Battlefront II (2005) | 10 mods pour le faire renaître !

News écrite par le 14/08/2021 à 14h30 (lue 4 702 fois)

Vous êtes fan de Star Wars ? Puisque vous êtes sur ce site, certainement.
Vous êtes gamer ? Puisque vous lisez cette actu, c'est très probable.
Vous êtes en vacances et vous ne savez pas quoi faire avec vos potes ? C'est possible.
Vous avez vu cette vidéo et vous cherchez davantage d'informations ? N'allez pas plus loin !

Aujourd'hui c'est Ravaak, comme chaque Ravaak, et aujourd'hui on va parler de jeux vidéo Star Wars. La dernière fois (un an et demi déjà !) nous avions vu 10 mods pour améliorer votre expérience avec Jedi Academy - un cador dans le milieu. Eh bien maintenant, on va s'attaquer à un autre gros bonnet vidéoludique, puisque ce fut le deuxième jeu Star Wars le plus vendu de tous les temps, derrière son prédécesseur.

Cette fois, on va parler du Battlefront II original, de 2005.

On pourra en dire ce qu'on voudra : trop facile, pas très beau, l'IA aux fraises, une histoire pas toujours très cohérente avec l'univers… Mais il dispose d'un atout majeur que son petit cousin de 2017 a refusé d'acquérir (et il s'en mordra les doigts), ce sont les mods ! (et non : la retexturation ça compte pas)

Bon, depuis le temps, vous devez savoir ce que c'est qu'un mod. Et si vous ne savez pas, vous allez vite comprendre ; vous allez voir, c'est facile.

Comme ce fut le cas pour Jedi Academy, nous allons voir ensemble 10 mods pour Battlefront II. Peut-être en connaîtrez-vous déjà certains. Vous aurez davantage de détails dans cette actu par rapport à la vidéo, parce qu'elle était déjà assez longue comme ça.

Petite note avant de commencer : tous les mods sont en anglais. Ce n'est pas évident de les traduire, puisque je n'en ai pas trouvé et je n'ai pas trouvé de moyen de le faire non plus. Donc si vous ne savez pas très bien le lire… ben désolé, on fait ce qu'on peut. Et naturellement, s'ils sont dorénavant disponibles pour les consoles, en 2005 les mods n'étaient qu'une exclusivité PC ; donc inutile de demander « Est-ce que c'est dispo sur consoles ? » Non, c'est que pour les pécéistes.

 

 

1- Conversion Pack (Maveritchell - 2007) + Battlefront Extreme (ARC Commander - vers 2008)

Si vous avez Battlefront II mais pas ces deux mods, prenez-les immédiatement ! Avec eux, votre expérience sera métamorphosée (enfin quasiment) et vous trouverez le jeu vanilla bien fade. Si si, je vous assure. Voyons ça plus en détail…

Le Conversion Pack (qu'on abrège ConvoPack) est le plus gros des deux, qui offre le plus de contenu. Tout lister serait très exhaustif, mais pour faire simple, vous aurez :

  • Presque toutes les cartes de Battlefront I ajoutées (note : les droïdes réparateurs de véhicules ne sont pas intégrés).
  • Des cartes inédites, ou inspirées d'autres éléments de l'Univers Étendu Légendes.
  • La possibilité de jouer avec l'apparence des unités de Battlefront I sur les maps concernées.
  • Plein de nouveaux Héros issus de divers médias Légendes, avec pour certains des animations inédites : vous voulez jouer Shaak Ti ? L'amiral Thrawn ? Ben Kenobi ? Durge ? Komari Vosa ? Vous aurez de quoi vous occuper si vous voulez tous les chercher.
  • Beaucoup de nouvelles unités, comme par exemple les commandos clones, des unités furtives inspirées par l'espion bothan rebelle…
  • L'ère Knights of the Old Republic, avec du contenu inspiré des jeux Kotor 1 et Kotor 2. Vous aurez les nouvelles unités, des armes adaptées voire modélisées (elles sont moins puissantes qu'en vanilla), quelques cartes dont des batailles spatiales et une multitude de Héros : Bastila Shan, Dark Traya, HK-47, Zaalbar, Dark Bandon, Calo Nord, Carth Onasi et j'en passe.

