The Mandalorian | L'avis de la rédaction sur la saison 2

News écrite par le 31/12/2020 à 12h00 (lue 7 308 fois)
Message d'avertissement : cette actualité contient des spoilers.

Un spoiler est une information qui dévoile tout ou partie de l'intrigue, et qui pourrait vous gâcher le plaisir de la découverte.

A défaut de nouveau film, c'était l'événement phare de cet automne pour les fans de la saga Star Wars : la diffusion de la seconde saison de The Mandalorian s'est achevée en trombe sur Disney+, il y a déjà une petite poignée de semaines de cela.

Tout comme pour la saison 1 l'an passé, la rédaction de Star Wars HoloNet vous propose par conséquent de retrouver l'avis de ceux qui, au sein de l'équipe, ont suivi attentivement les huit nouveaux chapitres des aventures de Din Djarin et de Grogu.

Rappelons bien entendu qu'il ne s'agit là que de nos appréciations particulières (avec spoilers), et que nous aurons grand plaisir à découvrir les votres en commentaire ou sur nos réseaux sociaux. ;)

 

L'avis de Raventorn

La saison 2 de The Mandalorian est une franche réussite en comparaison de la première, où l'intrigue principale était noyée dans des épisodes de remplissage à l'intérêt parfois limité.

Pour ce deuxième volet long de huit chapitres également, les réalisateurs et scénaristes ont su ramener à l'écran des éléments de l'univers étendu qui fait la richesse de Star Wars. Fan-service diront les détracteurs de la démarche : oui certainement, mais fan-service réussi, avec la hype au rendez-vous à de multiples reprises. Bo-Katan Kryze, Ahsoka Tano, Boba Fett et Luke Skywalker, voilà un joli panel que Jon Favreau aura réussi à rassembler en peu de temps. Les liens tissés avec la série Star Wars Rebels sont nombreux, plusieurs intrigues ont trouvé leur fin, et des éléments ont été placés pour rebondir dans la troisième saison, certainement avec une autre dynamique : quid de la reconquête de Mandalore et du Grand Amiral Thrawn. Où sont Ezra Bridger et Sabine Wren ?

Côté réalisation, sans être un expert, je note un réel progrès : des épisodes plus rythmés, une musique davantage présente, et une intrigue que l'on ne perd pas de vue, sauf peut-être dans le Chapitre 10 (épisode 2) avec les araignées de Maldo Kreis. Les ressorts scénaristiques sont parfois un peu simples, mais permettent sereinement d'avancer dans l'histoire. La plus grande faiblesse de la série, criante dans cette deuxième saison, demeure à mon avis le personnage de Din Djarin, qui n'est là que pour nous transporter d'un monde à l'autre, avec un charisme limité. Assez vite, on se fiche un peu de ce personnage, car ce que l'on veut vraiment voir, ce sont Bo-Katan et d'autres Mandaloriens, Ahsoka et d'autres Jedi, Boba Fett et d'autres chasseurs de primes.

Cette deuxième saison est montée en qualité dès le troisième épisode, avec Bo-Katan, puis la mission sur Nevarro, la rencontre avec Ahsoka, le piège de Tython, l'infiltration sur Morak avec Mayfeld. Puis vient la conclusion à bord du croiseur de Gideon. Point culminant de cet épisode, le retour (attendu) de Luke Skywalker, plutôt bien réussi. Mais cet épisode n'est à mon avis pas aussi bon que les précédents, avec une déception concernant Gideon qui aurait pu être bien plus diabolique.

En conclusion, je suis très satisfait de cette deuxième saison qui m'a fait vibrer, qui a su combler la majorité des points faibles de la première. J'ai vraiment vu du Star Wars, et j'ai hâte de découvrir la suivante !

 

L'avis de Dark Sekot

Cette saison 2 est très clairement à plusieurs niveaux au-dessus de la saison 1. Cependant, cette dernière était assez catastrophique de mon point de vue alors il va être nécessaire d'expliquer de quelle manière.

Premier progrès à mes yeux : la qualité des effets spéciaux. Le nombre d'incrustation ratée a fortement diminué (même si le voyage en motospeeder du chapitre 9 pique les yeux) et les acteurs ont fait des efforts dans leur manière de porter Grogu (qui reste désespérément rigide, c'est dommage). L'interprétation a globalement fait un bond qualitatif grâce aux guests, même si Pedro Pascal semble mort à l'intérieur quand il retire son casque. Enfin, la série a largement gagné en dynamisme et fluidité dans chacun de ses épisodes, fini l'ennui qui me frappait en saison 1.

