Obi-Wan Kenobi | L'avis de la rédaction

News écrite par le 16/07/2022 à 13h29 (lue 5 868 fois)

En retard ? Comment ça en retard ? Mais un avis de la rédaction Star Wars HoloNet sur une série Star Wars n'est jamais en retard, voyons ! Elle n'arrive sciemment après la bataille, une fois que les feux de la passion et les étoiles du divertissement et du commentaire immédiat se sont estompés.

Qu'avons-nous donc pensé d'Obi-Wan Kenobi, la troisième série en prises de vue réelles produite par Lucasfilm pour la plateforme Disney+ ? Et bien découvrez-le vous-même ci-dessous, avec l'opinion chauffée (ou déchantée) de six membres de la rédaction !

 

L'avis de Raventorn

La très attendue série sur Obi-Wan Kenobi est enfin arrivée et déjà terminée. Voici un rapide bilan, avec les points positifs, et les points négatifs :
  • (+) A chaud, une série meilleure que The Book of Boba Fett et la première saison de The Mandalorian, avec un fil rouge clair, une intrigue dessinée dès le premier épisode, et une histoire qui évolue autour d'un noyau dur de personnages centraux.
  • (-) Il manque cependant du rythme par moment, la réalisation est parfois assez mauvaise, avec beaucoup trop de scènes sombres dans lesquelles on ne voit pas grand-chose, et quelques passages ridicules (la course poursuite avec Leia sur Alderaan, ou encore l'attaque des Stormtroopers qui visent complètement à côté sur Jabiim).
  • (+) Une série qui s'inscrit parfaitement dans ce que l'on savait de Obi-Wan entre les Episodes III et IV de la saga (c'est-à-dire pas grand-chose) et qui fait le pont avec le jeu Jedi: Fallen Order.
  • (+) Un jeu d'acteur impeccable pour Obi-Wan, avec une jeune Leia incroyable qui porte vraiment la série dans les trois premiers épisodes, là où le Maître Jedi est complètement dépassé par les événements, et est seulement l'ombre de lui-même. L'équilibre se rétablit par la suite, avec Obi-Wan qui reprend le dessus dès le sauvetage de la princesse sur Nur.
  • (-) Le personnage de Reva est relativement décevant, presque caricatural. Ce n'est qu'à l'épisode 5 finalement que le personnage prend de l'ampleur. La fin est malheureusement bâclée dans l'épisode 6, avec une ellipse troublante sur la manière dont Reva rejoint si rapidement Tatooine.
  • (+) Une évolution du personnage d'Obi-Wan très intéressante, avec le Jedi qui reprend réellement confiance en lui au fur et à mesure qu'il renoue avec la Force pour protéger Leia. Son humiliation face à Vador sur Mapuzo est très adaptée... toutefois, on peut déplorer que Vador le laisse s'échapper, ce qui n'est pas du tout crédible.
  • (+) Un duel final épique, avec des scènes de combat inédites pour la saga Star Wars. Dommage cependant que le décor soit si sombre : cela manque de beaux plans.
En résumé, il y a du très bon dans cette série, et cela fait plaisir de revoir Obi-Wan et Dark Vador, c'est indéniable. Il y a, à mon avis, un véritable apport de la série quant à l'état d'esprit d'Obi-Wan pendant son exil. Cependant, il demeure de nombreux défauts (facilités scénaristiques, réalisation bancale, décors trop légers) qui donnent l'impression d'amateurisme par moment : ce qui est extrêmement surprenant quand on compare à la qualité des séries Marvel. C'est donc une bonne série Star Wars, mais qui ne se hisse pas encore au niveau des meilleures séries du moment.

 

 

L'avis de Dark Sekot

En seulement six épisodes, cette série a suscité de très nombreuses (et contrastées) émotions en moi et m'a davantage marqué que les trois saisons live-action visionnées jusque-là (The Mandalorian saison 1 et 2, Le Livre de Boba Fett). Pour partir des attentes, il faut être franc, je n'en attendais pas grand-chose, échaudé par les séries précédemment citées que je considère au mieux comme correctes et à la narration bancale. Si j'avais confiance en le talent des acteurs, celle dans les scénaristes et leur capacité à m'emporter dans une histoire solide était beaucoup plus fragile. D'autant plus que, à mes yeux, l'enjeu majeur était de raconter une confrontation Kenobi/Vador qui ne désamorcerait pas l'intensité dramatique de l'Episode IV.

Disons-le d'emblée, j'ai été agréablement surpris dans l'ensemble. Il y a évidemment de nombreux défauts : le rythme du début, l'armure en scénarium des protagonistes (le combat sur Jabiim, faut-il revenir dessus ?), l'invraisemblance des attitudes de Vador dans les épisodes III et V (laisser partir Obi-Wan, laisser Reva seule) et la cohérence (notamment les déplacements de Reva). Mais, un gros mais, les acteurs sont excellents et je le souligne d'autant plus que je n'avais pas du tout été convaincu dans les séries précédentes.