Le mod vous apportera aussi de nouveaux types de jeu pour changer de la Conquête classique ou de la Capture du drapeau* :

  • Order 66 : Jouez un mode Conquête où vous vous battez entre clones et Jedi.
  • Classic Conquest : Jouez certaines cartes avec les unités de Battlefront I. C'est parfois le seul moyen de jouer sur des maps issues du jeu.
  • Team Dogfight : Dans les cartes spatiales, concentrez-vous uniquement sur les vaisseaux légers ennemis. Les « gros » vaisseaux continueront de vous tirer dessus, mais détruire leurs points cruciaux ne change rien au score et l'IA est adaptée à ce mode de jeu. Pour régler le score et le chrono, n'allez pas dans « Assaut » dans le menu de préparation mais dans « Chasse ».
  • Hunt : Sur les cartes vanilla où elle n'existe pas, vous pouvez vous battre entre snipers de deux camps adverses, sans vie indigène.
  • Uber : Un chauffeur vous ramène chez vous Jouez sur les vastes cartes une bataille où le nombre d'unités au sol a été considérablement augmenté. Les réglages se font dans l'onglet « Assaut » du menu de préparation.
  • Hero Assault : Faites des combats de Héros sur d'autres cartes (vanilla ou ajoutées par le mod) que celle de Mos Eisley. Les Héros changent en fonction des cartes, le mod intègre ceux qu'il ajoute, donc vous aurez de la variété.

Les plus : ajout de cartes, de types de jeu inventifs, de l'ère Kotor, de Héros.
Les moins : certaines cartes peuvent ne pas se charger ou faire crasher le jeu.

*Dans la vidéo, ces éléments ont été décrits comme faisant partie du Battlefront Extreme, or comme ce dernier a besoin du ConvoPack pour fonctionner, j'ai cru que c'était un ajout de ce mod. Cet article permet de revenir sur cette erreur, impossible à corriger quand je m'en suis rendu compte. Mea culpa.

En ex-aequo, Battlefront Extreme (qu'on abrège BFX) est lui aussi fait pour vous si vous voulez un peu plus de violence et de meilleurs effets visuels.

Tout d'abord, le mod n'est disponible que sur les cartes vanilla (sauf exception, on va y revenir). C'est regrettable, mais bon, c'est comme ça. En revanche, la première chose que l'on remarque en particulier en Guerre des Clones, c'est que les unités ont leur apparence « canon » sur les champs de bataille : fini les soldats aux armures hétéroclites parce que faut tout caser ce qu'on voit dans le film et on s'en fout de la cohérence. Maintenant vous pourrez jouer avec les mêmes couleurs que dans les films, et ça c'est quand même un gros bonus.

De plus, la CSI est améliorée : on retrouve en soldat de base le droïde de combat B1, et le B2 devient une unité à débloquer. Le garde magna laisse tomber son Bulldog RLR complètement incohérent pour retrouver son bâton électrique, avec une petite cape en prime ! Vos explosifs font vraiment mal (attention à pas vous faire péter avec), avec une animation de lancer de grenade changée pour pouvoir l'envoyer par le bas, donc moins loin mais sans risquer de la faire rebondir sur le plafond (et c'est par ailleurs la « vraie » méthode de lancer de grenade pour éviter de se luxer l'épaule à chaque fois). Ça peut dérouter un peu au début, mais on s'y fait très vite.

Dans les autres changements, les véhicules ont parfois un autre armement et, surtout, les missiles en quantité limitée ! Heureusement, c'est compensé par une puissance explosive augmentée. Les effets d'impacts sont revus à l'immersion ; c'est un petit détail en soi mais vu leur quantité, c'est pas rien !

BFX a besoin au préalable du ConvoPack d'installé pour fonctionner correctement. Mais ce n'est pas une vraie gageure, car les deux font partie des incontournables pour quiconque veut un jeu beaucoup plus immersif que ce qui a été sorti. Allez-y les yeux fermés, vous ne le regretterez pas !

