Sskeer


Sskeer était le Maître Jedi trandoshan de Keeve Trennis à l'époque de la Haute République.

Continuité : Canon


  Sskeer était un Maître Jedi trandoshan qui vécut à l'époque de la Haute République, et qui avait pour Padawan la jeune et impulsive Keeve Trennis. Plutôt bourru avec un avis tranché et définitif sur tous les sujets, Sskeer n'était pas comme tous les autres Jedi. Sa loyauté n'avait d'égal que son franc parler, qui pouvait parfois être blessant puisque le Trandoshan était toujours honnête, sans filtre, et disait exactement ce qui lui passait par la tête. Sskeer était également le bras droit de Jora Malli, membre du Conseil Jedi, avec qui il devrait prochainement superviser les Jedi envoyés au Flambeau Stellaire après son inauguration.

1. La Grande Catastrophe



  En -232, peu avant l'inauguration de la station Flambeau Stellaire, les Jedi reçurent un appel à l'aide du ministre Zeffren Ecka de Hetzal Prime : des débris du Legacy Run, qui s'était disloqué en hyperespace, surgissaient à la vitesse de la lumière dans le système Hetzal et menaçaient des systèmes habités.
  Avar Kriss parvint à mobiliser tout un contingent de Jedi à bord du Third Horizon et se dirigea immédiatement vers le système Hetzal. Sskeer et Jora Malli se joignirent aux efforts peu après le début du cataclysme et firent de leur mieux, à bord de leur Vector, pour détruire des débris du Legacy Run.

   Après la Grande Catastrophe, Sskeer et Jora Malli se rendirent sur Coruscant à la demande de la Chancelière Lina Soh. S'y trouvaient également Avar Kriss, Yarael Poof, le sénateur Izzet Noor de Serenno, porte-parole de la Bordure Extérieure, son secrétaire Jeffo Lorillia, et l'amiral Pevel Kronara. En attendant de mieux comprendre ce qui était arrivé au Legacy Run, la Chancelière coupa les voies hyperspatiales autour de Hetzal Prime.

  Finalement, grâce à Keven Tarr et à l'implication de multiples autres personnes, la responsabilité des Nihil dans la Grande Catastrophe put être établie, et la Chancelière Lina Soh ordonna que l'amiral Kronara se débarrasse des pirates, qui se trouvaient vraisemblablement dans la Nébuleuse de Kur. Jora Malli porta cette affaire devant le Conseil Jedi, et devant l'avis partagé des Maîtres sur l'implication des Jedi dans la bataille à venir, trancha qu'il était du devoir des Jedi d'intervenir. Sskeer souhaitait que son amie s'abstienne, car l'Ordre attendait d'elle qu'elle supervise le Flambeau Stellaire, mais Maître Malli était obstinée. Sskeer l'accompagna donc à bord de l'Ataraxia, le croiseur de combat des Jedi, pour se joindre à la flotte de l'amiral Kronara dans la Nébuleuse de Kur.
  La bataille contre la Tempête de Kassav Milliko commença, et les Jedi entrèrent en scène quand la situation commença à basculer en faveur des Nihil. Seulement, les vaisseaux ennemis se mirent à faire des mouvements erratiques : des micro-sauts en hyperespace. Certains d'entre eux réapparurent au milieu de la formation des Vectors Jedi, détruisant de nombreux chasseurs par surprise. Le Vector de Sskeer fut soudainement percuté par un débris qui lui trancha un bras dans d'atroces douleurs. Mais pire que cela, le Trandoshan ne sentait plus Jora Malli dans la Force : son amie avait péri. Par quatre fois il avait su lui sauver la vie dans le passé, mais pas cette fois-ci. Malgré la victoire de la République, Sskeer demeura profondément affecté par cette perte.

