisseaux, de toutes tailles, venue des quatre coins de la galaxie, y étaient stationnées, après être passé devant un chasseur TIE ils arrivèrent devant l'Altreon.
- Jor, regarde l'Altreon. Dit Sono en arrivant dans le hangar.
Un groupe de pirates, commander par Arlong arriva à ce moment.
- Arrêtez-les ou vous serrez donné en pâture au devilijho. Cria il a ses hommes en pointant de sa hache les rebelles.
Les pirates se mirent alors à bondir sur le groupe de rebelles. Une pluie de lasers pleuvait sur les deux camps. Jor avait décidé d'affronter Arlong, son sabre laser en main il se dirigea vert le pirate, son blaster dans l'autre main, il tira une série de salves, que le Karkarodon para sans effort, les deux adversaires s'engagèrent dans une série d’échanges, jusqu'à ce qu'Arlong désarme Jor. Le pirate planta ensuite sa puissante mâchoire dans l'épaule gauche et enchaîna avec un coup de poing qui fit tomber Jor à genoux. Arlong leva sa lourde hache prêt à décapiter le jeune homme qui se tenait l'épaule. Une lame lui transperça le ventre, le pirate lâcha sa hache, Jor leva la tête et vit sara derrière le karkarodon, sa vibro-lame dans le ventre, elle retira son épée, Arlong se retourna pour voir son agresseur une main sur sa blessure, il vit sara et tenta de ramasser son arme, la jeune femme lui trancha le bras avant de frapper de nouveau Arlong à l’abdomen, le karkarodon tomba au sol sans vie. La jeune femme courue ensuite verte Jor, elle arracha un morceau de son vêtement et s'en servit comme compresse. 
Les hommes d'Arlong se rendirent quand leur chef rendit l’âme. Les amis de jor allèrent à sa rencontre.
- Il est blessé, mais il devrait s'en sortir. Dit Kiva en inspectant la blessure.
- Papa, Arlong est mort, nous avons récupéré la planète. Dit sara dans son comlink.
- Bien jouer ma fille, mais ses foutus pirates continus de se battre, il ne doive pas savoir pour leur chef.
- J'ai une idée. Répondit Kohrn.
Le kolarien contacta K'now, lui donnant l'ordre de venir au hangar.
Le Lagiacrus survola le champ de bataille à basse altitude, la plate-forme d'embarcation ouverte. Kohrn lança le corps d'Arlong par-dessus bord, qui s'écrasa au sol. Tous les combattants s’arrêtèrent observants le corps, les pirates se rendirent peu après.
Quelques jours plus tard une grande fête fut organiser pour célébrer la victoire des rebelles.
Jor le bras en écharpe, assistait à la fête, il dégustait des tokati, une sorte de baigné fourré aux fruits, il manqua de s’étouffer en voyant sara arrivé, magnifique dans sa robe blanche, elle s'approcha du jeune humain et l’embrassa à pleine bouche. 
- Houa ! Dit Jor à la fois surpris et gêner.
- Tu avais de la confiture. Lui répondit la jeune femme en souriant. 
La fête se poursuivit toute la nuit. Le lendemain, Jor au pied de l'Altreon espérait que sara parvienne à convaincre son père de la laissé partir avec lui. Après plusieurs minutes d'attente il se résigna à monter à bord, les larmes aux yeux. 
Au moment où la plate-forme allait se refermer, Jor vit la jeune fille, courir dans sa direction.
- Sara ! Kohrn attend un peu avant de décoller. 
Arriver au pied de la plate-forme, la jeune femme sauta dans les bras de Jor, l'embrassant.
- Ça a été difficile mais j'ai réussi à convaincre mon père.
L'Altreon décolla et la plate-forme se referma sur le couple enlacé.
Il faut savoir endurer la souffrance, la douleur est bénéfique sur le chemin du guerrier.
One Piece, Zoro Roronoa, combat final contre kaku

Avatar du membre
Dark Asmodeus
Messages : 175
Enregistré le : 15 octobre 2014, 10:03
Sexe : Masculin
Espèce : Sith
Planète natale : Mrlsst
Affiliation : Sith
Localisation : Cuirasser Sith Tenebrae