Les plus : des unités ressemblant enfin aux éléments canons, attaque au corps-à-corps pour les soldats de base, effets visuels et armes plus immersifs.
Les moins : limité seulement aux cartes vanilla.

Télécharger le Conversion Pack.
Télécharger Battlefront Extreme.

 

 

2) Jedi vs. Clones (Taljin - 2006)

C'est un grand classique, et si vous faisiez partie de la communauté qui utilisait des mods au milieu des années 2000, vous n'avez pas pu passer à côté. En effet : qui, en jouant la mission Les Ténèbres, ne s'était pas dit que ce serait cool de se battre du côté Jedi ? Eh bien là, c'est fait. Vous n'avez que la Conquête de disponible, avec les deux époques.

Quand vous jouez en Guerre des Clones :

Côté clone, rien ne change au niveau des unités. Vous avez toujours Anakin encapuchonné comme Héros. Côté Jedi, vous avez le choix entre :

  • Protecteur Jedi : sabre laser simple.
  • Chevalier Jedi : double sabre laser.
  • Maître Jedi : double sabre laser + lancer de sabre.
  • Maître Jedi : sabres laser jumeaux + lancer de sabre.
  • Héros : Mace Windu (et ses capacités vanilla).

Toutes ces classes sont disponibles dès le début de la partie, ce qui peut rendre le combat un peu plus facile pour les Jedi (surtout s'ils sont joués par des humains et pas par l'IA). Ils soignent tous leur santé rapidement et automatiquement et ils peuvent foncer avec la vitesse Jedi ; si vous êtes un peu rouillé ça peut relever du défi, mais dès que vous maîtrisez un peu le jeu Jedi, la partie devient très simple et vous pouvez même l'emporter en capturant tous les PC.

Pour équilibrer la balance, les Jedi ne sont déployés qu'à moitié par rapport aux clones (du 16 contre 32 en somme), ce qui parfois peut permettre à ces derniers de capturer tous les PC, mais globalement, ça reste plus facile de jouer chez les Jedi. On peut aussi déplorer la simplicité du fait qu'on dispose de toutes les classes dès le début, et qu'on ne peut pas les débloquer par système de points par exemple, ni qu'ils aient un peu plus de pouvoirs de la Force.

Ouais, mais Ravaak, moi j'ai lu le descriptif du ConvoPack et on a la possibilité de jouer les Jedi contre les clones, même sur d'autres maps ! Et puis y'en a plein, des mods dans le genre, alors pourquoi je prendrais celui-là ?

Eh bien mon petit Billy, si tu avais regardé la vidéo, tu saurais pourquoi…

Quand vous jouez en Guerre Civile :

Bon, là, on part dans du gros délire : deux classes de Jawas armés de sabres laser rouges, et avec comme héros un wampa en loques de bure (le Jawampa - je rigole pas, c'est ce qui est écrit dans le Readme) contre toutes les classes de l'Empire. Voilà.

Bon, développons : les Jawas sont plus lents car ils ont de plus petites jambes, même s'ils ont la vitesse Jedi. Une classe a le pouvoir de Poussée de Force, et l'autre a les Éclairs. Pas de lancer de sabre. De plus, ils ne se soignent pas tous seuls. Comme ils souffrent eux aussi de la limite d'unités sur le terrain, ils se retrouvent par conséquent désavantagés. Mais à vrai dire, on s'en fout : jouez-en si vous savez bien utiliser les Jedi, et de toute façon, c'est un mod pour la grosse déconne entre potes.

Les plus : découper du clone ou du stormtrooper à volonté, mode Dernier survivant amusant à jouer en Jedi.
Les moins : manque de diversité dans les classes de Jedi et les pouvoirs de la Force, Maîtres tout de suite disponibles au lieu de les débloquer.

Télécharger Jedi vs. Clones.