Sskeer

Sskeer, gravement blessé durant la bataille de Kur


2. La menace des Drengir


2.1 Les épreuves de Keeve



  Depuis la mort de Jora Malli durant la bataille de la Nébuleuse de Kur, Avar Kriss percevait que Sskeer avait changé et qu'il dissimulait quelque chose. Et en effet, Sskeer devait affronter une terrible vérité : sa sensibilité à la Force s'estompait. Cela n'empêcha pas le Maître Jedi de conduire sa Padawan Keeve Trennis sur Shuraden pour lui faire passer les épreuves afin qu'elle soit promue Chevalier Jedi. La Padawan résista à l'attaque surprise du Trandoshan, puis s'attela ensuite à l'épreuve des Aiguilles, des structures rocheuses qu'elle devait escalader pour récupérer un objet. Elle sauva plutôt un village de Ximpi d'une attaque de terribles ridadi, désorientés par le signal émis par le Flambeau Stellaire. Le Maître Jedi constata avec peine qu'il n'avait même pas senti à travers la Force la menace des ridadi, mais décida de garder ce secret pour lui.

  Sans lui révéler qu'elle avait passé les épreuves avec succès, Sskeer conduisit sa Padawan jusqu'à la station Flambeau Stellaire dans un mutisme stressant. En chemin, Maître et apprentie firent un détour par Wevo pour y secourir un groupe de jeunes gens qui avaient survécu à la destruction du Steady Wing par des terroristes nihil, et dont Vernestra Rwoh faisait partie.
  Une fois au Flambeau, Avar Kriss fit finalement de Keeve Trennis une Chevalier Jedi, puis l'inauguration de la station de la Haute République eut lieu. Comme tous les autres Jedi présents, Sskeer brandit son sabre laser à la fin du discours galvanisant promouvant la paix et l'espoir dans la galaxie. Puis une fois seule, il hurla sa rage face à l'incompréhension : pourquoi diable la Force l'abandonnait-elle ?

Sskeer

Sskeer affrontant Keeve Trennis sur Shuraden dans le cadre des épreuves Jedi


2.2 Enquête sur Sedri Mineure



  Le Trandoshan fut ensuite envoyé avec Trennis et les Jedi Ceret et Terec répondre à un signal de détresse émis depuis le système Kazlin. Ils s'y rendirent en navette T-1, et là, les quatre Jedi ne découvrirent qu'une épave à la dérive : à l'intérieur se trouvait les cadavres d'un Hutt et de toute sa garde rapprochée. Ils avaient tous été empoisonnés par le nagnol des Nihil qui avaient volé la cargaison : du vratixia renanicus, un ingrédient indispensable à la conception du bacta qui se cultivait généralement sur Thyferra.

  Sskeer sauva soudain Terec de l'attaque sournoise d'un Nihil qu'il tua aussitôt. Encore une fois, le Trandoshan n'avait perçu qu'au dernier moment la présence de son adversaire, ce qui le plongea dans une colère noire : Sskeer asséna plusieurs coups de sabre au Nihil, pourtant déjà mort depuis longtemps, geste barbare qui choqua Keeve Trennis.
  Le Maître Jedi se rendit ensuite sur Sedri Mineure avec Ceret, car c'était depuis cette planète que le vaisseau du Hutt était parti. Seulement, sur place, alors qu'il discutait avec les colons aux abords d'un champ de vratixia renanicus, le Trandoshan se rendit compte que Ceret avait disparu : il ne retrouva que son sabre laser. Et surtout, Sskeer ne sentit absolument pas que le côté obscur était puissant sur ce monde reculé.

Sskeer

Sskeer tuant un Nihil dans une épave du système Kazlin


  Le Maître Jedi était troublé depuis la Grande Catastrophe, et il n'était plus complètement maître de ses émotions et concentré sur l'instant présent. Quand Avar Kriss arriva avec Terec sur Sedri Mineure, ce dernier était dans un état très préoccupant, agressif, comme s'il était possédé depuis la disparition de son jumeau. Sskeer, qui n'arrivait plus à faire preuve de discernement, gifla violemment le Kotabi pour le calmer, ce qui lui valut les remontrances sévères d'Avar Kriss. Le Maître Jedi les accepta humblement et s'excusa, sachant pertinemment qu'il n'était plus complètement lui-même.

