Star Wars Episode VII sur l'île Skellig Michael : la polémique enfle

News écrite par le 30/07/2014 à 09h33 (lue 7 255 fois)

Star Wars Episode VII sur l'île Skellig Michael : la polémique enfle ! Comme nous l'évoquions récemment sur l'HoloNet, le tournage de l'Episode VII s'est récemment déplacé - et a priori pour une courte période de trois jours - sur une île irlandaise nommée Skellig Michael. Inhabitée, cette île est classée au Patrimoine Mondial par l'UNESCO en raison de la présence d'un monastère du VIème siècle.

Cette île est également un lieu de reproduction pour de nombreuses espèces d'oiseaux, et l'annonce du tournage d'un film pendant quelques jours n'a pas manqué de susciter la colère de certaines associations écologistes, notamment Birdwatch Ireland, pointant du doigt le fait que ces quelques jours de présence humaine interviennent en pleine période de reproduction des colonies de macareux, puffins des Anglais, de pétrels, de guillemots et de mouettes.

Ces protestations n'ont pas empêché l'équipe de tournage de se rendre sur l'île, tout en profitant d'une "protection" que l'on peut comprendre d'un point de vue cinématographique mais qui a décidément du mal à passer pour les personnes souhaitant préserver le lieu : impossibilité pour toute personne étrangère au tournage de se rendre sur l'île et même une zone d'exclusion maritime assurée par un navire de la Marine Irlandaise : le secteur est bouclé pour quelques jours.

Aujourd'hui, la polémique enfle encore un peu plus par le biais de l'UNESCO elle-même, qui a demandé au gouvernement irlandais des précisions quant à l'utilisation des lieux pour le tournage du film (dont vous trouverez quelques images ici, ou encore là, voire même ici si le coeur vous en dit).

Roni Amelan, depuis le quartier général de l'UNESCO à Paris, a indiqué notamment que l'organisation souhaitait obtenir des informations sur la préservation du site et en particulier sur l'impact que pouvait avoir cette présence humaine sur la faune locale.

Stephen Newton, ornithologue membre de l'association Birdwatch Ireland, a indiqué que la production du film lui avait demandé quelques jours avant le tournage s'il voulait bien faire une évaluation de l'impact écologique du tournage sur l'île classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, mais il a refusé, arguant qu'il fallait plusieurs semaines pour faire une telle étude en raison du grand nombre d'oiseaux et des spécificités topographiques du milieu.

Selon Stephen Newton, aucune étude d'impact sérieuse n'aurait été réalisée pour autoriser le tournage, et les oiseaux pourraient déserter l'île en raison du dérangement occassionné pendant leur période de reproduction.

De son côté, le gouvernement irlandais se défend en invoquant une étude scientifique préalable du National Parks and Wildlife Service ayant servi à autoriser le tournage de l'Episode VII sur Skellig Michael - étude que les associations écologistes voudraient bien lire. Un porte-parole de l'agence cinématographique irlandaise a même indiqué qu'un conseiller écologique expérimenté était présent avec l'équipe de tournage du film - dont le seul acteur connu est Mark Hamill - afin de s'assurer que la faune locale ne subissait aucun désagrément.

Voici donc quelques jours de tournage qui pourraient coûter cher à Disney et Lucasfilm en termes de notoriété, car la polémique est plus que jamais d'actualité.

Source : BBC



Partager cet article