 

 

3) Dark Times II: Rising Son (Maveritchell - 2010)

Et si le mode Conquête Galactique se targuait d'une histoire ? C'est ce qu'on pourrait dire pour résumer Dark Times II. En effet, vous disposerez d'une toute nouvelle campagne/conquête, que vous jouez du côté Alliance. Plus que d'aller de planète en planète, vous vous battrez vraiment pour une raison : vous sentez que la Rébellion commence avec peu de chose, pour progresser de plus en plus. En outre, la flotte impériale est bloquée sur Coruscant, ici inaccessible, ce qui l'empêche de vous prendre à revers.

Cette campagne vous fera découvrir de magnifiques paysages, tous aussi riches et variés les uns que les autres ; et ça, c'est appréciable. En plus, petit ajout du créateur, la météo et l'heure de la journée est aléatoire. Un détail qui en soi ne sert à rien mais qui est diablement immersif et plaisant. Par ailleurs, vous verrez sur certaines cartes que le décor interagit avec la météo ! De nos jours ça peut paraître commun, mais n'oubliez pas qu'on est sur un mod de 2010 pour un jeu de tir, où on n'est pas là pour contempler la map.

Bref, je m'égare. Outre la campagne, vous pouvez aussi jouer en Action immédiate soit les cartes du mod, soit les cartes vanilla avec les unités de Dark Times. D'ailleurs, comme la météo, les régiments sont eux aussi aléatoires, ce qui influe sur l'apparence et parfois l'équipement des unités. Les Héros ne seront pas les mêmes. En parlant des Héros, ils seront cette fois joués par l'IA et non par un humain (vous, en l'occurrence). Un élément qui rappelle Battlefront I et qui rapporte un peu de challenge !

Il faut croire que l'auteur avait énormément apprécié le jeu Le Pouvoir de la Force, car cela fait partie des périodes de la Guerre Civile : que ce soit au niveau des unités que des Héros, ça va vous faire faire un bond dans le passé. Sauf que le mod date de 2010 : à l'époque, c'était dans l'air du temps. Aujourd'hui, c'est de la nostalgie. Ouais, je suis un bâtard à vous donner des coups de vieux sans prévenir.

Les plus : campagne intéressante avec des quêtes secondaires, nouveaux effets visuels plaisants, grande diversité alien, variété de cartes bien réalisées, nouveaux Héros joués par l'IA.
Les moins : renforts très limités, les blasters n'ont plus de munitions mais tous de la surchauffe, l'installation peut dépasser la limite de modifications autorisée (< 500).

Télécharger Dark Times II.

 

 

4) Kothlis: Sea Haven (Felipe Gabe (GA\"B)\" - 2014)

On est en été, c'est parfait ! Imaginez partir en vacances dans des huttes en bois et en bambou, au milieu d'un banc de sable sous les tropiques, avec des palmiers, des fontaines, des chambres de massage et une boîte de nuit (là encore, j'invente rien). Bon ben, dans ce contexte idyllique, vous allez vous mettre sur la gueule. Sympa, hein ?

Allez, on redevient sérieux. Cette map est inspirée d'une planète officielle, sur laquelle les Rebelles ont empêché les Impériaux de récupérer les plans de la seconde Étoile de la Mort, tel qu'on a pu le voir notamment dans les jeux Rogue Squadron II et III. Ce n'est pas le lieu précis, mais c'en est inspiré.

Ce qui rend cette map unique, en plus de son aspect, c'est sa réalisation : beaucoup de détails, des trucs qui servent à rien en soi mais qui apportent quelque chose de réaliste, on a l'impression que c'est vraiment un lieu fait pour vivre, et pas un bête champ de bataille vide qui va à l'essentiel. Il est assez simple de contourner l'ennemi, il y a des positions plus ou moins faciles à tenir. Avec des raccourcis et des chemins de traverse, les joueurs qui connaissent bien cette carte pourront facilement prendre leurs ennemis par surprise. En plus, la météo et l'heure sont générées aléatoirement à chaque chargement : tantôt la pleine journée ensoleillée, d'autres fois le crépuscule, ou l'aube, ou la nuit noire, ou la tempête. C'est ça, comme dans Dark Times.