  Quand Terec fut enfin apaisé, Kalo Sulman, le porte-parole des colons de Sedri Mineure, fit irruption dans le vaisseau et exigea des Jedi qu'ils quittent immédiatement la planète. L'agacement de Sskeer était perceptible mais Avar Kriss intervint rapidement : elle ordonna au Trandoshan de rester à bord du vaisseau pendant qu'elle irait avec Sulman retrouver Keeve, qui s'était engagée dans les champs de vratixia renanicus à la recherche de Ceret.
  Le Kotabi revint finalement à lui, cependant toujours confus. Sskeer tenta de clarifier son esprit, mais fut violemment repoussé par Terec qui lui cracha au visage des spores étranges. Le Trandoshan sentit monter en lui le côté obscur alors qu'il s'accablait de reproches pour ne pas avoir pu aider le Kotabi. Sskeer tomba alors sous l'emprise du Drengir qui sévissait dans les souterrains de Sedri Mineure. Possédé par la créature du côté obscur, le Trandoshan s'arma de son sabre laser et gagna les tunnels sous les champs de vratixia renanicus : la créature végétale avait recréé un bras à base de lianes pour remplacer son membre manquant.

Sskeer

Sskeer, surpris par Terec et prêt à tomber sous l'emprise du Drengir


  Sskeer se dressa alors devant ses compagnons Jedi - Avar, Keeve et Ceret - prisonniers des Drengir qui s'apprêtaient à se nourrir. Mais en réalité, le Maître Jedi résistait toujours à l'intérieur : il laissait volontairement les créatures s'emparer de lui afin de mesurer leur pouvoir. Mais l'entreprise était risquée, et, après la perte récente de Jora Malli, Sskeer était vulnérable. Il le savait, et cette épreuve allait lui permettre de jauger sa propre sensibilité à la Force, qui lui faisait défaut depuis quelque temps.
  C'est en entendant les encouragements de Keeve que le Trandoshan reprit le dessus sur les monstres et les surprit en faisant s'effondrer sur eux le plafond de la grotte. Ses compagnons furent ainsi libérés des lianes, mais le jeune Bartol était toujours prisonnier des Drengir. Les Jedi chargèrent alors, et très vite Sskeer sut s'adapter au parasite qui s'était lié à lui : en effet, la présence obscure du Drengir était toujours en lui, mais son nouveau bras également !

  Une fois les Drengir neutralisés, les Jedi retournèrent à la surface de Sedri Mineure et coincèrent Kalo Sulman, qui n'avait décidément pas joué franc jeu. Mais le porte-parole des colons n'avait sincèrement aucune idée de la présence des Drengir. En revanche, il avait passé un pacte avec le Cartel des Hutts pour sa production de vratixia renanicus, et une armada hutt arrivait justement sur Sedri Mineure. Ne se faisant pas d'illusions sur la suite des événements, Sskeer conseilla à Keeve de dégainer son sabre laser.

Sskeer

Sskeer face à ses compagnons Jedi prisonniers des Drengir


2.3 L'infection des Drengir



  Myarga la Hutt conduisait une véritable petite armée, avec notamment deux rancors en armure chevauchés par de féroces Gamorréens. Avar Kriss s'avança pour négocier avec la Hutt une alliance contre les Drengir, mais l'intéressée rétorqua qu'elle était venue honorer son accord avec les colons de Sedri Mineure, c'est à dire les protéger. Sskeer sentit monter en lui l'obscurité et s'agaça de l'inaction d'Avar Kriss face à la double menace qui pesait sur les Jedi, et allongea aussitôt son bras végétal pour percuter de plein fouet Myarga. La manœuvre surprit la Hutt qui retrouva toutefois son équilibre et contrattaqua, pendant que Terec et Ceret chargeaient un premier rancor.

Sskeer  Sskeer put néanmoins compter sur le soutien sans faille de Keeve Trennis qui trancha sans ménagement le bras végétal du Maître Jedi pour l'aider à reprendre le dessus sur les Drengir. Seulement le Trandoshan s'était trop profondément enfoncé dans le côté obscur et son esprit cédait du terrain au parasite qui le rongeait de l'intérieur. Sskeer se jeta finalement sur Keeve Trennis. Mais son apprentie persévéra et parvint à toucher son esprit. La conscience du Maître Jedi reprit alors le dessus, et dans un éclair de lucidité, Sskeer révéla à Keeve le secret qu'il cachait et qui expliquait son comportement étrange : sa perte de sensibilité à la Force. Le Trandoshan ordonna ensuite à son apprentie d'utiliser le lien qui l'unissait aux Drengir pour convaincre les monstres que la chair des Jedi était pourrie et qu'ainsi elle ne serait pas satisfaisante pour leur récolte. Sskeer dut insister car un tel contact par la Force était toujours périlleux, et l'entreprise fonctionna. Aussitôt, les Drengir se replièrent, et ce même sur le Flambeau Stellaire où Estala Maru et Vernestra Rwoh étaient aux prises avec les monstres. Mais l'opération avait vidé le Maître Jedi de toute son énergie.