Re: [Fan-Fic] Les aventures de Jor Saltarec

Message par Dark Asmodeus » 24 décembre 2015, 12:44

Chapitre XIV
Renaissance
Région inconnue, planète Zamtrios, Palais-royal.
Zontal, le conseiller du roi Zarathos, attendait l'arrivée de la navette dans le hangar principal du Zorgtarru, le palais du roi. Les immenses portes blindées venaient de s'ouvrir, une navetteZonkohr apparue peu après, elle se posa à côté du croiseur Zok'tar personnel du roi. Deux zuroks sortirent de la navette. 
- Bienvenu docteur Zar-ek, je voie que vous avez ramené votre création, Sa Majesté sera ravie. Suivez-moi, il vous attend dans la salle du trône.
Le roi des zurok était un homme dans la force de l'âge, il portait une armure zurok noire au reflet violet, des traces d'usure et d’impacts étaient visibles, signe de son implication au combat. Son avant-bras et sa main gauche étaient remplacés par une prothèse en Zolrys*. 
Le docteur et l'autre zurok entrèrent dans l'immense salle du trône, ils s'agenouillèrent au pied de Zarathos assis sur son trône.
- Relevez-vous tous les deux. Docteur, je voie que vous m'avez ramené quelque chose.
- Oui votre altesse, j'ai réussi à transformer un humain en zurok.
- Bon travaille docteur (le roi se tourna vers l'autre zurok) quel est ton nom . 
- Za'ren, majesté.
- Za'ren, te souviens-tu de ton passé d'humain ? 
- Non-seigneur.
- Excellent, vous avez réalisé un chef-d’œuvre docteur. Za'ren, votre première mission sera de prendre une base de l'Empire sombre, elle sera bien gardée alors tachée de ne pas échouer. Je pourrais aussi juger si j'ai bien fait de faire confiance au docteur.
- Bien seigneur.
Région inconnue, Planète Epoyyda.
Un soleil de plomb frappait en permanence la planète, Za'ren et son groupe marchait dans l’épaisse jungle, la lisière de la forêt n'était plus très loin, les zurok apercevaient la base militaire à travers la végétation. 
Les non humains sortirent de la forêt, maintenant qu'il était à découvert la prudence était primordial. La base n'était plus très loin, une silhouette noire les attendait. 
En arrivent à l'entrée de la base, un des zurok s’effondra, frapper par un laser qui explosa son armure.
Tous les autres se mirent à couvert. 
Za'ren remarqua alors le tireur, un individu portant une armure noire, fait dans un matériau léger et résistant semblable a du plastoide, un double blasters installé sur son avant-bras droit, une épée rétractable a l'autre bras.
Le zurok donna l'ordre de se replier dans un fossé. Ces hommes lancèrent des pierres explosives sur l'individu. Les explosions déchiquetèrent le sol, les arbres et tous ce qui se trouvait à proximité, sauf le guerrier noir qui n'eus aucune égratignure, il continuait sa progression en tirant des salves de laser dévastateur.
Certain zurok tirait sur le guerrier sans résultat, Za'ren ,lui, réussit à le stopper en l'enfermant dans un champ de forces, pendant quelque second le guerrier fut bloqué dans sa prison d’énergie. Malheureusement pour les non humains, l'individu parvient à passer à travers du champ de forces. Mais au moment où le guerrier sortie sa lame pour fondre sur les zuroks, il s’effondra au sol, surpris, les zurok sortirent du fossé, le commandant Zo'll s'approcha du corps du guerrier, il activa un appareil de radiologie et l'examina.
- Il est mort d'une crise cardiaque.
- Ne perdons pas de temps, prenons cette base au plus vite.
Base impériale, à trois kilomètres de là.
un soldat de l'Empire sombre, reconnaissable a son armure noire et rouge, avait assisté à toute la scène grasse à ses macro-jumelles, il rejoignit son commandant, un anomide à moitiez cyborg, Dark Abraxas, l'un des douze seigneurs de guerres sith de l'empereur Dark Asmodeus.
- Seigneur Abraxas, un groupe de zuroks vient de vaincre le guerrier Kull. 
Le sith, monté sur un reek, eu un sourire de satisfaction quand le soldat lui appris la nouvelle, il n'aimait pas les guerrier Kulls. 
- Mettez-vous en position, ils ne doivent pas prendre la base, ou la colère du seigneur Asmodeus sera terrible
- À vos ordres.
Tous les soldats se préparèrent pour affronter l'unité zurok, Dark Abraxas était en première ligne, son sabre laser à lame rouge en main.
Deux heures passèrent, les zurok arrivèrent bientôt au niveau des impériaux, immédiatement un échange de lasers coloré eut lieu. Il y avait des pertes dans les deux camps, mais l'empire était supérieur en nombre, bizarrement, la plupart des zuroks succombaient sous les coups d'Abraxas et de son reek, et non sous les tirs des soldats. En seulement quinze minutes tous les zurok fur vaincu, la lame rouge sous la gorge, Za'ren eut soudain une vision. Une femme, humaine, habillé en gris à bord d'un gigantesque vaisseau spatial, Quel est son nom ? Anya Ren. Mais c'est moi ! Je suis Anya. Ils m'ont transformé en une de ses choses. (Retour à la réalité) Za'ren ouvrit les yeux avant de s'évanouir. Dark Abraxas désactiva son sabre laser. 
- Emmener là. Ordonna à il a deux de ses hommes. 
À bord de la base, Dark Abraxas faisait son rapport à l'empereur Dark Asmodeus.
- Les zurok ont été vaincus, j'ai capturé leur chef, mais il y a quelque chose de bizarre, son ADN est en partie humain. Votre guerrier Kull et mort.
- Étrange en effet, seigneur Abraxas, ramenez-moi le Zurok et le guerrier Kull, je les étudierais personnellement. 
- À vos ordres seigneur.
- Seigneur Abraxas ? Ce n'est pas tout. Rendez-vous sur Erebus, Arlong a été vaincu par des pirates solitaires, récupérés toutes les données sur les kulls, et détruisez les laboratoires.
L'anomide salua son maître avant de couper la communication. 

Zolrys* : matériau organique ressemblant à de l'os, utilisé dans la fabrication de prothèse. 
Il faut savoir endurer la souffrance, la douleur est bénéfique sur le chemin du guerrier.
One Piece, Zoro Roronoa, combat final contre kaku

Avatar du membre
Dark Asmodeus
Messages : 175
Enregistré le : 15 octobre 2014, 10:03
Sexe : Masculin
Espèce : Sith
Planète natale : Mrlsst
Affiliation : Sith
Localisation : Cuirasser Sith Tenebrae

Re: [Fan-Fic] Les aventures de Jor Saltarec

Message par Dark Asmodeus » 14 janvier 2016, 19:41

Voila un nouveau chapitre :) Bonne lecture a tous :)