Et justement, puisqu'on en parle, vous pouvez jouer sur cette map avec ce mod, tout comme avec le Battlefront Extreme, ce qui est rarement le cas sur des cartes non vanilla. Un avantage certain pour augmenter votre expérience si vous jouez avec ces mods et qui renforce le côté must-have de Kothlis.

Les cartes seules ne sont pas toujours très intéressantes à présenter, mais l'aspect frais et dépaysant de celle-ci la rend agréable à jouer. Ce n'est pas pour rien qu'elle est globalement très appréciée avec de bonnes critiques. Regardez simplement où vous mettez les pieds, parce que vous serez aussi à l'aise dans l'eau que John Marston ou Altaïr.

Les plus : carte très détaillée, variation aléatoire de l'heure et de la météo, ambiance très feel good.
Les moins : les musiques de la boîte de nuit peuvent ne pas être au goût de tout le monde.

Télécharger Kothlis: Sea Haven.

 

 

5) TORFront (Crinn - 2015)

Peut-être que beaucoup parmi vous ne sont pas intéressés par The Old Republic ou par les MMO en général. Ça tombe bien, ce mod va pallier ce problème !

Prenez votre DeLorean galactique et partez trois mille ans et demi en arrière pour vous battre aux périodes phares de l'Ancienne République. La modélisation des unités est pour le moins époustouflante ; c'est très bien travaillé, tout autant que les cinq cartes proposées : mis à part Dromund Kaas, elles sont vraiment chatoyantes, avec des couleurs vives, ce qui est très agréable. Vous vous battrez ainsi sur des théâtres majeurs du jeu, à savoir Alderaan (en l'occurrence dans la forêt de la vidéo promotionnelle Espoir), Makeb, Belsavis et les niveaux inférieurs de Coruscant.

Il faudra vous familiariser avec le gameplay un peu modifié, parce que la plupart de vos armes ont une cadence de semi-auto (vos tirs sont espacés et non en rafales). En plus de ça, vos tirs sont plus puissants mais moins nombreux : vous aurez le temps de vous retrouver à sec (vous n'avez que 100 coups avec le soldat simple par exemple, ça part vite).

Les voix sont celles des clones et des Impériaux. En soi ça marche plutôt bien, sauf pour quelques anachronismes qui n'ont pas été évités. Rien qui ne vous pourrisse la partie bien heureusement ; disons que ça fait un petit truc rigolo quand ça arrive. Vous aurez des Héros disponibles aussi, mais uniquement des tireurs : pas de Jedi ! Vous trouverez ces derniers sur certaines cartes en tant « qu'indigènes », mais vous ne pourrez pas toujours les jouer. C'est pas grave, les Héros ont aussi des armes sympas et ça change ; on a largement eu le temps de compenser le manque de Jedi.

Si vous avez envie de changer un peu d'air et d'avoir des armures qui en jettent, ça devrait être un mod fait pour vous. Dans les autres détails, vous verrez que les hologrammes des postes de commandement ont été modélisés avec les symboles de l'Ordre Jedi et de l'Empire Sith. Quelque chose qui ne saute pas forcément aux yeux tout de suite, ça ne sert encore une fois à rien, mais c'est toujours bon à prendre.

Le principal défaut, inhérent à pas mal de mods, c'est que les descriptions des personnages sont inexistantes en français, elles ne s'affichent pas. Je n'ai donc aucune idée du nom des Héros ou des unités. Mais les gens familiers avec le MMO s'y retrouveront peut-être.

Les plus : belles modélisations des soldats, effets sonores et visuels intelligemment modifiés, cartes globalement chatoyantes avec de belles lumières.
Les moins : manque de munitions fréquent, mauvaise visibilité sur Dromund Kaas.

Télécharger TORFront.

 

 

6) Endor: Rise of the Ewoks (Crishton6 - 2006)

On sera tous d'accord sur le fait que le mode Chasse était un peu décevant : une seule classe de sniper disponible contre deux d'Ewoks, seulement différenciés par un skin. On aurait pu faire tellement mieux. Eh bien c'est justement ce que quelqu'un s'est dit : on rajoute des classes, la possibilité de capturer les PC, on met les TR-TT à disposition et c'est parti !