  Sskeer passa les mois suivants dans un état comatique sur le Flambeau Stellaire, isolé dans un champ d'énergie afin que l'infection des Drengir ne se répande pas. Le docteur Gino'le veillait sur lui et conduisait de multiples scanners et Keeve Trennis se trouvait à ses chevets, plus inquiète que jamais. La conscience du Maître Jedi était perdue dans l'esprit de ruche des Drengir ; mais quand Keeve s'approcha de lui, franchissant le bouclier d'énergie, il s'éveilla aussitôt, mû par la volonté des Drengir, la saisit avec son bras végétal et la contamina.
  Mais cette nouvelle connexion permit à la Jedi de projeter son esprit aux côtés de celui de son maître. Les assauts psychiques des Drengir furent repoussés grâce à Estala Maru, qui, voyant Keeve entravée par Sskeer dans la salle de soin de Gino'le, utilisa la Force pour les protéger du côté obscur. Maintenant que la conscience de Sskeer et celle de Keeve étaient libres, maître et disciple projetèrent leur conscience jusqu'au Grand Ancêtre, le Drengir originel. L'esprit du monstre, qui était physiquement caché quelque part, paniqua en voyant les Jedi approcher. Keeve tenta de sonder l'esprit de la créature pour découvrir où elle se cachait mais faiblissait face aux assauts du colossal Drengir. Sskeer mobilisa alors toutes ses forces pour s'éveiller de sa torpeur et arracha son bras végétal avec son bras valide, libérant ainsi Keeve Trennis de l'esprit de ruche.

Sskeer

Sskeer et Keeve Trennis se retrouvant psychiquement dans l'esprit de ruche des Drengir


  Tout ceci n'avait pas été vain, car en plus de ramener le Maître Jedi à un état de conscience normal, Keeve Trennis avait découvert où se cachait le Drengir originel : sur Mulita. Estala Maru effectua aussitôt quelques recherches pour découvrir que cette planète se trouvait quelque part dans l'Espace Sauvage. L'intrusion des Jedi dans l'esprit de ruche des Drengir avaient fait reculer les monstres sur plusieurs mondes de la Bordure qu'ils envahissaient, et notamment sur Daivak où se trouvait Avar Kriss. La Marshal du Flambeau Stellaire mobilisa alors tous les Jedi disponibles pour partir à la recherche de Mulita : Sskeer, de nouveau lui-même, se porta volontaire. Quant à Keeve, elle souffrait d'horribles visions depuis l'infection des Drengir et dut ainsi rester en retrait.

  Sskeer retrouva ainsi Ceret, Terec, Avar Kriss, Reath Silas, Cohmac Vitus et OrbaLin sur Mulita pour défier les Drengir aux côtés de Myarga et de son armada. Le Maître Jedi regrettait l'absence de Keeve et combattait férocement les monstres du côté obscur, chevauchant notamment un rancor. Puis Keeve Trennis arriva soudainement sur place avec Orla Jareni : elle avait perçu la détresse d'Avar Kriss, qui avait en effet disparu du champ de bataille depuis un certain temps. La Marshal était en réalité partie affronter le Drengir originel seule, qui l'avait désormais sous son emprise.
  Sans hésiter, les Jedi unirent leur esprit à Avar Kriss, comme au moment de la Grande Catastrophe, et la volonté du Drengir originel fut défaite. Reath Silas et Cohmac Vitus enfermèrent ensuite le Grand Ancêtre neutralisé grâce à un dispositif similaire à celui que les Sith avaient utilisé des siècles plus tôt sur la station amaxine pour enfermer les Drengir. Le Grand Ancêtre allait être conduit sur le Flambeau Stellaire pour être étudié, ce qui ne plaisait pas du tout à Myarga, qui souhaitait éliminer le monstre. Furieuse, la Hutt quitta Mulita avec ses troupes, mettant ainsi fin à l'Alliance entre les Jedi et le Cartel.