Chapitre XV
A la recherche de l'équipage
Régions inconnue, dans une zone isolée de l'espace, six mois après la mort de Malwik Saltarec (six mois avant la bataille de Yavin).
Il était dix heures, Jor se réveilla, il sorti de son lit très lentement pour ne pas réveiller Sara, puis s'approcha de la vitre en transparacier et observa les tourbillons bleus de l'hyperespace. Ils avaient quitté Erebus depuis trois jours, il n'avait rien vu d'autre que l'hyperespace. Le fait de ne pas pouvoir sortir commençait à l'étouffer, il repensa à sa vie avant le drame de Kalor IV. 
Sara se réveilla à son tour, elle s'approcha de Jor et caressa sa cicatrice due à la morsure d'Arlong.
- ça fait mal ? Demanda la jeune femme.
- Au début oui, maintenant la douleur est supportable.
- Et celle-là ? Dit elle en caressant la cicatrice causé par Vador.
- Celle-là me fera mal toute ma vie. Répondit-il en quittant la fenêtre et en enfilant sa chemise.
Sara se dirigea vers une armoire et en sortie un vêtement rouge. La jeune femme le tendit à Jor, l'humain, déplia le vêtement et l'examina.
- Mon manteau ! Tu la réparer ! Merci. Dit-il en la prenant dans ses bras. 
- Je sais que tu y tien j'en ai donc prix soin.
Jor enfila son manteau et quitta ses quartiers, il marchait dès les couloirs déserts de l'Altreon, R-30, son droïde protocolaire personnel, arrivé dans sa direction.
- Que fait tu la R-30 ?
- Monsieur Kohrn m'a envoyé vous chercher, il m'a dit de vous dire que nous approchons de Goranak.
Le jeune humain se rendit sur la passerelle, Kohrn observait une planète blanche entourée de trois anneaux, le kolarien apercevait un bâtiment flottant au milieu du premier anneau. Jor s'approcha de kohrn.
- Il va nous falloir un plant pour entrées dans la prison, tu as une idée . Demanda Jor.
- Oui, suis-moi.
Kohrn conduisit Jor jusqu'au poste holographique.
Ak'roon Risurlos, directeur de la prison spatiale Cal Mah, consultait les fichiers des prisonniers.
- Monsieur Risurlos ?
Le Kel Dor releva la tête et fixa de son seul œil un Jilruan à la peau grise.
- Qu'y a-t-il, Yorja ?
- Un vaisseau arrive dans le premier anneau d’astéroïde, il n'est pas répertorié dans nos fichiers, il n’appartient ni à l'alliance ni à l'empire.
- Les Zurok ? Demanda Ak'roon.
- Non monsieur, il n'utilise pas ce genre de vaisseau.
- Peut-être des pirates solitaires, envoyé leur un message, découvrez qui ils sont.
- À votre ordre monsieur.
Le Jilruan quitta son bureau et rejoignit la salle des opérations. 
- Ici Yorja, intendant de la prison, veuillez décliner votre identité et vos motivations, où nous vous détruisons ! 
- Je suis Jor Gaoren, capitaine du Sartorus, je viens vous livrer un prisonnier, un des responsables de la mort d'Arlong.
- Capitaine Gaoren, autorisation de vous arrimer au sas n°7.
À travers la vitre en transpacier, Jor regardait grossir l'immense prison, en forme d'étoile et hérisser de turbos lasers. L'Altreon arrivait à très basse vitesse, il s'approcha délicatement du sas et s'y arrima avec délicatesse.
L'iris s'ouvrit, Jor entra dans la prison, accompagnée de Kohrn menotté, dans le rôle du prisonnier, le duo fut attendu par Yorja, escorter par deux soldats, le Jilruan examina les deux individus.
- Voici donc le responsable de la mort du capitaine Arlong. Je m'attendais à tous saufs à ça ! Quelle musculature et quelle taille !On pourra en tirer un excellent prix. 
- Et vous, vous devez être le capitaine Gaoren. Je vous imaginais plus vieux.
- Et moi plus grand. Rétorqua Jor.
- De la repartie. J'aime ça ! Vous deux, emmener le prisonnier sur la planète, il sera un des gladiateurs du capitaine Orgun.
- À vos ordres.
Jor fit mine de remonter dans son vaisseau, Yorja quitta le sas d'embarquement. Le jeune humain attendit plusieurs minutes puis ressortit de l'Altreon, avec Sono et Sara. Très vite ils se dispersèrent, pour ne pas être détecté par les cameras.
Sara arriva la première à sa destination, la salle de contrôle des cellules.
La jeune femme se dissimula derrière un mur, la salle était gardée par deux droïdes. Elle dégaina son blaster équipé d'un silencieux, et sortie de sa cachette.
- Halte-la ! Cria un des droïdes, le canon de son fusil blaster pointer vert la jeune femme.
- Oui halte-la ! Répondit le second.
La jeune Erebusi eut un sourire mesquin avant de tirer sur les deux robots. Depuis qu'elle était toute petite elle s’entraînait à tirer sur des sondes d'entraînements, ou sur de petits animaux comme des rongeurs ou des Karns, un petit prédateur natif d'Erebus, elle ne pouvait donc pas rater sa cible à cette distance.
Les deux robots à terre, Sara changea le mode de son blaster, elle passa de létale à paralysant, Jor avait donné l'ordre de ne pas tué, sauf en cas d’extrême nécessité, elle respecta sa décision.
L'épaisse porte en duracier coulissa vert le haut quand elle enclencha la commande d'ouverture. À sa grande surprise, la salle était déserte. Ou sont les officiers ? Pensa elle. Sara referma la porte et s'installa sur un des fauteuils, puis pianota sur le clavier devant elle, elle avait accès à toutes les cellules de la prison, elle pouvait les désactiver, les activés, et même déclenché le système de torture.
- Jor ? Ici Sara, je suis dans la salle de contrôle, j'ai accès à toutes les cellules.
- Bien joué, localise l'équipage, et surtout soi prudente, je t'aime.
- Je t'aime aussi.
Sara désactiva son comlinke et étudia les ordinateurs.
Pendant ce temps, Sono était arrivé au bureau du directeur, le oon enclencha le bouton de déverrouillage de la porte, qui glissa vert le haut. Risurlos prit son blaster et tira sur Sono qui esquiva facilement le tir, avant de lancer son bâton qui finit sa course dans l'épaule du directeur. 
- Le directeur est neutralisé, la prison est à nous. Dit Sono à Jor 
- bien joué j'arrive bientôt aux cellules. Nos amis seront bientôt libres.