Ici, seul le mode Conquête est disponible (mais on s'en fout : personne ne joue aux autres). Les Rebelles sont alors changés en Ewoks avec des classes variées :

  • Le guerrier classique, avec lances et pierres, rien ne change.
  • Un guerrier avec des pierres mais aussi un blaster de poing volé aux Impériaux : faites attention en visant, car l'angle de vue est assez chelou.
  • Un Ewok avec un cutter à fusion pour réparer les droïdes, les tourelles et saboter les TR-TT (oui, un Ewok capable de réparer de la technologie… cherchez pas, c'est la Force).
  • Un Ewok avec des lances et pouvant se rendre invisible.
  • Un chef de guerre avec une hache qui se déplace et attaque comme un Jedi (mais il ne pare pas les tirs) et qui, en attaque secondaire, peut régénérer la santé des unités alliées alentour.
  • Un guerrier qui a volé un E-11 et qui a lui aussi des pierres.
  • Un Héros ewok avec un lance-mortier (rien que ça), une hache et la fonction Rage.

En face, vous avez toutes les classes de l'Empire du jeu vanilla ; seuls les Dark Troopers ont été retirés, selon l'auteur, par souci de cohérence (en effet, ces soldats n'existaient plus à la bataille d'Endor).

Jouer un Ewok peut être en de certains points désavantageux : on se déplace moins vite et on ne peut pas voler les véhicules. En revanche, la vie indigène est toujours là, ce qui tient occupés les Impériaux et ne fait pas baisser le décompte des renforts. En plus, le pelage des boules de poils les camoufle assez bien dans la forêt, ce qui peut rendre leur traque difficile.

Quand on joue en solo, l'Empire peut être désavantagé puisque les unités indigènes capturent les PC pour l'Alliance. Mais si vous jouez entre humains, vous pourriez renverser assez facilement la tendance et rendre la partie bien difficile pour les Ewoks rebelles. Alors engagez-vous ! L'Empire a besoin de vous !

Les plus : variété chez les Ewoks et enfin on a tous les Impériaux, présence des véhicules.
Les moins : le zoom foireux des Ewoks armés de blasters.

Télécharger Endor: Rise of the Ewoks.

 

 

7) Birth of the Rebellion (AQT - 2016)

Étant donné l'âge du jeu original (2005) et celui duquel est tirée l'idée du mod (2008), on peut s'étonner de le voir débarquer aussi tard ! Birth of the Rebellion est inspiré par Le Pouvoir de la Force, puisqu'on y joue la milice de Rahm Kota contre des troupes impériales au design provenant clairement du jeu.

Le combat a lieu sur une carte très classique du premier Battlefront : la Cité des Nuages, qui est sympathique pour les fusillades à la fois urbaines dans de grands espaces et les rapprochés dans les couloirs. On dispose de plein de classes à débloquer, l'armement est un peu plus varié qu'en vanilla : on n'a pas trop d'armes « équivalentes », ou interchangeables ; il y en a, mais votre camp influe là-dessus malgré tout et c'est appréciable, ça pousse à essayer les deux points de vue ! Et le gros avantage, c'est que ça reste toujours équilibré : il n'y a pas un camp spécialement privilégié, le combat est équitable.

À vrai dire, j'aime beaucoup le design des Rebelles qui font vraiment « soldats ». C'est plaisant de jouer avec ce mod, on reste dans un style très classique mais les différentes armes, issues de l'UE Légendes, avec des effets sonores nouveaux pour le jeu (mais officiels et entendus ailleurs) offre un léger dépaysement appréciable. On y revient toujours avec plaisir !

Les plus : nouvelle gestion des classes intéressante, jeu équilibré, arsenal nouveau avec effets sonores cohérents, apparence chouette des soldats rebelles.
Les moins : une nouvelle carte au lieu d'une déjà vue peut-être.

Télécharger Birth of the Rebellion.

