HoloNet | Critique de Jedi : Fallen Order - Dark Temple

News écrite par le 07/07/2020 à 07h37 (lue 4 633 fois)

Jedi : Fallen Order - Dark Temple est une mini-série parue chez Panini Comics le 10 juin 2020. Avec Mathhew Rosenberg au scénario et Paolo Villanelli aux dessins, cette série sert de préquel au jeu vidéo Jedi : Fallen Order en introduisant des personnages importants tels que Cere Junda et Eno Cordova, ou en ramenant sur le devant de la scène les antagonistes, les Inquisiteurs, comme la Deuxième Soeur, introduite rapidement dans la série Dark Vador : Le Seigneur Noir des Sith.

Je vous propose ci-dessous un avis sans spoiler de ce comics, avec un résumé détaillé à retrouver par ici. De nombreuses fiches ont déjà été préparées par notre rédactrice Whiterevan, avec des résumés numéro par numéro. :)

La majeure partie du récit se déroule environ 40 ans avant la bataille de Yavin, soit 8 ans avant l'Episode I, dans une époque encore largement inexplorée par l'univers Canon. On y suit donc Cere Junda, la Padawan au tempérament bien trempé d'Eno Cordova. Les deux Jedi sont envoyés sur Ontotho pour explorer un mystérieux temple, et c'est ce temple qui va faire le raccord avec le jeu Fallen Order. Dans une moindre mesure, chaque numéro nous montre quelques planches de la Deuxième Soeur bien plus tard en -14, sur les traces de Cere Junda et à la recherche de Cal Kestis.

Visuellement le comics est très agréable. L'action est bien rythmée, avec pas mal d'affrontements, peut-être un peu trop. On ne peut pas vraiment parler de rebondissements, car on comprend assez vite que quelque chose ne tourne pas rond. Mais quoi ? C'est là la force de l'intrigue : un certain mystère plane pendant toute l'histoire, une retenue bien menée qui permet de tenir le lecteur en haleine ?

Les désaccords entre Cere Junda et Eno Cordova sont à l'image des mésententes entre Obi-Wan Kenobi et Qui-Gon Jinn, ce qui rend leur relation d'autant plus intéressante. Chacun des deux Jedi appréhende la particularité de leur situation différemment : la Padawan avec une vision étroite mais plein de bonne volonté, le Maître avec plus de recul, ce qui peut parfois le faire paraître dénué de compassion. Cette opposition permet un déroulé de l'action et un dénouement moins manichéen et simple que la plupart des histoires courtes qu'on nous propose souvent.

Enfin, autre point positif de cette histoire : l'introduction de plusieurs personnages secondaires qui ont du relief et qui ne font pas simplement de la figuration.

En résumé, Jedi : Fallen Order - Dark Temple est une mini-série agréable et au scénario prenant, qui ne nécessite pas d'avoir joué ou de connaître le contexte du jeu vidéo pour l'apprécier. :)



Partager cet article






Actualités en relation

IDW Publishing | Sortie de The Monster of Temple Peak #2

Il est déjà l'heure - et surtout le jour - de retrouver (aux États-Unis en tout cas) le second numéro de la nouvelle série de comics Star Wars édités chez IDW Publishing : The Monster of Temple Peak...


IDW Publishing | Sortie de The Monster of Temple Peak #1

Nouvelle série Star Wars chez IDW Publishing ! Et pas des moindres, puisqu'il s'agit d'une nouvelle série consacrée à la période de la Haute République, la seconde chez l'éditeur après The High Republic...


Critique | La série Bounty Hunters continue sur sa bonne lancée

Le deuxième volume de la série Bounty Hunters est paru en France le 15 juillet dernier chez Panini Comics. Intitulé Cible : Valance, on y retrouve toujours évidemment Beilert Valance, accompagné cette fois non pas de Bossk et de Boba...