Pendant un moment sono tournait le dos au directeur, Ak'roon en profita pour réussir à appuyer sur le bouton de l'alarme.
Sur Goranak quatre chasseurs venaient de décoller et se dirigeaient vers Cal Mah. Au même moment, à bord du vaisseau détention, Kohrn assomma les deux individus chargés de l'emmener sur la planète, puis les enferma dans la soute. 
Le kolarien s'installa au poste de pilotage et fit pivoter le vaisseau sur lui-même, se retrouvant derrière les chasseurs. Après quelques secondes de recherche, il trouva la commande de tir, qu'il enclencha, les deux missiles se dirigèrent vers les chasseurs en en faisant exploser deux, kohrn activa ensuite les lasers, faisant sauter un autre chasseur, le quatrième fut endommager par un des impacte, et heurta le vaisseau de détention, endommager à son tour il finit sa course dans la prison.
L'explosion détruisit plusieurs droïdes et une partie des prisonniers était sortie de leurs cellules, détruite par l'impact. Kohrn sortie du cockpit en flamme, la moitiez du visage déchiqueter par un morceau de fer. Sa blessure cicatrisait déjà, il attrapa un des blasters appartenant aux droïdes et explora le couloir de détention.
Jor était arrivée dans un couloir rempli de cellules de chaque côté, il y avait des espèces venues de partout, des coupables et des innocents. Le jeune humain arriva devant la cellule 1138, a travers le champ de forces orangé il pouvait distinguer des kolariens.
K'now leva la tête, du sang séché était rependu sur sa chemise.
- Jor ! Sort nous de là, on est torturé depuis notre arrivée.
Le jeune homme sorti son comlink est contacta Sara.
- Sara, je les ai trouvé, ouvre la cellule 1138. 
- Bien reçu.
Le champ de forces orange se désactiva, tous les kolariens sortirent en vitesse de l'étroite cellule.
Kohrn s'arrêta devants une autre cellule, ce qu'il voyait à travers le champ de forces le déstabilisa.
À ce moment, trois croiseurs Zurok de classe Zok'tar venaient se sortirent d'hyperespace et ouvrirent le feu sur la prison. Les impacte de magma et de météorite en fusion perçait la structure métallique de partout, bientôt une coupure d’énergie désactiva toute la prison.
Plusieurs chasseurs Zorgtac sortirent des hangars des croiseurs, les turbos lasers automatiques de la prison tentèrent de riposter, mais les chasseurs, trop rapide, slalomaient entre les canons avant d’atterrir dans les ouvertures causées par les tires des croiseurs.
La coupure d’énergie avait désactivé toutes les cellules, un kolarien très âgé et aveugle sortie de la sienne et s'approcha de Kohrn. Il effleura le visage du kolarien de sa main, avant de dire : 
- Kohrn ! C'est bien toi ?
- Oui Khan, c'est moi, je suis ici pour libérer des amis. 
- Je suis si heureux que tu soi là et aussi si triste, le danger est partout. 
- Ne t'en fais pas, je sais me défendre et j'ai des compagnons très courageux, des bruits de découpe se firent entendre à ce moment, on essaye d'entrée ! Viens avec moi, tu serais en sécurité. 
- Non attend, à taire retrouver ta sœur ? 
- Quoi ! Kl'ary est ici.
- Oui, quand les pirates sa venue sur Kalor IV il y a quarante sept ans, Orgun et ses hommes ont enlevé plusieurs kolariens dont ta sœur et moi, il mon enfermé ici depuis tous ce temps, quant à ta sœur elle est la danseuse personnelle d'Orgun. Elle est dans une autre cellule, un peut plus loin.
Kohrn se précipita à l'emplacement que lui avait indiqué Khan, dans la cellule, il aperçut dans l'ombre, la silhouette d'une jeune femme. Elle s'approcha de la lumière, c’était une très belle femme kolarienne, sans corne, avec de longs cheveux qui lui descendaient jusqu'aux reins et habillés d'une très sexy tenue d'esclave. Quand elle reconnue Kohrn elle lui sauta au cou.
- Grand frère, tu m'as tellement manqué. 
- Kl'ary, j'ai cru qu'Orgun t'avait tuée sur kalor IV. 
- Son tire n'était pas mortelle, juste paralysent, quand je me suis réveillé, j'étais dans cette tenue et cette cellule. 
Au moment où kohrn allait dire un mot, trois Zurok entrèrent dans le couloir. Khan, Kohrn et sa sœur Partirent en courant rejoindre l'Altreon. 
- Jor, as-tu retrouvé l'équipage ? Je rejoins l'Altreon avec deux amis.
- Oui j'ai l'équipage, Sara ma rejoint, on est poster devant le vaisseau, on est pris sous le feu ennemi, on attend plus que toi est Sono.
- Bien reçu, on arrive.
Plusieurs droïdes démantelés gisaient au pied de Sono, le oon sortie en couran du bureau de Risurlos, d'autres droïdes le suivaient et lui tirait dessus. En arrivant à une intersection il fut repérer par des Zurok, qui le poursuivirent aussitôt, trois cents mètres plus loin il utilisa son bâton pour sauter un précipice causé par les tires des croiseurs, il s'arrêta et observa pendant un second ses poursuivants, avant de reprendre sa course.
Là, un tir d'Ezsil frappa son épaule gauche, paralysant ses deux bras gauches, il voulut aussi récupérer son bâton, mais il continua sa course. Faire demi-tour était trop dangereux, les tires étaient trop nombreux. 
Le jeune Oon tourna à une intersection et arriva dans la salle d'embarquement, il vit Kohrn et deux kolariens montés à bord de l'Altreon, Jor affrontait des droïdes. Sono sauta par-dessus la tête d'un des robots et le déséquilibra, il tira sur ses compagnons, Jor et leoon en profitèrent pour monter à bord. 
Ak'roon était arrivé dans la salle, un blaster a la main il tira sur le vaisseau avec l'aide de ses robots. Un petit canon laser sort du flanc de l'Altreon et tira sur des caisses de carburants, l'explosion détruisit plusieurs droïdes, une main sur sa blessure, le Kel Dor regarda, impuissant, l'Altreon quitté sa prison et partir en hyperespace sous les tirs des turbo lasers. 
Il faut savoir endurer la souffrance, la douleur est bénéfique sur le chemin du guerrier.
One Piece, Zoro Roronoa, combat final contre kaku