 

 

8) Rise of the Empire (PR-0927 - 2007)

Second mod histoire de la liste, Rise of the Empire est, il faut le reconnaître, bien moins poussé que Dark Times. Toutefois, il reste intéressant dans sa réalisation.

À l'origine, le créateur pensait faire cette histoire en 10 cartes qui montrent l'évolution de l'Empire, entre la fin de la Guerre des Clones et ce qu'on connaissait dans la Trilogie. Sauf que, vraisemblablement, le manque d'intérêt du public l'a découragé et il a arrêté, vu qu'il travaillait dessus tout seul (c'est hélas souvent le cas avec les mods). Il ne nous reste donc que cinq maps, mais c'est déjà bien assez pour s'occuper un bon moment !

Comme son nom l'indique, on se situe narrativement juste après l'Épisode III et l'avènement de l'Empire. Et la première chose qu'on remarque, c'est que vous allez en baver (pour rester poli) ! Il est vraiment très dur, et pour une raison majeure : votre santé c'est une blague. Un seul laser peut vous en prendre jusqu'à la moitié, autant dire que ça vous fait reconsidérer la question de jouer les Han Solo.

En revanche, les cartes sont toutes très vastes et très bien réalisées, très belles : battez-vous dans les hautes herbes de Dantooine, voyez les anciennes horreurs de la bataille de Géonosis ou affrontez des droïdes reprogrammés par les Rebelles dans la brume de Naboo. Mais cette fois, faites vraiment attention aux super-droïdes si vous jouez les Impériaux, vous êtes prévenus.

On ne va pas se mentir, ce n'est pas le genre de mod auquel on joue pour se détendre (surtout en solo). Régler la difficulté dans les options n'a pas d'impact, ou tout du moins rien de significatif. Par contre, vous saurez ce que ça fait d'être à la guerre !

Les quelques modifications effectuées sont sympas : par exemple, vous n'avez plus une classe qui donne de la vie et des munitions en double, mais deux classes qui donnent chacun un de ces éléments en unité seule. Mais à vrai dire, vous n'aurez pas le temps d'avoir besoin d'eux, car c'est rare d'être à court de munitions tant l'espérance de vie est limitée. L'avantage est que chaque classe dispose de blasters normaux ou presque, ce qui fait de tout le monde un « vrai » soldat.

Les plus : très belles cartes, unités (notamment rebelles) diversifiées, histoire cohérente et inventive
Les moins : difficulté extrême, véhicules parfois trop rapides pour être maniables.

Télécharger Rise of the Empire.

 

 

9) Republic Commando: Extraction (AQT - 2010)

Très, très légèrement inspiré par Republic Commando (c'est très discret, ça peut vous échapper), ce mod est parfait pour les joueurs qui aiment la jouer Rambo et seul contre tous. Comme Rise of the Empire, c'est un mod de défi et il est lui aussi sans pitié (bon, j'exagère, il est bien moins rageant que RoE).

Vous incarnez un commando clone anonyme pendant la bataille de Géonosis qui doit, avec l'aide d'autres collègues ainsi que de soldats classiques, tenir un unique poste de commandement. Or, rien n'est prêt et les troupes séparatistes arriveront tous azimuts dans quelques secondes à peine. À vous de préparer le terrain : allez-vous réparer les barricades, vous permettant de tirer en restant à couvert et en empêchant les droïdes d'approcher du PC ? Ou allez-vous poser des mines autour du poste ? Vous voulez tout de suite tirer sur les assaillants avec votre fusil à lunette ? Le choix vous appartient. Ils sont 200 en face, donc ne vous en faites pas, y'en aura pour tout le monde.

Vous disposez d'une infinité de réapparitions, mais en jeu solo, votre mort peut être synonyme de défaite car une fois le poste capturé, vous ne pouvez qu'attendre les quelques secondes ultra frustrantes précédant le game over ou relancer directement la partie. À vrai dire, on sent que le mod a été réfléchi pour du jeu en multijoueur, et c'est un format idéal : les parties sont assez courtes (environ 5 minutes), donc on peut facilement s'arrêter et la proximité obligatoire permet de ne pas se chercher les uns les autres.