Toutefois, la saison 2 souffre (selon moi) d'un énorme défaut qui est sa narration : le héros n'est finalement qu'un fil conducteur entre plusieurs quêtes de RPG et est totalement secondaire. On s'intéresse et s'interroge au sujet de Bo-Katan Kryze, à Ahsoka Tano, à Thrawn, à Fett, à Grogu, mais lui est totalement transparent. Signe qui ne trompe pas : le cliffhanger final n'a aucune attention pour Din Djarin, et tout ce qui le concerne est alors balayé par l'ultime guest. Dernier reproche majeur, l'antagonisme qui est si faible que les héros n'ont été en danger que face à des animaux, jamais face à l'Empire. Les stormtroopers sont si mauvais que ce n'est même plus drôle et les Dark Troopers sont balayés par une facilité scénaristique. C'est dommage car les rares scènes de combat avec enjeu (contre Gideon, le Dark Trooper...) montrent l'étendue des talents de Djarin, c'en est frustrant.

En bref, malgré les progrès faits, The Mandalorian reste pour moi une série moyenne, un mélange de concepts astucieux et de maladresses, qui n'aurait pas rencontré un tel succès sans le sceau Star Wars.

 

L'avis de Kir Kanos

Tout ça pour ça... C'est ce que j'ai ressenti au visionnage du dernier épisode de la saison 2 de The Mandalorian. Alors que je n'avais pas trouvé la 1ère saison à la hauteur des standards actuels des séries TV (j'attendais beaucoup de la série et elle semblait vouloir se donner les moyens), j'avais revu mes attentes à la baisse pour cette saison et malgré cela je n'accroche toujours pas.

La faute peut-être à une structure qui laisse trop de place aux "invités" à chaque épisode, faisant ainsi reposer la série sur les références nostalgiques/fan service plutôt que sur son personnage principal. Alors oui ça permet des liens avec le reste de la saga mais cela se fait au détriment de la série en tant qu'oeuvre originale et surtout de l'attachement que l'on porte au personnage principal qui parait bien perdu au milieu de toutes ces références.

La faute peut-être aussi à la réalisation en demi-teinte, capable de proposer des choses vraiment sympas comme les vaisseaux spatiaux, l'introduction de l'épisode 1, la réalisation des épisodes 3 et 5 (enfin jusqu'au combat final assez mou), ou encore le passage en live de personnages animés. Mais elle est aussi capable d'être vraiment passable dans ses scènes d'action (j'ai encore des frissons d'horreur en repensant au montage de l'affrontement de l'épisode 6), elle peut se rater sur les effets spéciaux (bonjour la doublure numérique horrible), sa direction d'acteurs (haaa Cara Dune...) ou encore sur sa gestion du rythme qui fait se tirer en longueur les épisodes pour raconter au final si peu de choses.

Bref je trouve toujours que la série gâche son potentiel et au vu de la fin de cette saison 2, j'espère grandement que, libérée de Grogu, la prochaine saison permettra au personnage de Din Djarin d'exister un peu plus et donc de permettre à la série d'exister pleinement sans se reposer sur les références (ah et d'avoir une meilleure réalisation).

 

L'avis d'Exar Kun

Après une 1ère saison en demi-teinte, The Mandalorian a donc achevé sa 2ème saison et le moins que je puisse dire et que, si tout n'est pas parfait, j'ai trouvé l'ensemble plutôt agréable à regarder.

Au vu de la saison précédente, il était difficile de cerner la tonalité de la série, qui oscillait entre la vie "simple" du chasseur de primes Mandalorien accompagné de Grogu, et parfois des enjeux qui le dépassent totalement. Ici, la saison abandonne assez vite le 1er aspect pour mettre l'accent sur deux quêtes de plus grande ampleur : Mandalore, et la thématique Jedi (les deux étant liés par le biais du moff Gideon).

Mais cette prise de hauteur confine à l'excès : quasiment chaque épisode voit débarquer ou revenir un personnage connu et important, ou l'évocation d'un enjeu important. En à peine 8 épisodes nous avons Ahsoka Tano, Boba Fett, Bo-Katan Kryze et Luke Skywalker. Ces figures emblématiques en viennent à éclipser notre pauvre Din Djarin, qui hélas ne gagne que peu de consistance dans cette saison.