Avatar du membre
mat-vador
Messages : 774
Enregistré le : 17 mars 2012, 13:10
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Corellia
Affiliation : Jedi Noir

Re: [Fan-Fic] Les aventures de Jor Saltarec

Message par mat-vador » 14 janvier 2016, 22:41

Je vous imaginais plus vieux.
- Et moi plus grand. Rétorqua Jor.
c'est drôle, ces répliques me disent quelque chose :roll: :lol: : je ne sais plus dans quel épisode de star wars je les ai vus.

Avatar du membre
Dark Asmodeus
Messages : 175
Enregistré le : 15 octobre 2014, 10:03
Sexe : Masculin
Espèce : Sith
Planète natale : Mrlsst
Affiliation : Sith
Localisation : Cuirasser Sith Tenebrae

Re: [Fan-Fic] Les aventures de Jor Saltarec

Message par Dark Asmodeus » 16 janvier 2016, 21:38

:lol: Oui j'ai voulu faire une petite référence a un des film :lol:
Il faut savoir endurer la souffrance, la douleur est bénéfique sur le chemin du guerrier.
One Piece, Zoro Roronoa, combat final contre kaku

Avatar du membre
Dark Asmodeus
Messages : 175
Enregistré le : 15 octobre 2014, 10:03
Sexe : Masculin
Espèce : Sith
Planète natale : Mrlsst
Affiliation : Sith
Localisation : Cuirasser Sith Tenebrae

Re: [Fan-Fic] Les aventures de Jor Saltarec

Message par Dark Asmodeus » 14 avril 2016, 18:23

Enfin de retour ! :D

Après des semaine sans inspiration, je revient avec deux nouveau chapitres. j’espère qu'il vous plairons.

Voici donc le nouveau chapitre, ainsi que la première partie du dernier chapitre.
Chapitre XVI :
Évasion
Bordure extérieur, au dessus d'Anobis.

L’astéroïde géant K'tau traversait l'espace au-dessus de la planète Anobis aussi vite qu'il le pouvait. Derrière lui, le Devastator, accompagné de quatre croiseurs lourds de classe Vindicator, leur turbos lasers en action. 
L’astéroïde avait perdu ses boucliers ainsi que cinq de ses dix propulseurs. À bord, les pirates couraient dans tous les sens pour tenter de réparer et échapper aux impériaux. Les cinq vaisseaux ennemis concentrèrent leurs tires sur une seule zone du météore, le bombardement fut si intense qu'une grosse partie de l’astéroïde se détacha, peu après, l’astéroïde géant s'immobilisa, c'est cinq derniers réacteurs venait de lâcher. 
À bord de K'tau, l'explosion avait neutralisé tous les systèmes, sous un tas de débris, une main surgit, puis un bras, un torse et tous le corps s'extirpa des rochers. C’était Xirod, le second de Raz, le fallen s'extirpa des restes de sa cellule, dans les couloirs les pirates couraient partout, il réussit à en attraper un et à l’assommer, puis il prit sa carte d'accès à l'armurerie. 
Xirod récupéra son pistolet blaster S-5 ainsi que les deux pistolets blaster DC-15s de Raz. 
Peut après il arriva au quartier de détention, deux gardes armés de fusil blaster gardaient l'entrée d'une des cellules, le seul qui était gardé. 
Raz est forcément là ! Pensa le Fallen.
- Eh ! Les mauviettes, par ici ! 
Les deux gardes aperçurent Xirod, ils levèrent leurs fusils pour tenter de l'abattre, trop tard ! Xirod avait tiré le premier, les deux gardes s'écroulèrent sur le sol crasseux. 
Il prit la carte d'accès de l'un d'eux en l'utilisa pour ouvrir la porte, Raz était là, attaché les bras en croix au mur glacial de sa cellule, le corps couvert d’hématomes. Xirod tira sur les chaines, libérant Raz de leur emprise. L'humain, très affaibli, tomba à genoux. La fallen couru à ses côtés et lui tendit une fiole d'eau qu'il gardait toujours sur lui. Après avoir vidé la fiole, Raz réussit à se mettre sur ses jambes, il remit ses deux blasters dans leur holster et quitta sa cellule, escorter par Xirod. 

Au même moment, dans la salle du trône de Sans Nom. 
Le pirate avait rassemblé la moitiez de ses troupes dans sa salle du trône, tous armé de blaster et caché derrière des tables, des caisses ou n'importe quel objet pouvant cacher un humanoïde, leurs armes pointées sur la porte d'entrée. Des bruits de métal résonnaient dans la pièce, les Stormtrooper essayaient d'entrée !
Sans Nom était assis sur son trône, un bâton métallique sculpter de motif de dragons posé contre son fauteuil. Il avait remis son casque, sans doute pour cacher sa peur aux yeux de ses hommes, il savait qu'il venait pour lui ! Soudain la porte tomba, elle avait été découpée, un bataillon entier de Stormtrooper surgis de la fumée, ouvrant le feu immédiatement sur les hommes du pirate. Peu après, une respiration rauque et métallique envahie la salle du trône, suivie d'une imposante silhouette noire, Dark Vador en personne ! Un rodien armée d'un couteau avait bondi derrière le seigneur sith, au moment où il allait abaisser sa lame, il sent l'aire se contracter autour de sa gorge, le souffle coupé il lâcha son poignard, mit ses mains sur sa gorge et tomba à quatre pattes, une seconde plus tard il expira sa dernière bouffée d'aire.
Sans Nom se leva et attrapa son bâton, des faisceaux jaunes apparurent, puis une lame de couleur jaune en forme de hache. 
L'ex-soldat républicain leva sa hache laser et frappa Vador, qui para de son sabre, les deux combattants s'affrontèrent pendant plusieurs minutes.

Raz et Xirod avaient libéré le reste de l'équipage, et étaient arrivés dans le hangar où était stationné le Venom. Le groupe s’était dissimulé derrière des conteneurs. Deux Stormtrooper gardaient la passerelle ouverte. Peu de temps après, les deux soldats furent abattus par Raz.