Vous avez quatre classes de commando, avec des aptitudes différentes : en plus de l'armement classique (DC-17m, matériel pour sniper et DC-15s), l'un aura un cutter à fusion, l'autre du matériel lourd, un disposera des tourelles automatiques et enfin, le soldat « de base », pour ainsi dire, qui n'a pas d'objets particuliers. Vous pouvez choisir dans le menu principal si vous jouez en mode facile, moyen ou difficile : de ce choix dépend la rareté des soldats qui vous épaulent (entre douze, six ou aucun). Et croyez-moi, vous serez contents de les voir ! Même en sachant très bien jouer, ne surestimez pas vos capacités si vous êtes en solo…

Les plus : difficulté bien dosée rendant le défi relevable, type de jeu unique, parties courtes.
Les moins : la promiscuité favorable aux tirs amis.

Télécharger Republic Commando: Extraction.

 

 

10) Kafah Minor (a_speck_of_dust - 2006)

Alors avant toute chose, pas la peine de demander au moteur de recherche : Kafah Minor n'existe pas dans l'univers. Je sais, on pourrait croire, le nom est crédible et le lieu aussi, mais c'est une planète purement inventée par l'auteur.

Pour résumer, il a mélangé les éléments de Hoth, d'Endor et de Mygeeto. Dit comme ça, on pourrait croire que le rendu va être dégueulasse (l'ère des mods chelous, au milieu des années 2000…), mais en fait c'est super propre. Quand on télécharge le mod, l'auteur a rajouté un fichier texte pour donner un contexte à la bataille, que ce soit en Guerre des Clones ou en Guerre Civile. Lisez-le ou pas, à vrai dire ça ne changera pas grand-chose à votre partie.

La carte est grande sans l'être trop (pas besoin de marcher 5 minutes pour atteindre le prochain PC, mais on n'y arrive pas en 10 secondes non plus), et plutôt bien équilibrée. Les trois postes de commandement au centre capteront toute l'attention de l'IA et vous vous retrouverez dans une âpre lutte pour les obtenir et les garder !

Il est perfectible : il pouvait avoir un petit bruit d'ambiance comme du vent par exemple. Et surtout, il a clairement été pensé pour la Guerre des Clones ; en effet, en Guerre Civile, les véhicules n'ont pas d'effet sonore : ni moteur, ni canons, alors que ça fonctionne sans problème pour les clones. C'est dommage, parce que ça nuit pas mal à l'immersion.

Malgré tout, je vous conseille cette carte. Y'en a certainement d'autres meilleures, mais celle-là a un charme et change des vanilla.

Les plus : usage assorti des éléments vanilla, carte pouvant passer pour une du jeu de base.
Les moins : absence de bruit d'ambiance et d'effets sonores sur les véhicules de la Guerre Civile, aspect parfois un peu vide.

Télécharger Kafah Minor.

 

Et voilà, on a fait le tour de la liste. Vous allez sûrement nous en donner d'autres - n'hésitez pas, d'ailleurs, on pourrait refaire un article ou une vidéo. Il faut dire que Battlefront II est le jeu le plus moddé de la franchise Star Wars, au coude-à-coude avec Jedi Academy : difficile par ailleurs de savoir lequel des deux l'est le plus.

Malheureusement, l'ère du modding sur ce Battlefront II s'essouffle pas mal : le jeu se fait supplanter par son cousin qui est plus beau (faut dire les choses, l'original était dégueu même en son temps), et puis de toute façon il est vieux ! Il date de 2005, ça lui fait 16 ans. Ouais, je continue à vous vieillir.

Malgré tout, il reste amusant pour jouer entre copains, que ce soit en ligne ou en local. Et au moins, on n'a plus besoin d'une bête de guerre pour le faire tourner sur les PC actuels. J'dis ça comme ça, hein…

Alors, lequel de ces mods vous fait le plus envie ? Vous les connaissiez déjà ? Vous avez de l'expérience avec eux à partager ? Dites-nous tout en commentaire !

Retrouvez plus d'actus Star Wars :



Partager cet article