La relation Obi-Wan/Anakin et Kenobi/Vador fonctionne très bien, tant dans le jeu que dans l'écriture, et les deux personnages évoluent, progressent sur leurs voies respectives. La jeune Leia est excellente (bien que parfois insupportable), Bail et Breha semblent fidèles à leur portrait de Princesse d'Alderaan, les Inquisiteurs sont assez fidèles à Rebels (malgré le surjeu du 5ème Frère). De ce côté-là, c'était un plaisir.

Autre avantage : le fil rouge n'est jamais perdu, pas de quête annexe monopolisant un épisode mais des rencontres potentiellement intéressantes pour d'autres oeuvres plus tard. Quant aux clins d'oeil (ou easter eggs/moments de fan service), je les ai trouvés moins lourds et appuyés que d'habitude. J'espère revoir Haja. On a ainsi six épisodes cohérents, liés, avec leurs faiblesses mais contribuant tous à la montée en puissance en vue de l'épisode final qui nous montre vraiment ce que chacun renferme et, de mon point de vue, reboucle à merveille avec la fin de la novélisation de La Revanche des Sith. Je pensais que la série ne saurait finir proprement si elle prenait le risque de procéder à un affrontement direct mais je me trompais, car cette fin me satisfait. De mon point de vue, elle ne diminue en rien la force de la trilogie originale mais apporte un développement intéressant à ses personnages principaux (ok, Reva est laissée sur le carreau...).

En voudrais-je une saison 2 ? Non. Cet arc se suffit à lui-même et j'en ai plus qu'assez des personnages des films et des mondes désertiques. En revanche, j'espère que ces progrès narratifs se retrouveront dans les prochains Ahsoka, Andor ou encore The Acolyte (même si je rêve toujours d'une série de guerre reprenant l'ambiance dure de Twilight Company).

 

 

L'avis de Korriban_sith

Une série que j'ai beaucoup appréciée, au même titre que The Mandalorian saison 2 si ce n'est plus.

Juste un peu déçu sur trois points : le premier, les décors que je trouve un peu trop simplistes, à part sur Daiyu, où les décors et les design sont excellents, et sur Alderaan, que l'on voit enfin en live action ! Le deuxième, c'est concernant les effets spéciaux, surtout au niveau des sabres laser, qui semblent moins bien réalisés que dans la prélogie ou dans The Mandalorian, à croire qu'ils ont utilisé des sabres neopixel sans retravailler le rendu… Et enfin, concernant l'ambiance générale visuelle de la série, bien trop sombre à mon goût (pour les captures d'écran pour illustrer les fiches c'était coton haha), même si c'est une ambiance qui colle bien au contexte, à l'histoire et aux personnages, ça méritait plus de plans comme sur Alderaan, des paysages clairs et époustouflants !

En revanche, le scénario était cohérent et agréable, pas trop de fan service ou d'épisodes fileurs, et pas d'incohérences (à par le fantôme de Force de Qui-Gon qui n'est pas censé pouvoir se matérialiser physiquement, n'en déplaise à Jek Vengelis ! ;) )

 

 

L'avis de Jek Vengelis

Je ne savais plus trop quoi attendre des séries Star Wars en live-action après The Book of Boba Fett, mais heureusement ces 6 épisodes sur Obi-Wan Kenobi me redonnent de l'espoir pour les projets à venir. Enfin une série Star Wars est parvenue à calquer la dynamique des séries Marvel : certes il y a peu d'épisodes, mais ils font tous avancer l'intrigue, ce qui génère un rythme bien plus prenant que la saison 1 de The Mandalorian.

Sur la forme, on note aussi une photographie plus travaillée et porteuse de sens, notamment avec cette scène de duel du dernier épisode où l'éclairage sur le visage de Vador passe du bleu au rouge pour symboliser la mort d'Anakin. Pour l'instant les oeuvres du nouveau canon Star Wars (Rogue One, les comics, Rebels et désormais Kenobi) commettent un sans-faute dans le traitement du personnage de Dark Vador : à la fois dans son aspect « Plus grand méchant de l'histoire du cinéma super badass et sans pitié » mais aussi dans sa dimension plus tragique.

Les séquences de combat aux sabres laser sont satisfaisantes, les effets spéciaux meilleurs que ceux de The Mandalorian et Boba Fett (sans doute parce qu'avoir moins d'épisodes permet de consacrer plus de budget par épisode), un retour triomphant de Hayden Christensen et Ewan McGregor qui vient enrichir la relation Anakin/Obi-Wan ainsi que de plusieurs acteurs de L'Attaque des Clones et La Revanche des Sith... tout ceci est très satisfaisant pour les nostalgiques de la Prélogie.

Axer l'intrigue sur Leia m'a semblé être une bonne surprise, et c'était sans doute le meilleur moyen de justifier une aventure d'Obi-Wan hors de Tatooine. D'autant plus que l'actrice collait très bien à l'image que je pouvais me faire d'une jeune Leia en termes de caractère.