Vador et Dragon continuaient leur passe d'armes, après un enchaînement de mouvements spectaculaires, le seigneur Sith trancha le bras du clone. Désarmé il tenta de fuir, mais fut stoppé par la force. Sa gorge se comprimait, ses poumons brûlaient, il allait perdre connaissance. 
- Lâchez le Seigneur Vador ! Cria l'agent Nero Orombus, du BSI. L'empereur ma charger de vous surveiller, et de ne pas tué les prisonniers, ce clone sera jugé, puis transféré dans un labo secret pour subir une série de tests.
Dark Vador lâcha sa prise sans dire un mot, mais il ne semblait pas satisfait, il tourna les talons et se dirigea vers la sortie. 
- Un jour, agent Orombus, sans que vous le sachiez, l'empereur ne vous protégera plus, alors je m'occuperais de vous personnellement.
Orombus déglutie, avant de donner l'ordre à deux Stormtrooper de menotter Sans Nom.

À bord du Devastator. 
- Seigneur Vador, un cargo corellien vient de sortir de l’astéroïde. 
- Neutralisez-le !
- À vos ordres seigneur.
Les turbos lasers ouvrirent le feu sur le Venom, qui slaloma entre les rayons tous en essayant de garder une trajectoire idéale. Un des lasers réussit à toucher le cargo, qui partit aussitôt en vrille, après s’être rétablie, le Venom disparue en hyperespace.
planète Nar Shaddaa, salon privé du Rodien Galactique.
- Ou allons-nous maintenant capitaine ? Demanda Dosô.
- Dans les régions inconnues. Répondit le Vankien d'un ton calme.
- Les régions inconnues ? Souligna Xirod. Pour quoi faire. 
Juste avant de quitter Tatooine, j'avais dit à Jor qu'il pouvait me contacter quand il voulait s'il avait un problème. Il y a quelques jours, il a tenté de nous contacter quand nous étions prisonniers chez Dragon, après une série de calculs j'ai trouvé la position à la quel le message a été envoyé, si nous allons là-bas, nous ne le trouverons sûrement pas, mais il suffit d'un indice pour trouver sa position, s'il nous a appelés, ce n'est pas pour rien. 
Deux jours plus tard le Venom partait pour les régions inconnues.

Chapitre XVII :
Le trésor
Région inconnue, planète inconnue.
10 000 ans avant l’avènement de l'empire, un mystérieux peuple avait construit une gigantesque pyramide* sur une planète inconnue. Personne ne sait à quoi elle sert ni comment elle a été construite, cependant, Dark Asmodeus, empereur des régions inconnues, décida d'en faire son palais. 
Il avait réaménagé tous l'intérieur du bâtiment, et avait construit un mausolée sous la pyramide. Le seigneur Sith se trouvait au sommet, dans la salle du trône, il observait l’entraînement de son apprenti à travers la baie de transparacier. 
Devenu l'apprenti d'Asmodeus après son évasion, Dark Zyrok, utilisa la force pour soulever le droïde d'entraînement avant d’enchaîner avec une rafale d'éclairs de force. 
L'apprenti Sith lâcha la carcasse fumante avant qu'une voix dans sa tête lui dise :
bien mon apprenti, tu es bien formé, j'ai une nouvelle mission pour toi, rend toi au coordonné que je t'ai envoyé, intercepte le passager du vaisseau qui vient de se poser. 
- Bien mon seigneur. Répondit Zyrok.

- Courez ! Plus vite il nous rattrape. Cria Kohrn à c'est trois compagnons. 
Deux guerriers Kulls poursuivaient les quatre aventuriers depuis une heure, avec aucun moyen de retourner au Lagiacrus ni de contacter du renfort, ils allaient devoir leur échappé par eux-mêmes. Après être entré dans la forêt, Kohrn poussa ses amis derrière un gros tronc d'arbre couché. Le kalorien observait les deux Kulls arrivé à proximité de leur position. 
- Il nous cherche. Dit-il à Sono.
Le deuxième Kull quitta son équipier et explora les lieux de son coté. Peu après une salve de plasma explosa un arbre juste derrière Sara. 
- Il est passé derrière ! Courrez je vous couvre. Cria Kohrn. 
Le kalorien sortit son blaster et tira sur le guerrier, rien ne sortit de son arme*, il rangea son blaster et esquiva deux ou trois tirent avant que le guerrier n'arrive sur lui, un combat au corps-à-corps s'engagea. Très vite Kohrn prit le dessus, il para plusieurs coups du guerrier, puis donna un coup si puissant qu'il brisa l'armure noire du Kull, la créature recula et réussit à entailler la peau écailleuse de Kohrn, le kalorien brisa le bras du guerrier Kull avant de le soulever et de le précipiter contre un arbre. La colonne vertébrale brisé, le Kull était vaincu.
Le second guerrier était toujours derrière, Sono sortie deux détonateurs thermiques de sa musette et les colla sur deux arbres, l'un en face de l'autre, puis avec ses deux compagnons se cacha dans des hautes fougères.
Ils attendirent que le Kull passe entre les deux arbres pour faire sauter les détonateurs, l'explosion ravagea tous dans un rayon de plusieurs dizaines de mètres. Jor avait sorti ses thermo-jumelles et essaya de trouver la signature thermique du Kull. 
- Je n'ai aucune trace thermique sur mes jumelles, il a dû être détruit. 
- Espérons-le. Répondit Sara.
- Dans tous les cas il ne faut pas rester là, allons-nous-en.

Zyrok était arrivé devant un vaisseau d'un peu plus de vingt cinq mètres, ressemblants à un TIE aux ailes arrondies et au nez allongé. Quatre guerriers Kull au corps mutilé et brûlé gisaient au pied de la passerelle. 
Le jeune Sith avait parcouru une trentaine de mètres quand un rocher arrivait droit dans sa direction, il esquiva la masse de pierres et ôta sa cape avant d'activer son double sabre laser. Une silhouette métallique sortit des sous-bois, P-001 ! 