Hélas ce pauvre Mando semble perdre l'initiative, il n'est plus maître de grand-chose. Pour une série qui s'appelle The Mandalorian, c'est dommage. Cette profusion de sujets et de sous-quêtes fait penser qu'on tente d'introduire le plus grand nombre de concepts pouvant donner lieu à d'autres séries ou saisons : Boba Fett, Ahsoka Tano et Thrawn, le sabre noir et la reconquête de Mandalore. Cela laisse peu de place à Din Djarin et Grogu.

En termes de réalisation, mise en scène et jeu d'acteur (bien meilleur cependant qu'en 1ère saison), le pire cotoie encore une fois le meilleur et c'est constamment l'ascenseur émotionnel. La plupart des scènes de combat semblent sans enjeu : les héros ne sont jamais en danger, se jouent des Impériaux avec trop de désinvolture (coucou Cara Dune), il n'en ressort aucune tension, sauf exception. Les costumes, vaisseaux, décors, et autres effets spéciaux sont le plus souvent de très bonne facture et nous plongent bien dans l'atmosphère.

A côté de ces défauts, cette saison nous aura montré un Migs Mayfeld intéressant, un abordage en navette lambda plutôt fun (même si pompé sur l'assaut sith dans The Old Republic), un combat plutôt sympa entre le Mandalorien et un Dark Trooper, un Boba Fett au top, une Bo-Katan Kryze et une Ahsoka Tano plutôt convaincantes, et un dragon Krayt assez effrayant. Du coup : malgré ces défauts, vivement la saison 3 !

 

L'avis de Night Alchemist

Après une première saison somme toute assez mesurée, les nouvelles aventures de Din Djarin et de son petit acolyte viennent de s'achever sous des auspices pour le moins prometteurs pour les futures séries Star Wars. Disons le tout de suite : oui, la série n'est pas parfaite ; oui, il y a des maladresses, des incohérences, quelques décors cheaps. Et pourtant, on s'y prend. Je m'y suis pris, en tout cas.

Cette seconde saison opère une montée en gamme sur tous les fronts : plus rythmée, plus variée, elle déplaira sans aucun doute à celles et ceux qui appréciaient la lenteur ordinaire et les quasi tranches de vie de la saison passée. Quoique les premiers épisodes rappellent justement à notre bon souvenir ces circonlocutions qu'on espérait ne plus revoir, les hommages appuyés de la série à de grands genres du cinéma (le western, l'horreur, les classiques du film d'aventure) et à tous ses poncifs assurent un divertissement qui se veut accessible aux néophytes de la saga.

Quant aux fans, c'est peu dire que le showrunner Jon Favreau (Iron Man, Avengers)- flanqué de Dave Filoni (The Clone Wars, Rebels) à la production - les a bichonnés : entres les sabres laser, les caméos et les (ré)apparitions en tout genre, les connaisseurs se retrouvent tantôt le sourire au bec, tantôt la tête entre leurs mains selon leur tolérance pour cet ambivalent breuvage nommé « fan-service ». Au bout du compte, les qualités de la saison l'emportent sur ses défauts, car voilà tout de même une chouette brochette d'épisodes Star Wars à se picorer avec, une fois n'est pas coutume, un paquet d'héroïnes cools et de belles scènes d'action à la clé.

En définitive, cette saison 2 paraît mieux pensée et, à défaut de s'achever maintenant, elle ouvre plusieurs pistes toutes plus alléchantes les unes que les autres pour la suite des séries Star Wars sur Disney+.

Et voilà pour notre avis sur la saison 2. N'hésitez pas à nous dire à votre tour, dans notre espace commentaires ou sur les réseaux sociaux, ce que vous avez pensé !

Retrouvez plus d'actus Star Wars :



Partager cet article




A propos de l'auteur : Night Alchemist

Né en 1991, rédacteur actu depuis début 2013 et apôtre des musiques Hard rock sur le site depuis toujours, je suis de la génération ayant grandi avec la Prélogie Star Wars, la trilogie du Seigneur des Anneaux et Harry Potter.

Doté d'un sens de l'humour aussi légendaire que douteux, passionné d'art, d'histoire ancienne, de SF et de fantasie, j'officie sur l'Holonet en qualité de newseur généraliste. J'aime aussi beaucoup les pandas et la couleur jaune ^_^ ...










Poster un commentaire

Vous n'êtes pas connecté à votre Compte HoloNet. Vous pouvez néanmoins écrire un commentaire en mode déconnecté, mais votre commentaire ne sera pas immédiatement publié (validation par un Admin).