Critique | La fin des Jedi : une conclusion épique !

News écrite par le 27/08/2022 à 12h43 (lue 4 948 fois)

Sorti le 17 août 2022 chez Panini Comics, La fin des Jedi est le troisième et dernier volume de la série de comics La Haute République. Après quatre mois d'attente, on retrouve enfin Avar Kriss, Keeve Trennis et Sskeer pour la conclusion de leurs aventures : pour rappel, on les avait laissés dans une situation dramatique sur Xais à la fin de Le Coeur des Drengir. Toutes les fiches et les mises à jour sont en cours, et je vous propose ci-dessous un avis sans spoiler, ainsi qu'un résumé détaillé comme d'habitude !

Pour cet ultime volume composé des numéros #11 à #15, on retrouve Cavan Scott au scénario, et les dessins sont assurés Georges Jeanty et Ario Anindito. Ce volume contient aussi l'histoire L'Oeil du Cyclone en deux numéros, mais on y reviendra plus tard ;). Pour profiter pleinement de cette conclusion à la série La Haute République, il est préférable d'avoir lu L'Orage Gronde et écouté l'audiodrama Maître-Tempête pour comprendre le retour de Lourna Dee sur le devant de la scène. Il n'est pas indispensable d'avoir lu la Chute de l'Étoile (j'ai un peu de retard sur les critiques, désolé !), mais c'est un complément indispensable pour comprendre toute l'intrigue après coup.

Allons directement au coeur du sujet : La fin des Jedi est un excellent comics qui apporte une fin épique et pleine de promesses à cette série. Plusieurs des intrigues introduites jusqu'à présent sont résolues, et de nouvelles portes sont ouvertes pour les prochaines phases (II et III) du grand projet qu'est The High Republic. La relation entre Keeve Trennis, Sskeer et Avar Kriss prend une autre dimension, avec le profil de la Marshal du Flambeau Stellaire qui se contraste davantage et s'éloigne du modèle de perfection dépeint jusqu'à présent.

Dans cette ultime histoire au rythme soutenu, les Jedi sont poussés dans leurs retranchements, et c'est précisément dans ce genre de situation que la véritable nature de nos héros ressort. C'est un bon choix de Cavan Scott d'avoir amené les personnages principaux sur ce terrain glissant. Je n'en dirai pas plus, mais sachez que vous aurez du mal à lâcher ce comics avant d'en avoir atteint le bout ;).

Pour ce qui est des dessins, je ne reviendrai pas sur ma préférence qui va largement à Anindito, capable selon moi de rendre bien mieux compte des expressions des personnages. De belles grandes planches sont à saluer, assez classiques avec Avar Kriss mais toujours plaisantes ; en particulier, une planche avec Estala Maru retient l'attention et accentue la dimension dramatique de ce dernier opus.

En résumé, c'est un troisième volume excellent qui a tenu ses promesses. Et c'est une aventure qui se referme 10 mois après son arrivée en France : en effet, pour la phase II de la Haute République, nous ferons un bond en arrière dans le temps (Star Wars et la chronologie...). Qui sait quand nous retrouverons Avar Kriss, Keeve Trennis et les autres, et dans quel état ?!

Bonne lecture, et que la Force soit avec vous !

Retrouvez plus d'actus Star Wars :



Partager cet article






Actualités en relation

Panini Comics | Sortie de La Haute République : La Piste des ombres

Vous êtes fans de la Haute République, mais vous aimez aussi le cinéma, les films noirs, les enquêtes policières dans des bas-fonds interlopes ? Et bien ne cherchez pas plus loin, car Panini Comics sort aujourd'hui...