Un violent orage venait de se former dans le ciel violet de la planète, Jor et ses amis venaient d'atteindre la pyramide, ils s'y réfugièrent, le temps que passe l'intempérie. La puissance de l'orage augmentant, le quatuor s’engouffra dans les entrailles de l'édifice. Un " bip " résonna alors dans le couloir sombre de la pyramide, Jor sortie un petit appareil rond de sa poche, qui s'activa aussitôt, la pyramide y était représentée en 3D holographique, un point rouge clignotait pas très loin de leur position. 
Une immense porte noire décorée d'étranges motifs barrait la route des quatre aventuriers, jor posa sa maint sur la porte, un frisson lui parcourut tout le corps avant qu'il ne soit enveloppé par un halo de lumière verte. La seconde suivante le jeune Vankien se retrouva dans la salle du trône.
Dark Asmodeus se retourna et observa Jor.
- Bienvenue, jeune humain, n'est pas peur, ce ne sera pas long ! Répondit-il.
Jor tenta de voir le visage du sith, mais il était camouflé derrière un champ de forces sombre et opaque, le jeune humain activa son sabre laser et trancha en deux Dark Asmodeus. 
- C'est inutile, rien ni personne ne peut me blesser ! Cria-t-il en recollant les deux partit de son corps. L'empereur Sith leva une main, et les deux individus se retrouvèrent sur Vankis, peu avant la mort des parents de Jor, il vit le tank droïde s’approcher de sa maison et faire feu, sa mère se mettre sur lui, et enfin l'explosion qui détruisit tout. 
Des larmes coulaient sur les joues de Jor, il tendit le bras pour tenter d'attraper sa mère. L'instant d'après il se retrouva cette fois sur Kalor IV, la lame rouge sang de Vador traversait la poitrine de Malwik, Jor ne voulait plus voir se souvenir qui le faisait souffrir, il s’effondra en larmes.
Dark Asmodeus releva sa main et les visions se dissipèrent.
- Tu es près. Dit-il en s'approchent.

Perturbé par la disparition de Jor, ses amis le cherchèrent partout, Sono s’appuya contre la porte, qui, dans un grondement de rancor coulissa, dévoilant une pièce pleine d'holo-plans, de statuts et de richesse, une sphère d'un noir intense de cinq mètres de circonférence trônait an centre de cette pièce.
- On vient de le trouver, le trésor de Rooker ! S'exclama Kohrn. 
Ils entrèrent tous les trois et la porte se referma derrière eux. 
Sara courut dans sa direction et tapa du poing contre sa surface polie. 
- On ne pourra pas retrouver Jor. Dit elle. Quelque larme coulant de son visage.
- On le retrouvera, je te le promets, en attendant nous devrions explorer cette pièce et peut-être avoir la chance de trouver un interrupteur.
- Tu as raison, je ne dois pas pleurer, cherchons une sortie.

A suivre.
Il faut savoir endurer la souffrance, la douleur est bénéfique sur le chemin du guerrier.
One Piece, Zoro Roronoa, combat final contre kaku

Avatar du membre
mat-vador
Messages : 774
Enregistré le : 17 mars 2012, 13:10
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Corellia
Affiliation : Jedi Noir

Re: [Fan-Fic] Les aventures de Jor Saltarec

Message par mat-vador » 16 avril 2016, 14:37

Intéressant ;) ! mais il reste encore des fautes :cry: !

PS: ainsi donc, ton maître s'appelle Dark Asmodeus. je serai ravi de rencontrer ce monsieur :twisted: !

Sand guitar trooper
Messages : 9
Enregistré le : 03 juin 2016, 14:46
Sexe : Masculin
Espèce : Savrip Mantellien
Planète natale : Zirku
Affiliation : Jedi

Re: [Fan-Fic] Les aventures de Jor Saltarec

Message par Sand guitar trooper » 07 juin 2016, 11:41

Belle aventure hâte de lire la suite :)

Avatar du membre
Dark Asmodeus
Messages : 175
Enregistré le : 15 octobre 2014, 10:03
Sexe : Masculin
Espèce : Sith
Planète natale : Mrlsst
Affiliation : Sith
Localisation : Cuirasser Sith Tenebrae

Re: [Fan-Fic] Les aventures de Jor Saltarec

Message par Dark Asmodeus » 24 juin 2016, 11:28

Et voila ! la deuxième partit du chapitre. :)

L'affrontement entre Dark Zyrok et P-001 se poursuivait sous la foudre, des coups de sabre laser pleuvaient dans toutes les directions, des arbres et des rochers furent éventrés par l’affrontement, les deux adversaires étaient de force égale, le jeune sith utilisa la force pour envoyé un tronc d'arbre sur le robot, déstabilisé, P-001 désactiva sa lame laser. 
Zyrok en profita pour lancer une série d'éclairs qui propulsa P-001 contre un arbre. Pendant de longues minutes l'apprenti de Dark Asmodeus, lança des décharges électriques sur le robot, coincé dans l'arbre, P-001 était incapable de contrer les éclairs, au bous de cinq minutes surcharger en électricité P-001 se désactiva. 

Un étrange nuage noir se trouvait juste devant Jor, la cape d'Asmodeus à ses pieds. Une onde de choc provenant de ce nuage projeta Jor au sol. 
- Tu vas me servir d’hôte et je régnerais sur la galaxie ! Lui dit le nuage. 
Au moment où Asmodeus va posséder Jor, une lumière blanche s’intercala entre eux.
Tu ne le toucheras pas ! 
Kohrn étudiait la sphère, il n'avait jamais vu ce genre de chose, elle semblait être faite en métal mais avait l'aspect de la pierre. Sono le rejoignit peu après. Le Oon posa sa main sur la sphère qui s'illumina.
Le spectre de Malwik venait d’apparaître entre Jor et Asmodeus. 
- Hôte toi de mon chemin ! Personne, pas même un spectre Jedi n'est en mesure de me vaincre ! 
À oui ? Répondit Malwik.
Asmodeus envoya une onde de force sur le fantôme Jedi, ce dernier se concentra et renvoya l'onde à son propriétaire.