  La menace des Drengir semblait désormais écartée, mais quelque chose de grave s'était passé entre temps sur Valo où devait se tenir la Grande Foire de la République : les Nihil, demeurés bien discrets depuis la bataille de Kur, avaient attaqué.

Sskeer

Sskeer chevauchant un rancor lors de la bataille de Mulita


3. La traque des Nihil



  Plusieurs mois s'étaient écoulés depuis l'attaque de Valo, et les Jedi, aidés par les forces navales de la République, traquaient les Nihil partout dans la galaxie, remportant des victoires importantes. Seulement, de l'avis d'Avar Kriss, l'Ordre ne faisait pas assez, et Stellan Gios, récent membre du Conseil, freinait toute initiative audacieuse. Ainsi, contre l'avis du Conseil, la Marshal du Flambeau monta une opération risquée pour infiltrer les Nihil et déterminer qui étaient les nouveaux leaders de l'organisation. Sskeer, Keeve, Ceret, Terec et Orla Jareni acceptèrent de participer au plan d'Avar Kriss, et rejoignirent l'Ataraxia pour échafauder une opération audacieuse. Keeve Trennis et Terec allaient se faire passer pour des Nihil de la Tempête de Pan Eyta. A bord d'un vaisseau Nihil récupéré, ils attaquèrent, lors d'une mise en scène organisée, le Lightseeker de la Cheminante Jareni ; l'Ataraxia arriva immédiatement en renfort, puis des chasseurs Nihil qui exfiltrèrent Keeve et Terec.

  Cette parodie de bataille spatiale permit aux deux Jedi de rejoindre la nouvelle base opérationnelle des Nihil, sur Xais, où se trouvait le Maître-Tempête Zeetar. Grâce à la connexion qui reliait Ceret et Terec, l'équipage de l'Ataraxia put mettre le cap sur Xais. En chemin, Sskeer reçut du professeur Gino'le les résultats des examens qu'il avait passés concernant sa perte de sensibilité à la Force : les résultats n'étaient pas bons, et avec chaque jour qui passait, la maîtrise du Jedi s'évanouissait. En effet, il était victime du syndrome de Magrak, une maladie propre aux Trandoshans, incurable, qui les condamnait à retourner à un état primitif et violent : dans le cas de Sskeer, cela se traduisait par une perte de sensibilité à la Force.
  Soudain, peu après la découverte du retour de Lourna Dee aux côtés de Zeetar, le Ceret et Terec furent frappés d'un étrange mal, malgré la distance, à tel point qu'Avar ne les percevait plus dans la Force. Il s'agissait là de l'œuvre de l'Egaliseur qui avait déjà tué Loden Greatstorm sur Grizal. Le Trandoshan et la Marshal débarquèrent aussitôt sur Xais, couverts par l'Ataraxia et les Vector. Sskeer élimina sans retenue plusieurs Nihil d'un lancer de sabre avant de retrouver son apprentie, traumatisée. Il engagea ensuite le combat contre Zeetar, dont il détruisit l'armure blindée, tandis qu'Avar Kriss empêchait Lourna Dee de s'échapper.

Sskeer

Sskeer bondissant au milieu des Nihil sur Xais


  Néanmoins, malgré les efforts des Jedi, les deux Maîtres-Tempête parvinrent à s'échapper. Avar Kriss était prête à les poursuivre, mais le Trandoshan conseilla plutôt de s'occuper des jumeaux Kotabi qui étaient dans un état critique. La Marshal se résigna, mais elle était furieuse : en effet, Sskeer n'avait pas respecté les ordres et n'avait pas su contenir sa rage au combat. Il rendit donc son sabre laser à Avar Kriss, ce qui bouleversa Keeve.