Côté défaut, on note tout de même quelques cafouillages : la course-poursuite dans les bois du premier épisode, le « déguisement » d'Obi-Wan pour s'échapper de la forteresse des Inquisiteurs, etc. Mais ma principale déception, c'est de voir le personnage de Reva en vie à la fin de la série. Il aurait été bien plus pertinent qu'elle meurt face à Vador, ça aurait clôturé son arc. Car là on se retrouve avec un perso en mode « électron libre » qui sait qu'Anakin est Vador, mais en plus que Luke est son fils. Ça sent excessivement le « On se garde le perso pour une autre série » et c'est bien dommage.

Mais ne finissons pas là-dessus et gardons plutôt en tête que Obi-Wan Kenobi me semble être sans problème la meilleure série Star Wars pour le moment.

 

 

L'avis de Kir Kanos

Assez étonnement Kenobi est une série que je n'attendais pas du tout, au même titre que The Book of Boba Fett, mais contrairement à cette dernière, j'ai apprécié le voyage cette fois-ci. Enfin une partie du voyage, ce qui est déjà plus que pour les autres séries live.

En effet, malgré des défauts évidents en termes de réalisation et de ficelles scénaristiques visibles, la série a réussi à m'avoir avec son Obi-Wan Kenobi pétri de doutes. Son ambiance pesante de règne de terreur de l'Empire (j'attends beaucoup Andor sur ce point). Son affrontement psychologique entre Anakin et Vador. Ses personnages secondaires humains. Ses scènes dramatiques qui touchent juste.

Mais, on sent que la série n'a pas toujours les moyens de ses ambitions, pas très à l'aise avec les scènes d'actions, avec un rythme en dent de scie héritage de son format à mi-chemin entre le film et la série, d'où je pense certaines facilités/rapidités dans le déroulement de l'histoire.

Au final, j'ai réussi à apprécier le voyage et je ne trouve pas qu'il faille une seconde saison. Par contre au vu de la fin de la série, je ne serais pas contre revoir certains personnages dans d'autres séries/médias (oui Jedi : Survivor, je pense à toi).

 

 

L'avis de Obi-Van

J'attendais avec impatience cette série qui promettait de nous en apprendre davantage sur mon Jedi favori. J'étais assez optimiste sur le résultat final. Après le visionnage du dernier épisode, mon point de vue est mitigé.

Côté positif je relève :

  • L'évolution d'Obi-Wan qui passe du Jedi, seul, désespéré, coupé de la Force, qui ne croit plus en rien et encore moins en lui ; au Jedi sage, courageux, puissant et déterminé.
  • Les confrontations Obi-Wan et Dark Vador. Le premier duel est assez frustrant mais c'était un passage obligé avant le second durant lequel Obi-Wan récupère enfin toute sa puissance et sa confiance en la Force. Cette scène- qui m'a donné des frissons- était forte également dans les échanges entre Kenobi et son ancien apprenti. Si le trouble d'Obi-Wan à la fin est évident celui de Dark Vador est deviné dans ses paroles. Il semble qu'il reste une part de lumière en lui, même si Obi-Wan ne la perçoit plus...mais que Luke décèlera dix ans plus tard.
  • L'idée d'introduire une intrigue autour de Leia pour notamment quitter Tatooine et donner une quête à l'ancien Jedi.
  • Le personnage de Leia qui colle au personnage adulte, au niveau physique et moral, la relation Leia/Obi-Wan. C'est cet attachement (aux deux enfants) qui redonne la foi au Jedi et le ramène vers la Force, quoiqu'en dise le Code jedi
  • Le développement des personnages secondaires : Bail et Owen que nous connaissons mieux ; Tala et Roken qui donnent les germes de la future Rébellion et « réveillent » Kenobi lui montrant qu'il faut garder espoir et continuer à se battre.

Concernant le négatif :

  • Des scènes improbables, mal réalisées. À plusieurs reprises je me suis demandée si quelqu'un avait réellement relu et validé certains passages…
  • Des « méchants » pas très futés, peu crédibles voire ridicules ; une inquisitrice peu convaincante, et l' explication justifiant ses choix paraît tirée par les cheveux.
  • Quelques contradictions avec l'univers canon déjà existant.
  • Le traitement du personnage d'Obi-Wan dans les premiers épisodes. Bien que ce soit volontaire, j'ai trouvé choquant et agaçant que le Maître Jedi bien qu'il se soit coupé de la Force pendant dix ans et n'ait plus aucune volonté, n'ait même plus assez de courage pour aider les innocents, même en tant que simple humain (contrairement au Kenobi de l'univers Légende qui reste attaché à ses convictions bien que rongé par la culpabilité et limitant l'usage de la Force). Heureusement , cela ne dure pas à l'écran !

Donc pour conclure, bonne série dans l'ensemble même si sur plusieurs points ils auraient pu faire mieux pour arranger certains passages et détails qui gâchent un peu le résultat. Pour moi, c'est un peu en dessous de mes attentes mais cela reste positif. S'il y a réellement une deuxième saison, il faut espérer qu'ils s'appliqueront davantage sur le scénario en évitant les erreurs et incohérences précédemment commises.

Retrouvez plus d'actus Star Wars :



Partager cet article