Dark Asmodeus voulut envoyer une seconde onde, mais ne sachant pourquoi il était bloqué.
La sphère s'illumina encore plus et envoya un rayon d’énergie qui traversa la pyramide jusqu'au sommet. Le sith étais coincé au centre du rayon, incapable de bouger.
La sphère a été activé ! C'est impossible, a moins que... Oui ! Un des compagnons du jeune humain doit être un descendant des alchimistes de Dark Vitiate.
Soudain, Dark Asmodeus fut aspiré par le rayon, il tenta de résister, et cria à Jor : 
- je reviendrais et libérerais ma collèrent, réduisant la galaxie en cendres ! 
Peu après le sith fut enfermé dans la sphère. 
Le spectre se tourna en direction de Jor. 
Relève toi s'est terminé. 
- Malwik ? Mais comment ? 
Quand un Jedi meurt, il rejoint la force et acquiert des capacités infinies, l'une d'entre elles et de pouvoir se matérialiser sous la forme d'un spectre. 
- Je suis si heureux de te voir. 
Mois aussi, tu as bien changé depuis m'ont dépare, je sens que tu es destiné à un brillent avenir, tu n'as plus besoin de moi. 
- Non. Cria Jor en tendent la main. 
Le spectre avait disparu. 
- Adieu, Malwik.
- Maître, le droïde est hors d'état de nuire, je retourne à la pyramide. Maître ? M'entendez-vous ? 
Un craquement fit sursauter l'apprenti sith. Il se retourna et vit que P-001 n'était plus dans l'arbre, soudain, un crépitement retenti et une lame jaune traversa la poitrine du sith.

- Capitaine, l'Altreon ! 
Raz s'approcha de la vitre gauche du cockpit du Venom et apercevait le vaisseau. 
- Contacte les.
- Nous ne recevons aucune réponse, c'est comme si leur communication était brouillée.
- Inspecte, le vaisseau.
- Il est intact, pourtant leur armement énergétique est hors-service. 
Une secousse retenti peut après dans le cockpit. 
- Nos communications, les scanners, et les canons laser sont hors-service.
- Trouve une zone pour nous posé nous continuons à pied.
Non, ne te pose pas. 
La voix avait retenti dans tout le cockpit, les membres d'équipage se regardaient surpris, Xirod forçait aussi fort qu'il le pouvait sur les commandes pour poser le vaisseau, mais elle ne bougeait pas ! 
Au même moment le spectre de Malwik apparut dans le cockpit, faisant trébucher Raz sur sa chaise. 
- Ma... Malwik !? Comment ? 
Je t'expliquerais, mais avant tu va m'écouter, si tu te poses-tu ne pourra plus jamais décoller, (Malwik leva une main et pointa du doigt une structure pyramidale à l'horizon) regarde cette pyramide, elles possèdent un dispositif spécial à son sommet qui empêche les vaisseaux de décoller une fois posé, le dispositif neutralise aussi les scanners, les communications et l'armement énergétique. Jor et ses amis sont dans la pyramide, Jor au sommet, ses amis dans une pièce sous l'édifice. Neutralise le dispositif et récupère le petit, il a été blessé.
Le spectre disparut dans une douce lumière blanche.

- Que s'est-il passé ? Pensa Sono en retirent sa main de la sphère. 
- Tu as dû l'activer, à tu une idée de la manière dont tu t'y es prix . 
- Aucune. Répondit il a Sara.
Sono se tourna vers un ordinateur et essaya de comprendre comment il avait fait. Il étudia pendant de longues minutes les fiche technique sur la sphère. 
- C'est une prison ! S'exclama-t-il. 
- Une prison ? Répondit Kohrn. 
- Oui une cellule de détention construite il y a plus de 3 000 ans par un sith du nom de Dark Vitiate, l'Empereur des Sith. Elle a été conçu dans un alliage unique dans la galaxie, d'après ce que je lie, elle a été conçu pour enfermer un individu très dangereux et très puissant. Apparemment, je l'ai activé en la touchant. Donc soit j'ai enfermé cet être soit je l'ai libéré. 
- J'espère que tu la enfermé. Quoi qu'il en soit nous venons de découvrir le plus grand trésor de la galaxie. 
- Malheureusement, personne ne doit le trouver, si des individus malhonnêtes venaient à le découvrir, la galaxie pourrait ne pas se relever. Répondit Sara. 
Alors que Sono s'approcha de l'immense porte noire cette dernière s'ouvrit dans un grincement assourdissent.
Sara se précipita à l'extérieur de la pièce, blaster au poing. 
- Allons chercher Jor ! 
- J'ai terminé de prendre des notes, allons-y. lui répondit Kohrn.

deux torpilles à protons, lancé depuis le Venom, percutèrent le sommet de la pyramide, l'explosion détruisit le dispositif caché dans la pointe du bâtiment. 
Le Venom arriva au-dessus de la pyramide, le vaisseau se stabilisa, la passerelle s'ouvrit et un treuil descendit jusqu'à Jor. Raz était attaché au treuil, quand il toucha terre, la salle du trône était en ruine, il aperçut Jor, inconscient, il s'approcha de lui et le scanna pour contrôler ses systèmes vitaux. À ce moment la pyramide se mit à trembler. Le chasseur se dépêcha d'attaché Jor et lui au treuil, pendant la montée il vit le sol s’effondrer, puis toute la pyramide. 
Raz remonta Jor à bord et l’emmena à l'infirmerie. 
Au même moment, Kohrn, Sono et Sara sortaient de la pyramide, et aperçurent le Venom fendre le ciel au-dessus de leur tête. 
- Kohrn ? Ici Raz, content de vous voir en vie, j'ai Jor à bord, un peu secoué mais il va bien. 
- Bonne nouvelle, merci Raz, on se retrouve sur Kalor IV.
- Bien reçu, Raz terminé.
Le kolarien se tourna vert Sara.
- Jor est sauvée, il est à bord du Venom avec Raz. 
- Raz, ici Sara, merci.
- Jor est mon ami, c’était normal.
Le trio retourna au Lagiacrus, qui les conduisit jusqu'à l'Altreon. Les deux vaisseaux quittèrent la planète, puis disparurent dans l'hyperespace.
Il faut savoir endurer la souffrance, la douleur est bénéfique sur le chemin du guerrier.
One Piece, Zoro Roronoa, combat final contre kaku

Répondre