  De retour au Flambeau Stellaire, Sskeer se plongea dans la méditation avant d'être interrompu par Keeve. Face à l'insistance de son ancienne Padawan, il lui avoua être victime d'une maladie incurable, et par conséquent souhaiter s'écarter des missions en cours pour ne pas être un danger pour ses pairs. Keeve, elle, y voyait une forme d'abandon et sortit furieuse de cet entretien. Les reproches de la Jedi firent toutefois leur effet, puisque Sskeer rejoignit finalement l'Ataraxia quelques secondes avant son décollage pour le Grand Hall : en effet, contre l'avis de Stellan Gios, Avar Kriss avait réuni une équipe pour attaquer le bastion des Nihil. En plus de Keeve Trennis, la pilote Nooranbakarakana et l'archiviste OrbaLin avaient répondu présent, ainsi que Goonral Monshi, le Latero qui avait installé un réacteur à Sentier sur l'Ataraxia. Après tout, le Trandoshan était toujours un Jedi, du moins tant que le Conseil n'en avait pas décidé autrement. Keeve était fière de son maître et se porta garante de lui auprès de la Marshal, qui accepta.

  L'Ataraxia emprunta donc un Sentier jusque dans le Non-Espace, puis jaillit devant le Grand Hall des Nihil : la bataille commença. Avar Kriss, Goonral Monshi, Keeve Trennis et Sskeer infiltrèrent la forteresse tandis que Nooranbakarakana et OrbaLin restaient dans le vaisseau. Le Trandoshan combattit aux côtés du Latero et capturèrent plusieurs Nihil. A l'issue de la bataille, Zeetar avait été tué et Lourna Dee appréhendée.

Sskeer

Sskeer se confiant à Keeve Trennis au sujet de sa maladie


  Les Jedi quittèrent finalement le Non-Espace, laissant derrière eux le Grand Hall en ruines. À l'approche du système d'Eiram où se trouvait le Flambeau Stellaire, Avar Kriss fut contactée par Stellan Gios et démise de ses fonctions pour avoir délibérément désobéi aux ordres du Conseil. Mais soudain, alors que Sskeer et Keeve discutaient ensemble de la suite des événements, toute une partie du Flambeau Stellaire explosa. Visiblement, les Nihil avaient réservé une dernière surprise aux Jedi.
  Grâce à Goonral Monshi, l'Ataraxia put s'amarrer à la partie supérieure du Flambeau : les Jedi avaient une heure avant que le champ de gravité d'Eiram ne provoque la chute catastrophique de la station vers la planète. Cette fois-ci, seulement OrbaLin demeura à bord du vaisseau pour surveiller les prisonniers. Rapidement, il fallut évacuer des centaines de survivants : Monshi les escorta jusqu'à l'Ataraxia. Il incombait désormais à Nooranbakarakana, Keeve, Sskeer et Avar d'atteindre rapidement le centre de commandes pour réactiver les stabilisateurs.

  Seulement, l'Egaliseur était présent et eut raison de Nooranbakarakana, qui fut réduite à l'état de poussières comme Loden Greatstorm avant elle. Heureusement, Sskeer, dont le lien avec la Force faiblissait, échappa à l'emprise du monstre et le fit fuir, libérant ainsi Avar Kriss et Keeve Trennis de son emprise. À croire que la Force avait placé cette maladie en Sskeer dans le seul but de pouvoir sauver ses amies aujourd'hui. Le Trandoshan proposa ensuite de retenir l'Egaliseur le temps que son ancienne Padawan et la Marshal atteignent leur objectif. C'était un adieu, et Keeve ne put retenir ses larmes. Le Trandoshan s'élança dans un hurlement terrifiant contre l'Egaliseur. Quelques instants plus tard, le Flambeau Stellaire explosa complètement : Sskeer perdit probablement la vie à ce moment-là. Keeve, Avar, Ceret et Terec purent eux rejoindre Eiram.

Sskeer

Sskeer, prêt à affronter l'Egaliseur

Informations encyclopédiques
Sskeer
Nom
Sskeer
Espèce
Date de décès
-230 (mort supposée)
Lieu de décès
Taille
1,70 m
Fonctions
Armes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
31/10/2020

Date de modification
27/08/2022

Nombre de lectures
1 756


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.